Le glissement à droite en infographie

Pour tenter d’illustrer le glissement à droite que vit l’échiquier politique en fRance, et plus globalement en europe, une petite infographie qui est là pour rappeler les différences fondamentales qu’il existe sur les « programmes politiques ».

infographie-glissement-politique

Comment @Orange gagne de l’argent avec l’antisémitisme et l’homophobie

Ce billet nous vaudra certainement un dépot de plainte, mais les faits sont et seront toujours là. Orange, l’opérateur historique français gagne de l’argent grace à l’antisémitisme et l’homophobie. Il faut savoir en préambule de cet article qu’Orange est propriétaire de 100% des actions du groupe Dailymotion. À ce titre, Orange est pleinement responsable des agissements de l’hébergeur vidéo. Et quand ce dernier se fait de l’argent grâce à l’antisémitisme à l’homophobie et au racisme, c’est Orange qui encaisse le bénéfice final…

Comment ? Avec la pub pardi !

Mais où ça ? Et bien là par exemple :

Screenshot - 11052014 - 22:57:45Quoi, vous ne comprenez toujours pas ? C’est pourtant simple regardez :

Screenshot - 11052014 - 22:58:36Vous voyez ces deux magnifiques pustules verte et rouge à droite de la vidéo ? Et bien c’est grâce à celles-ci que Dailymotion se fait de l’argent. Et naturellement, plus la vidéo fait de vues, plus ça rapporte de sous à Dailymotion.  Parfois, de « grandes marques » s’affichent sans vergogne aux côtés d’alain soral, dont les messages homophobes, antisémites et fascistes parsèment les vidéos. Pour n’en citer que quelques unes, Kellogg’s, BMW, Mennen où encore l’office du tourisme d’Australie.

Screenshot - 11052014 - 23:40:15Screenshot - 11052014 - 23:46:37 Screenshot - 11052014 - 23:45:56 Screenshot - 11052014 - 23:39:16Toutes ces « marques » en acceptant, même tacitement, de s’afficher à côté de ce type de contenu, participent à la montée de l’antisémitisme et de l’homophobie.

Notez qu’on ne sait pas si Dailymotion rétribue directement égalité et réconciliation pour ses vidéos, mais nous savons comme il est écrit dans l’article wikipédia sur la société Dailymotion que pour uploader des vidéos sans limite de longueur, il faut le statut de « MotionMaker », statut octroyé par Dailymotion après vérification du contenu… On peut donc en conclure que l’hébergeur a vérifié et validé les contenus en toute connaissance de causes.

Orange se fait donc bien de l’argent grâce à l’antisémitisme, l’homophobie et le racisme.

Un militant PCF de l’Isère se réjouit de l’assassinat de Clément Méric

Trop, c’est trop. On a pourtant l’habitude des dérapages de ce militant PCF de Vienne, dans l’Isère, depuis un bon moment maintenant, mais cette fois-ci, on tombe dans l’immonde.

Capture du 2014-05-04 21:56:31

https://twitter.com/NNFPReturn/status/462963439200403456

Ce compte n’est pas juste un pseudo, c’est un VRAI militant qui existe en dehors du web. La trentaine, cheveux long et noir, habitant et militant à Vienne dans l’Isère dans la section locale du PCF.

Capture du 2014-05-05 16:35:16

Nous avions déjà tiré la sonnette d’alarme sur ce même blog l’été dernier, mais rien n’a évolué. Ce vecteur de diffusion nauséabond est toujours parfaitement intégré dans le paysage du réseauFDG, peuplant les réseaux sociaux. Pour preuve de cette intégration, cette mention du 7 février dernier de Raquel Garrido.

Capture du 2014-05-04 21:56:49

https://twitter.com/RaquelGarridoPG/status/431758746403225600

Pour les non-initiés à twitter, #Ffback est une invitation à suivre les comptes mentionnés dans le statut (message). Raquel Garrido, candidate  pour le FDG aux européennes pour la circonscription Ile de France et Français de l’Etranger. Raquel Garrido qui est aussi porte-parole international du PG nous invite à suivre un compte qui va diffuser ce genre de messages ) à propos de Clément :Capture du 2014-05-04 23:35:03 Capture du 2014-05-04 23:37:11

Il va également affirmer publiquement son accord avec la position du très puant jacques saphir, ou du non moins puant étienne chouard.

Capture du 2014-05-04 23:37:23 Capture du 2014-05-04 23:40:06

Chouard qu’il diffuse allègrement sur son compte avec un certain succès :

Capture du 2014-05-04 23:36:11

Et quand c’est pour chier sur les antifascistes, le militant du PCF de Vienne(38) n’hésite pas à participer à la propagande de joe le corbeau, compagnon de route d’alain soral :

Capture du 2014-05-05 00:16:33Le site internet croah.fr (fondé par joe le corbeau) est une des poubelles du web ou les déchets antisémites déchaînent leurs haines…

 Et comme nous sommes certain que ce militant ne se fera pas dégager pour ces propos du PCF où il milite. Que nous savons que le PCF ne quittera pas le FDG. Nous parlions récement de cohérence. Oui, c’est incohérent de se revendiquer de l’antifascisme, et dans le même temps d’en faire la promotion, et de se réjouir publiquement de l’assassinat d’un antifasciste de 18 ans.

C’est à vomir.

 

 

@Paris_Antifa

La limite est franchie !

Depuis le 31 mai 2012, le cas rené balme est bien connu de tous puis-qu’exposé dans la presse nationale, il a été montré et démontré que cette ordure avait plus à voir avec le fascisme et l’antisémitisme qu’avec les valeurs dont se revendique le front de gauche dont il arbore pourtant le logo. Et Malgré une prise de conscience apparente des hautes instances du réseau FDG, rien ne bouge, rené balme utilise toujours ce logo pour sa campagne municipal, est toujours soutenu localement par des militants locaux du parti de gauche. L’utilisation du logo, déposé à l’INPI par le parti de gauche et dont l’emploie dépend du bon vouloir de ce dernier.. Sinon, entre nous, à quoi ça sert de déposer quelque chose à l’INPI ?

Et aujourd’hui, rené balme publie ça :

balme

Gauche de Combat ne comprenait pas hier encore pourquoi je le traitais sans vergogne de collabo, il en a aujourd’hui la démonstration. Sur son site et sur celui de balme le même logo représentant le même groupe, d’un côté on tente de se faire passer pour un antifasciste pendant que de l’autre on expose fièrement son antisémitisme, son soutien à dieudonné le larbin du FN. Si GDC et ses trolls accompagnateurs ne comprennent toujours pas ce que nous entendons pas COHÉRENCE, on ne peut plus rien pour eux (et qu’ils aillent rejoindre les quenelliers et autres nazillons auxquels ils sont de fait associé).

Pour un antifascisme radical internationaliste !

Le moment des choix est venu, choisir entre militantisme antifasciste, désir de justice sociale, anticapitalisme et appartenance à un parti dont des représentants se gaussent d’être antisémites, nationalistes ou patriotes.

Nicolas Bourgoin, maitre de conférence à l’université de Besançon, navigue entre CGT, communisme et égalité et réconciliation..

Nicolas Bourgoin est professeur à la faculté de Besançon, il est « Maître de conférences, démographe et spécialiste des questions de population et de déviance, chercheur au LASA UFC ». Gardez en tête tout au long de ce court billet que ce type s’adresse à des centaines d’étudiants chaque semaine dans les amphis.

ufr

Lien vers le PDF de la faculté de lettre de Besançon.

Vous devez vous douter qu’on est pas tombé sur Nicolas Bourgouin par sa présentation de la faculté de lettre de Besançon. Il est depuis quelques temps maintenant un contributeur régulier du site internet de l’association d’Alain Soral égalité et réconciliation.

 

er

Il est aussi blogueur, on ne va pas mettre de lien vers son blog puant truffé de liens pointant vers égalité et réconciliation ou gauche de combat, si vous voulez vous faire votre opinion, vous le trouverez sans peine sur les moteurs de recherche.

Quelques extraits d’articles :

extraitblog

Interview de Franck Abed, autre contributeur du site d’égalité et réconciliation, et l’un des taré les plus « drôle » de la fachosphère française.

extraitblog2

Le compte facebook de Nicolas Bourgoin est lui une véritable démonstration du rouge brun ultime, un rapide coup d’oeil aux groupes facebook dont Nicolas Bourgoin est membre donne un aperçu de l’ampleur de la démence dont semble souffrir le conférencier :

Sans titre

Les photos publiées par le professeur sont elles aussi très intéressantes, on remarque son soutien à Bashar Al-Assad, entre Marx et un tag de solidarité avec la Palestine…

photos

 

Ses amis sont eux aussi très intéressant pour cette petite démonstration, pas mal de « quenelles » :

quenelle

 

 

Mais aussi Jean Bricmont, qui clamait préférer manifester avec l’extrême droite qu’avec la gauche :

bricmont

Et puisque Nicolas Bourgoin est aujourd’hui à la CGT, très logiquement on retrouve dans ses amis facebook :

CGT

En vrac, on y voit également l’ami des révisionnistes et d’Étienne Chouard le tristement célèbre maintenant Paul Éric Blanrue :

blanrue

 

Le connard du parti de gauche qui tentait il y a quelques mois encore de récupérer l’assassinat de notre camarade Clément Méric :

alexicorbiere

On retrouve forcément alain soral, il est bien à coté de corbière.

aimesoral

Et avant que les militants front de gauche viennent hurler au scandale, à l’injustice, à la mauvaise foi, toujours en vrac :fdg

Vous pouvez ajouter dans la liste d’amis de Nicolas Bourgoin entre autres militants du front de gauche Ian brossat, une députée européenne, le très rouge-brun candidat aux municipales de Grigny René Balme. On croise aussi Jacques Saphir dans la liste.

Pour les curieux ou les septiques, le compte facebook de notre maitre de conférence égalité et réconciliation est ici sur facebook.

On se permet aussi d’ajouter pour @JeSuisCethomme alias gauchedecombat.net qui veut nous donner des leçon d’antifascisme que l’un de ses articles est repris avec citation de l’auteur et publié au milieu de ce blog truffé de liens vers égalité et réconciliation… Alors les leçons d’antifascisme, tu repasseras.

Voilà, on publiait sur ce blog il y a quelques temps un appel salutaire pour un sursaut de l’antifascisme, ou on expliquait qu’il fallait impérativement que les collectifs antifascistes se séparent notamment des syndicats, parce qu’il est totalement incompatible d’un côté de lutter contre l’extrême droite, et de l’autre de militer avec elle.

[EDIT] On ajoute une précision, ce ne sont pas les membres des syndicats que nous visons mais les orgas en elles même.  Que des militants syndicalistes s’engagent dans des collectifs/groupes antifascistes est tout simplement évident.  Mais que des orgas/partis/syndicats ou des soraliens/FN/diffuseurs de la propagande d’extrême droite sont présents se revendiquent de l’antifascisme est pour nous du même niveau que le PS se réclamant du socialisme.

Petit passage personnel, j’ai quitté le monde militant pendant quelques années entre mes 20ans et mes 24ans, pourquoi ? Parce que je ne supportais plus l’hypocrisie du milieu. « Faites ce que je dis, pas ce que je fais », c’est le meilleur moyen pour perdre toute crédibilité.

Il est SALUTAIRE que nous militants soyons COHÉRENTS ! [/EDIT]

NO PASARAN !

@Paris_Antifa

Le QUIZZ de la semaine, nouvelle rubrique par @Paris_Antifa.

Une nouvelle rubrique sur Les Morbacks Véners pour cette nouvelle année ! Le Quizz, il y en aura un par semaine, toutes les suggestions sont les bienvenues, on a déjà quelques idées.

 

Votre Score:  

Commentaire:  

 

 

 

@Paris_Antifa

[Appel] : pour un sursaut salutaire de l’antifascisme

Instrumentalisé par le parti au pouvoir, qui n’a de socialiste que le nom, ennemi de la finance mais à la botte du MEDEF.

Instrumentalisé par un Manuel Valls qui dissout les groupuscules de Serge Ayoub et d’Yvan Benedetti dans une gesticulation médiatique sans effet, ces deux formations poursuivant leurs activités sans aucune difficulté.

Un Manuel Valls qui, toujours dans la même farce grotesque, ré-instaure la censure pour Dieudonné l’obsédé du complot juif alors que pullule sur le net et ailleurs de la propagande du même acabit.

Un Manuel Valls fier d’expulser plus de roms que son sinistre prédécesseur Brice Hortefeux.

Un Manuel Valls ayant soufflé sans vergogne sur les braises de l’islamophobie.

Instrumentalisé par un parti communiste qui, dans une démarche électoraliste en quête de miettes, n’a aucun scrupule à s’associer avec ces imposteurs en montant des listes communes pour les municipales.

Un parti communiste qui porte l’antifascisme en étendard mais couvre des rouges-bruns applaudissant les expulsions de sans-papiers ou capables d’offrir leur écharpe tricolore d’élu à Alain Soral. (1)

Un parti communiste qui investit des candidats dont les accointances avec la sphère antisémite sont connues de tous.

Un parti communiste qui couvre des individus qui, au nom d’un anti-impérialisme dévoyé, soutiennent sans sourciller les plus sanguinaires des tyrans.

Instrumentalisé par le PG et son leader Mélenchon, dont l’objectif est de s’afficher plus patriote que le front national, entretenant la confusion des cultures politiques, à tel point que plusieurs de ses sections diffusent plus de matière conspirationniste paranoïaque fascisante que ceux qu’il prétend combattre.

Un PG qui au nom d’un souverainisme pathétique, affiche son soutien à des régimes autoritaires (sauf celui d’Assad, ça aurait été trop flagrant).

Instrumentalisé par des syndicats « de gauche » (CGT, FO, etc…) où les candidatures FN se multiplient.

Pris en otage dans une guerre des religions qui ne dit pas son nom, par des officines communautaristes téléguidées se prétendant antiracistes (2). Antiracistes mais prêchant la haine du juif, antiracistes mais faisant la promotion d’une armée colonialiste.

L’antifascisme doit se relever.

La farce a assez duré, boycottons ces organisations pro-Palestine ou pro-Israël qui ne partagent en rien nos valeurs, mettons le PS le PC et le PG devant leur réalité, dégageons-les des collectifs antifascistes où ils n’ont pas leur place.

Ne les laissons pas faire, affirmons notre vision d’un antifascisme entier, solidaire, fraternel et internationaliste.

1/ En effet, lors de la conférence de Fardia Belghoul du 5 décembre 2013 organisé par « le verbe populaire », une association ayant fait allégeance à E&R, Yannis Al mahdi, élu PCF a remis son écharpe tricolore aux disciples d’Alain Soral présents pour l’occasion http://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-entretien-de-decembre-2013-22215.html. Ce communiste égaré sévit également au sein de Génération Palestine. http://www.generation-palestine.org/sites/default/files/invitation%20R%C3%A9union%20Palestine%20Saint-Priest.pdf
2/ Toutes les organisations pro-palestiniennes accueillent en leur sein des soraliens, des soutiens à Dieudonné et même des catholiques intégristes (AFPS). Dur de se revendiquer antifasciste en évoluant dans ce milieu…
illustration-morback

Le front de gauche et l’extrême droite, une histoire d’amour ?

Je ne voulais pas avoir à écrire ce billet, parce qu’il va certainement emmerder des camarades, que certain-e-s en profiteront inévitablement pour jeter l’anathème sur l’ensemble des militant-e-s constituant le réseauFDG. Ce ne sont pas mes objectifs. Je précise aussi en introduction que j’ai prévenu certains camarades, militants engagés dans le FDG, de mon intention d’écrire ce billet, ils m’ont unanimement répondu de la faire.

Depuis plus de six mois maintenant, je constate comme d’autres camarades, une proximité entre ceux que tout devrait opposer. Une proximité parfois parfaitement assumée, comme pour Kévin boucaud victoire, alias @limpertinent93 sur twitter et facebook, auteur chez ragemag, membre du PCF de Bagnolet, on va revenir plus bas sur le cas ragemag. Pour Kévin par exemple, alain soral n’est plus un problème (puisque plus au fn) et il n’est pas anormal de diffuser ses contenus en tant que militant du réseau front de gauche.

limertinent93

Kevin Boucaud Victoire nous explique que ce n’est pas grave de diffuser soral.   Novembre 2012. twitter.com/limpertinent93 E&R pour égalité et réconciliation l’association d’alain soral.

Ceci aura été mon point de départ. Naïvement, je pensais que c’était un cas isolé, que ses camarades lui feraient remarquer l’énormité de sa position. Lui rappelleraient que soral est un militant d’extrême droite qui promeut l’antisémitisme le sexisme et l’homophobie. Que diffuser des contenus en provenance de l’extrême droite est totalement incompatible avec un engagement qui plus est affiché dans un parti de gauche. Ils ne seront malheureusement pas légion à défendre ce point de vue. Et même si un camarade franc-comtois du parti de gauche avait réussi à lui faire entendre raison sur ce point, ce fut de courte durée. Kévin continue ses bavardages avec l’extrême droite, allant même jusqu’à « déclarer son amour » (la raison du titre du billet) à sarah ben ammar, de debout la république, oui ce même parti dont le président nicolas dupont aignan proposait aux présidentielles Matignon à marine le pen.

Capture du 2013-07-10 23:15:56

« Déclaration d’amour » à la militante DLR sarah ben ammar

C’est vraiment à partir de ma rencontre avec Kévin boucaud victoire sur les réseaux sociaux (j’insiste là dessus) que j’ai commencé à faire attention à ce que balançaient les comptes étiquetés #RéseauFDG (avant j’avoue que je m’en foutais totalement). Et cela n’a pas été par plaisir comme certain-e-s militant-e-s ou sympathisant-e-s du FDG ont pu le prétendre. Pour moi, ce n’est pas dénoncer ces dérives qui nuit au mouvement. Au contraire, je pense comme les militants avec qui j’en ai parlé que se taire serait nuire au front de gauche dont je rappelle que je ne suis ni membre, ni sympathisant.

Je n’imaginais pas une seconde que je pourrais y trouver pèle mêle des articles du bloc identitaire, d’alain soral, du michel collon et en fait a peu près toute la sphère conspirationniste. C’est en réaction à ces diffusions sur lesquelles je tombais quotidiennement sur leurs comptes que par exemple j’avais pris la décision de publier la liste non exhaustive des sites conspirationnistes . Quelques exemples pour illustrer la diversité de ce zoo, le compte @kamara59, tenu par une habitante du 19ème arrondissement de Paris, est presque une caricature tant il concentre tout ce qui pue sur le web, le tout avec le tag #RéseauFDG.

Yuna, affiché #RéseauFDG diffuse le bloc identitaire.

Kamara59 affiché #RéseauFDG diffuse sans complexe le bloc identitaire.

Capture du 2013-07-11 20:19:02

diffuse également égalité et réconciliation.

Note, dans cette vidéo alain soral qualifie Clément Méric de « petit avorton »…

Capture du 2013-07-11 20:04:47

Retweeter signifie rediffuser.

Le lien renvoie vers cet article:

Capture du 2013-07-11 20:05:21

Et on retrouve sur ce site toute la sphère conspirationniste antisémite. Juste pour l’exemple je vous montre une capture d’écran du blog « le citoyen engagé » en lien en bas à droite..

Capture du 2013-07-11 20:05:32

Voilà, le décor est posé, il n’y a quasiment aucune limite dans ce qui peut être diffusé par des comptes affichés « officiellement » FDG. Et il n’est pas nécessaire de beaucoup creuser pour retrouver les thématiques habituelles de l’extrême droite antisémite. Allez, encore un ou deux exemples pour continuer l’illustration. Prenons @NNFPReturn, compte tenu par un militant de Vienne dans l’Isère, et dont la prose est pour la moins explicite.

La putophobie c'est maintenant !

La putophobie c’est maintenant ! Le compte est  tenu par un militant FDG  de Vienne (38).

Capture du 2013-07-11 00:08:51

Et l’homophobie aussi.

@NNFPReturn participe également à la promotion du compte @notmcrail, tenu lui par un antisémite notoire qui se gargarise de lire bardèche entre autres.

#FF signifie littéralement Suivre Vendredi, c'est une promotion faites à un compte.

#FF signifie littéralement Suivre Vendredi, c’est une promotion faites à un compte. le message est ici retweeté (diffusé) par @NNFPReturn

Pour connaître un peu celui que nous recommande de suivre @NNFPReturn voici quelques captures d’écran du compte @notmcrail:

Capture du 2013-07-13 04:45:28

Capture du 2013-07-13 04:47:54Pour résumer, un militant du FDG de Vienne (pas un faux compte, un vrai militant), invite à suivre le compte d’un révisionniste. Problème ?

L’une des réponses régulièrement affichée par les membres actifs du FDG sur les réseaux sociaux est: « on ne peut pas contrôler qui utilise le mot clef RéseauFDG ». Oui, soit, mais lorsque ces mêmes comptes diffusant ce genre de contenus discutent tranquillement avec d’autres militants du réseau, c’est une validation implicite de leurs « officialités ». Oui, s’ils usurpent le « tag » officiel du front de gauche, il faudrait à minima les ignorer totalement ou carrément les dénoncer clairement comme des usurpateurs.  Ce n’est malheureusement pas le cas pour celui qui nous invite à suivre un soralien révisionniste:

Capture du 2013-07-13 06:27:04

Voilà, on peut donc parler comme alexandre gabriac, inviter à suivre un révisionniste et s’afficher FDG tout en papotant tranquillement avec le reste des militant-e-s du rassemblement…

Du coup, peu de monde pour s’indigner lorsqu’un sympathisant Belge, tenancier de l’un des comptes les plus actifs et suivi (par plus de six milles personnes), du front de gauche sur twitter balance ce genre de message:

749994034

Oui ça pique un peu les yeux quand même, d’habitude, la communication pro-Poutine sur le web français est plutôt la spécialité de l’extrême droite.

Jusque là c’est je pense assez clair pour tout le monde, des contenus et positions d’extrême droite sont diffusés par des militant-e-s et sympathisant-e-s du front de gauche. C’est un constat de faits.

 Chouard et ragemag ou rené balme, des portes ouvertes vers l’extrême-droite ?

Le cas chouard a déjà fait l’objet de plusieurs articles sur ce blog, aussi je ne vais pas m’étaler encore sur le sujet. Chouard est une ordure dont l’activité principale, outre sa masturbation permanente sur le « tirage au sort » et la « démocratie » athénienne, est de présenter à ses adeptes (oui dans le cas de chouard comme d’autres gourous politique il est plus juste de parler d’adeptes) des personnalités d’extrême-droite comme les vrais résistants. Un petit rappel de ses connexions avec l’extrême droite est disponible dans cette infographie que je reproduis ici mais qui est l’œuvre de spanishbomb.net.

Les liens entre etienne chouard et l'extrême droite

Les liens entre etienne chouard et l’extrême droite

Chouard valide une bonne partie de l’extrême droite, et pourtant…  Et pourtant, il est encore relayé par des comptes affichant la bannière FDG:

Capture du 2013-07-11 21:18:48

 

On peut également toujours très légitimement se poser la question sur la présence aujourd’hui encore du logo « front de gauche » sur le site officiel du conspirationniste antisémite et sexiste rené balme. Le parti de gauche, propriétaire du logo « front de gauche » avait pourtant pris acte de la démission de balme.

Capture du 2013-07-12 04:54:47

Capture d’écran du 12 juillet 2013

René balme se permet donc encore d’afficher malgré ses nombreux dérapages le logo officiel déposé par le Parti de Gauche. Et pire, on apprendrait dans certains billets qu’il serait localement soutenu par le réseauFDG dans le cadre des élections municipales. Je ne sais pas vous, mais moi, ça me rappelle un peu georges freche, sauf que voir un élu raciste dans un parti qui pratique une politique raciste ne m’étonnait qu’à moitié, par contre, voir ce genre de détritus dans un rassemblement politique qui prétend faire de l’antifascisme… Non.

Et ragemag dans tout ça… Ragemag, c’est la cerise sur le gâteau. C’est LE parfait outil pour gommer ces clivages droite-gauche si gênant aux organisations politiques et partis du type DLR, UPR ou égalité et réconciliation (liste non exhaustive).

Capture du 2013-07-11 00:08:23

Raquel Garrido, porte parole international du pari de gauche diffusant un article hébergé chez ragemag.

On retrouve chez ragemag plusieurs auteurs militants au front de gauche, notamment Kévin boucaud victoire, qui ouvrait ce billet avec son point de vue sur la militante de DLR et sur alain soral, mais aussi clément sénéchal, l’ancien community manager de Jean-Luc Mélenchon pour ne citer qu’eux. Si vous voulez approfondir sur ragemag, je ne peux que vous conseiller la lecture du blog ragemagreac qui fait un énorme travail d’explication et de conservation (oui des fois ragemag retire les billets qui provoquent légitimement des réactions virulentes). Pour illustrer ce qu’on peut reprocher à ragemag, leur point de vue sur les femmes ; leur point de vue sur le meurtre de Clément Méric ; leur point de vue sur le fascisme ; leur proximité avec l’UPR ; Et même jusqu’au champ lexical utilisé.

Alors forcément, il y a de quoi s’étouffer en voyant la porte parole international du PG balancer quoi que ce soit en provenance de ce torchon. Diffuserait-elle un article hébergé chez minute ? Non, sûrement pas. Avec ragemag, ça devrait être la même chose.

Dans le communiqué sur la démission de balme, le PG avait pourtant l’air d’avoir conscience du danger évident au moment où les médias tentaient de comparer le FDG et le FN, de ne pas laisser passer la moindre dérive. Comme je viens de vous le montrer, il reste BEAUCOUP à faire. Et oui j’espère que la mise en lumière de ces agissements sera un électrochoc, j’espère que les militant-e-s et sympathisant-e-s du RéseauFDG seront capables de comprendre ma démarche, et surtout d’en tirer les bonnes conclusions.

Parasite