Monolecte, étienne chouard et les « vrais antifa ».

Il y a quelques temps, monolecte, une blogueuse de « gauche » écrivait un article de soutient à son copain etienne chouard, le billet s’appelait « le retour des bons français » et expliquait que ceux qui s’en prennent au gourou, sont influencés par l’ambiance raciste du moment. En bon « camarade », chouard remercia agnès par un post sur son facebook. Dans son message, il explique qui sont pour lui les « vrais antifa » en opposition notamment à l’équipe d’antifa-net (nous on est les faux). Et pour ne pas déroger à son univers, tous ceux qu’il va citer en référence collaborent ou font partie intégrante de l’extrême droite.  Explication et démonstration:

chouard

Donc selon Étienne chouard, les « vrais antifa », les « véritables humanistes » sont michel collon, jean bricmont, maxime vivas, viktor dedaj et thierry meyssan. Le décor est posé, chouard est sans pitié avec l’histoire, à l’image des révisionnistes dont il apprécie le travail, il révise les faits pour les arranger à son rance référentiel. Les cinq types présentés ont déjà tous été les sujets d’articles par la communauté antifasciste et au delà. La démonstration va donc simplement consister à rappeler certaines prises de positions, publications et connexions de l’équipe antifasciste chouardienne en regroupant des liens vers des articles antérieurs au post servant de point de départ.

thierry meyssan

Selon étienne chouard donc, thierry meyssan est un « vrai antifa, un humaniste ».

diner_tlass_famille

Et ce vrai antifa qu’est thierry meyssan est ici en photo avec chatillon (FN-GUD) entre des hauts placés du régime syrien et dieudonné. Ce véritable humaniste (toujours selon chouard hein) est donc au service d’un régime qui massacre son peuple à tours de bras. Drôle de conception de l’humanisme non ?  Et il est malheureusement pour les fans de chouard très peu probable qu’un type qui revendique passer son temps à se documenter sur internet ait pu passer à côté d’informations sur la collaboration de meyssan avec le régime syrien. Ce dernier ne s’en cachant même pas et ses prises de positions étant on ne peut plus claire. Il anime aussi le très « antifasciste » réseau voltaire, site conspirationniste ou les thèses les plus antisémites sont toujours les bienvenues.

michel collon

Ce « journaliste » belge est l’animateur du réseau conspirationniste investig’action, réseau que l’on retrouve régulièrement en connexion avec divers personnalités dont le positionnement politique n’est pas discutable.  Tout à fait logiquement donc il participait avec thierry meyssan et dieudonné à la conférence conspirationniste « axis for peace »:

dieudonnemeyssancollon

dieudonné, thierry meyssan et michel collon

On retrouvera aussi sa trace dans cet article sur la gestion et la communication du dictateur syrien par le front national, Pour approfondir sur le cas « michel collon », ce billet publié sur indymédia concentre l’essentiel de son œuvre.

maxime vivas et viktor dedaj

Même si tout ce petit monde est interconnecté, ces deux là sont inséparables tant ils propagent ensemble les articles de l’extrême droite sur leur site (legrandsoir) pourtant revendiqué militant et de « gauche ». Sur ce site de « gauche » donc selon ses auteurs, on retrouve entre les articles de propagande pour les dictateurs, un billet sur la création du PAS ou un billet en provenance de la très « antifasciste chouardienne » agence de presse du bloc identitaire novopress.

 

jean bricmont

Pour terminer en beauté la série, jean bricmont, qui explique préférer manifester avec l’extrême droite qu’avec l’extrême gauche… Dans le référentiel chouardien, la place des vrais antifa en manif est donc avec l’extrême droite. En même temps, comme chouard, bricmont apprécie le travail des révisionnistes, ceci expliquant peut être cela. Et avant que dans les commentaires l’excuse Ô combien foireuse de défense de la liberté d’expression soit invoquée pour la défense des révisionnistes et autres déchets intellectuels, ce que j’en pense est très bien retranscrit dans ce bon billet de brasiers et cerisiers.

Donc si on résume, pour chouard, les « antifa et les véritables humanistes » sont:

-ceux qui apprécient les révisionnistes,

-ceux qui défendent des dictateurs massacrants leurs peuples,

-ceux qui préfèrent manifester avec l’extrême droite qu’avec l’extrême gauche,

-ceux qui publient les articles du bloc identitaire et du PAS,

-ceux qui organisent de petits séminaires pour les potes de marine le pen chez les dictateurs.

Alors soit chouard relève de la psychiatrie, soit c’est un collabo de première.

_________________________________________________________________________

Liens supplémentaires:

Valable pour tous:

InfoSyrie : Pourquoi et comment le Front National veut réécrire l’histoire de la Syrie ?

Sur meyssan

reopen911 porte ouverte vers l’extreme droite

Dossier L’imposture Thierry Meyssan

http://conspishorsdenosvies.noblogs.org/post/tag/thierry-meyssan/

http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article477

Sur collon

http://paris.indymedia.org/spip.php?article12792

affaire michel collon mise au point de lupac et droit de reponse à propos du front syndical de classe fsc

25 novembre saint michel collon en conference à villerupt avec une association qui programme des spectacles de dieudonne

Michel collon chasse de la bourse du travail ce n’est qu’un debut

le 9 novembre michel collon hors de la bourse du travail de paris

Sur dedaj/vivas

Grand soir et gueule de bois

http://conspishorsdenosvies.noblogs.org/post/2012/03/13/les-censeurs-identifies/

oui viktor dedaj du grand soir est un antisemite

Sur bricmont

Saint-jean-chez-les-negas-premier-round

Saint-jean-chez-les-negas-deuxieme-round

27 réflexions au sujet de « Monolecte, étienne chouard et les « vrais antifa ». »

  1. Mouais

    Il existe une sorte d’invariant dans la critique de Chouard.. la mise en évidence fouillée des relations qu’il a pu avoir avec ceux qui dépasseraient les limites de la liberté d’expression..

    mais il n’est jamais question des hypothèses qu’il met en avant.. ?! je peux aisément concevoir qu’aborder Chouard sous cet angle soit autrement plus compliqué..

    ps. en science pour cerner un objet, on commence par faire le tour de la littérature (y compris celle des pays ennemis) . Le consensus n’existe bien évidemment pas toujours mais on se doit, pour être pris au sérieux, d’écouter et de prendre en considération les points de vue et hypothèses des autres.. ou alors on prend consciemment le risque de s’auto-intoxiquer (comme Meyssan d’ailleurs:)

    Répondre
      1. Mouais

        Vous m’avez mal compris.. je ne parlais pas ici de liberté d’expression..

        J’aimerais juste qu’au lieu de répéter les mêmes arguments en boucle, en l’occurrence les liens supposés entre Chouard et ce que vous imaginez être la « mouvance conspirationniste », vous (et les autres critiques monocordes) alliez un petit peu plus loin dans vos analyses..

        Je vous donne deux exemples..

        Dans son anthologie du conspirationnisme, PA Taguieff, après avoir passé 300 pages (sur 450) à expliquer l’histoire des « Protocoles des Sages de Sion » (histoire qu’il avait déjà maintes fois traité dans des ouvrages antérieurs), l’auteur aborde les « théories de la conspiration » plus contemporaines comme le « nouvel ordre mondial » mais reste relativement vague sur les sources ou les auteurs qui véhiculeraient ce genre de « théories ».. Puis, dans une note de bas de page, il cite Antony Cyril Sutton comme étant la figure de proue du « conspirationnisme » actuel.. et basta.. rien de plus.. http://assr.revues.org/pdf/7272

        Que faire dans ce cas là ?

        1.) Croire Monsieur Taguieff sur parole (parce qu’il est un expert du CNRS invité sur les plateaux de TV) quand il affirme dans une note de bas de page que Sutton est le père des « illuminés conspirationnistes ».

        2.) Lire les travaux d’Antony Sutton pour comprendre pourquoi il représente, aux yeux de Taguieff et de ses cosignataires, la figure de proue du conspirationnisme.

        Voila pourquoi il faut lire Taguieff ET Sutton pour pouvoir ouvrir sa bouche sur ces sujets avec une certaine crédibilité.. j’en reviens à la « science » et à sa méthodologie..

        Je comprends également qu’il ne soit pas évident de de se taper 3 bouquins de 400 pages en anglais sur les transferts de technologies entre les Etats-Unis et la récente Union Soviétique pour se faire une idée d’un auteur.. si vous êtes pressé, il reste le peer reviewing académique.. et la il faudra que Taguieff explique au nombreux auteurs qui ont utilisé les travaux de Sutton en quoi celui-ci est un illuminé du complot :) Un moment magique..

        Voici donc un deuxième exemple plus récent et moins complexe..

        Vous citez Meyssan à tour de bras comme un exemple de la médiocrité et de la partialité journalistique.. Je suis en partie d’accord avec vous même si je tempèrerais ce jugement..

        Meyssan a écrit très (et surtout trop) rapidement un bouquin sur le 11 septembre parce qu’il avait déjà connaissance des actions antérieures des services de renseignements/militaires des grandes puissances sur « le réel ».. (comme par exemple l’incroyable infiltration du fbi ds les auteurs des attentats du WTC en 93 et comme la très malsaine Operation Northwood pour ne citer que des cas américains)

        Là ou ça devient très limite, c’est lorsqu’il élabore certaines de ses hypothèses en se basant sur des photos uniquement (il ne s’est pas rendu sur place pour mener une véritable enquête et avoir directement accès aux témoins.. ce qui lui aurait permis d’avoir un tout petit peu plus de crédibilité quand à ses hypothèses). Il a par contrer fait un travail de recherches de documents pas complétement inintéressant.. il a ensuite mélangé le tout avec ses connaissances des manips habituelles de la realpolitik pour pondre une théorie alternative ultra bancale à mon sens..

        Ce n’est certes pas un travail sérieux et abouti.. Mais chacun fait ce qu’il peut avec les moyens du moment.. dans son propre contexte.. la plupart étaient tous américains à ce moement précis..

        Mais il faut savoir qu’il existe d’autres recherches que celles de Meyssan.. notamment une réalisée par le directeur de l’Institute for Policy Research and Development de Brighton, Nafeez Ahmed : The War on Truth: 9/11, Disinformation and the Anatomy of Terrorism.. Autrement plus étoffé que l’ouvrage de Meyssan..

        Au lieu de te focaliser sur des profils, passe un peu de temps à comprendre pourquoi ces gens qui te semblent illuminés peuvent penser ce qu’ils pensent.. en faisant le tri évidemment.. mais avec un peu de culture générale, une bonne méthode et du bon sens, c’est possible :)

        Tu seras surpris du nombre de choses que, par paresse intellectuelle et moutonisme corporatif, tu n’as encore intégré dans ta représentation du monde.. et je ne te parles pas des dossiers comme Gladio.. ya plus que ma mère qui croit encore que « c’est les méchants extrêmes gauchistes »..

        Répondre
          1. Parasite

            On prépare une dernière réponse pour vous (fans de chouard) et après je pense que nous pourrons estimer ne plus rien pouvoir faire pour vous.

        1. bug-in

          NON.
          A présent pour me répondre, tu va être dans l’obligation selon ton propre raisonnement de lire la totalité des textes que j’ai écris et qui parcourent le net (par chance ils sont donc gratuits). Tu peux aussi appeler ça du terrorisme intellectuel.

          On est pas obligé de lire toute la production écrite d’une personne pour critiquer ses actes. Écrire et agir sont de nos jours deux choses complètement différentes. On trouve pas mal d’écrits qui encense la démocratie, et tout un tas d’autres choses « gentille » (la mythologie commune) écrite par des gens qui font tout a fait autre chose.

          Je ne vois pour ma part aucun problème a critiquer chouard dans les bons et les mauvais points qu’il donne a des personnes. Si on avait voulu faire une critique du tirage au sort dans la grèce ancienne, on aurait fait ça (si ça vous intéresse, je vous conseille de lire d’ailleurs, les auteurs de l’époque, et leur discussion des différents systèmes politique), mais ce n’est pas le cas.

          Répondre
          1. Mouais

            « A présent pour me répondre, tu va être dans l’obligation selon ton propre raisonnement de lire la totalité des textes que j’ai écris »

            J’imagine que c’est ce que je ferais si je devais prendre position publiquement contre qqun.. par probité intellectuelle..

            Je suis allé voir ton site (http://triplebuze.blogspot.fr) et j’ai été étonné de constater que ton travail est d’une grande qualité. Une qualité nettement supérieure à la MOYENNE des « écrits conspirationnistes » (en imaginant qu’une telle catégorie existe:) .. Ta pensée semble structurée et sourcée (je n’ai pas tout survolé:) et je suis à 100% d’accord avec tes conclusions sur les articles que j’ai lu.. sauf sur..

            LE PROBLÈME DU CONSPIRATIONNISME

            Je ne suis absolument pas étonné par ta position sur le sujet étant moi-même en débat permanent sur cette question avec pas mal monde..
            Il en ressort qqch que je trouve très intéressant : il existe une corrélation extrêmement forte entre le niveau d’études d’une personne et sa propension à adhérer, par exemple, aux « théories alternatives » sur le 11/9..

            En gros, les plus diplômés sont les plus sceptiques (ce que tu devrais trouver salutaire :) Le « problème » est que ces personnes prennent souvent position sans avoir étudié le sujet .. Comment expliquer cela ? J’ai une hypothèse..

            – En science, nous nous fions au consensus.. ce qui débouche sur :

            – Si il y a avait une parcelle de concret dans ces hypothèses alternatives, des auteurs sérieux les auraient remarqué et auraient traité le sujet.. ce qui ne SEMBLE pas être le cas..

            Jusque là, je suis d’accord.. c’est basique mais j’acquiesce )

            Là ou je suis complétement effaré, c’est quand je présente des auteurs fiables (dont le travail est largement reconnu) qui ont la fâcheuse tendance à ne pas être dans le consensus sur ce sujet.. Généralement la réaction est immédiate..

            – on refuse de lire ces ouvrages et on déclare que l’auteur débloque (à priori)

            Je reprends l’exemple dont je t’ai parlé plus haut : lorsque Daniele Ganser écrit sur Gladio tout le monde trouve ça génial (y compris Monsieur X sur Inter:) mais il devient tout de suite moins pertinent quand il parle du 11/9.. ?!

            Je ne sais pas pour toi mais moi je trouve cela absolument hallucinant .. c’est l’inverse de ce que j’imagine être la démarche scientifique..

            Les personnes que je fréquente ont probablement l’excuse du bisounours (je suis en Suisse) qui ne veut/peut pas imaginer vivre dans une société où ce genre de chose est possible..

            Mais toi tu tiens un blog qui traite frontalement des sujets qui fâchent.. de manière plutôt radicale.. alors J’ai une question à te poser.. Si je te donne 3 sources à mon sens intéressantes sur le 11/9, aurais-tu l’envie et le temps d’en prendre connaissance ? Je suis tout à fait conscient que ce n’est absolument pas suffisant pour trancher sur un sujet aussi complexe.. mais ça devrait normalement te retourner un peu le cerveau et te permettre de relativiser certaines de tes préconceptions..

            Tu vas dire que je m’éloigne du sujet de base.. Chouard..

            Pas forcément.. Ta logique, comme je l’ai comprise, consiste à dézinguer Chouard parce qu’il ne condamne pas Meyssan qui est un révisionniste..

            Si tu pouvais faire la part de choses en comprenant que, en effet, le bouquin de Meyssan sur le 11 est merdique et bourré d’hypothèses foireuses mais qu’il peut, malgré cela, être plus proche de la réalité que la version officielle.. Dur à avaler je peux le comprendre..

            Dans le doute, je te pose par avance (et pour les éventuels lecteurs) ces 3 références sur le 11..

            Le bouquin d’Ahmed Nafeez Mosaddeq, la guerre contre la vérité (que je peux même t’envoyer si tu me laisses ton adresse)
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Nafeez_Mosaddeq_Ahmed

            Daniele Ganser : http://www.danieleganser.ch/ et sa conf sur le sujet http://edvan.fadeout.ch/v2/?customerId=30&channelId=189&broadcastId=1379

            Un doc relativement inattaquable sur la forme car il suit les pérégrinations des familles des victimes : 9/11 Press fo Truth : http://www.youtube.com/watch?v=tpSLAWdJ5DE (sorti en 2006)

            S’il te plait.. avant de continuer ton œuvre de mise en pièces tout azimut de la « menace brune », essaie de prendre connaissance de ces documents..
            il s’agit d’être honnête intellectuellement sur des sujets d’une telle importance..

            ps. dorénavant, je suis ton blog :))
            a++))

  2. Ping : Théories de la conspiration / Révisionisme en temps réel | Pearltrees

  3. Mouais

    Au modérateur/administrateur du forum/site

    Votre article a 0 commentaire en 4 jours.. ?

    Est-ce parce que vous supprimez les commentaires hostiles ? :)

    Répondre
    1. parasite Auteur de l’article

      Non, juste je ne laisse pas passer les commentaires d’adeptes insultant, si les positions de chouard les gênes, qu’ils s’en plaignent chez chouard, pas ici.

      Répondre
  4. Olivier Bonnet

    maxime vivas et viktor dedaj

    « Même si tout ce petit monde est interconnecté, ces deux là sont inséparables tant ils propagent ensemble les articles de l’extrême droite sur leur site (legrandsoir) pourtant revendiqué militant et de « gauche ».

    L’ex trême droite, le Grand soior ? Avec ce niveau d’argumentaire digne de l’inquisition, que penser de ce billet ? Qu’il faut juste faire caca dessus.

    Répondre
  5. Ping : La Horde – Étienne Chouard et les « vrais antifas »

  6. Ping : L’instrumentalisation de l’antifascisme

    1. parasite Auteur de l’article

      Bizarrement il est venu commenter ici, nous avons répondu et plus de nouvelles depuis… Il semble qu’il n’apprécie pas qu’on pointe les délires suprématistes de ces « résistants »…

      Répondre
  7. Aurel

    « L’ex trême droite, le Grand soior ? Avec ce niveau d’argumentaire digne de l’inquisition, que penser de ce billet ? Qu’il faut juste faire caca dessus. »

    Plus rien ne m’étonne de la part en matière de dérapage contrôlé d’Olivier Bonnet journaliste très à gauche… Cependant comme pour René Balme ça peut nuire au Front de gauche.

    Répondre
  8. Aurel

    Bravo pour cet article. Oui c’est vraiment navrant de voir quelques personnes dits de gauche et/ou anti-fa apprécier encore Etienne Chouard qui a donné aussi des entretiens vidéos sur le site d’extrême droite Enquêtes et Débats.

    Répondre
  9. Ping : Le front de gauche et l’extrême droite, une histoire d’amour ? | Les morbacks véners

  10. Toto

    Moi qui « relève de la psychiatrie », je dois vous le dire: ça me court profond quand je lis des phrases comme votre dernière.

    Répondre
  11. Ping : Le panier de crabes et le Front de Gauche | Anjou rouge et coquelicots

  12. Ping : Nicolas Bourgoin, maitre de conférence à l’université de Besançon, navigue entre CGT, PCF et égalité et réconciliation.. | Les morbacks véners

  13. Ping : Naïveté : Pour #Chouard « on ne savait pas . #Attac, #Solidaire, #Alternatiba… Toujours pas ? | «Guerrier nomade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>