41 réflexions au sujet de « Les liens entre etienne chouard et l’extrême droite. »

  1. Ping : Théories de la conspiration / Révisionisme en temps réel | Pearltrees

  2. Ping : Les liens entre etienne chouard et l’extr...

  3. Ping : Les liens entre etienne chouard et l’extr...

  4. Ping : Les liens entre étienne chouard et l&rsq...

  5. joseph K

    Capture d’écran: Chouard fait la p^romo de Meyssan qui fait la promo de Kadhafi, depuis tripoli, où les journalistes étrangers étaient à cette date enfermés dans l’hotel Rixos. Pendant la libération de Tripoli (et pendant que Chouard propagandait pour Kadhafi en français) les journalistes retenus au Rixos ont finalement été pris en otage par les Kadhafistes y compris Meyssan mais celui ci était le seul à pouvoir communiquer vers l’exterieur (les autres étant prives de leurs moyens de com’ par les preneurs d’otage kadhafistes), il communiquait des les premieres heures de la prise d’otage à LLP en France, qui publiait instantanément la propagande sur mecanoblog (mecanopolis.org). Infos dans le lien précédant.
    Plus bas, capture d’écran d’une publi de Chouard aussi rapportée dans le graphique des liens de Chaourd et extreme droite:
    http://contresubversion.files.wordpress.com/2011/09/ec041.jpg
    .

    Répondre
    1. parasite Auteur de l’article

      Je prépare un petit résumé (bibliothèque de liens) sur sa vision de l’antifascisme (et ses potes en général).

      Répondre
  6. Mathieu LE Breton

    Il manquent aussi ses collaborations avec « enquête & débats » du sombre crétin Jean Robin avec une interview de 2h et un débat avec la grosse pourriture fasciste et arriviste d’ Yvan Blot
    Commentaire de Chouard à propos de Robin: « Nous n’avons que le net pour exprimer les opinions dissidentes, mais heureusement, nous l’avons.
    Je trouve le site de Jean Robin (Enquêtes et débats) très utile, surtout dans le contexte actuel de « chasse aux opinions dissidentes » (chasse très contraire à la plus élémentaire pratique démocratique).
    Ce serait bien que les militants de gauche, au lieu de le fuir parce qu’il s’y trouve des gens de droite, acceptent les invitations répétées de Jean, et viennent débattre publiquement avec ceux qu’ils disent combattre. »
    http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2011/09/19/144-entretien-avec-jean-robin-pas-democratie-sans-tirage-au-sort

    Répondre
  7. Étienne Chouard

    Bonjour,

    Si ces gens qui ont fait ce schéma étaient honnêtes, pour être complets ils feraient AUSSI un autre diagramme du même genre intitulé cette fois « Les liens de Chouard avec l’extrême GAUCHE », et il y aurait alors… 100 FOIS PLUS de liens… Ah… mais ça rendrait le truc moins scandaleux, peut-être…

    Alors voilà, pour discréditer le résistant (assez radical) que je suis devenu, il vaut mieux (pour le système — que défendent bien quelques prétendus « antifas ») monter en épingle les 15 ou 20 occurrences où j’ai effectivement été intéressé par le travail d’un acteur classé « à droite » (souvent classé « à droite » parce qu’il est « nationaliste », d’ailleurs, automatisme qui est hautement discutable, selon moi) parmi les MILLIERS de liens que j’ai publiés depuis huit ans.

    Le schéma ci-dessus est malhonnête, calomnieux, il ne montre pas qui je suis, mais un diable artificiel, construit de toutes pièces par malveillance (courageusement anonyme d’ailleurs).

    Étienne Chouard.

    Répondre
    1. parasite Auteur de l’article

      Notre réponse point par point à etienne chouard:

      chouard:

      « Si ces gens qui ont fait ce schéma étaient honnêtes, pour être complets ils feraient AUSSI un autre diagramme du même genre intitulé cette fois « Les liens de Chouard avec l’extrême GAUCHE », et il y aurait alors… 100 FOIS PLUS de liens… Ah… mais ça rendrait le truc moins scandaleux, peut-être. »

      Morbacks Véners:

      Il n’est pas question de scandale ici, mais juste de révéler les divers promotions que vous faites et avez faites à l’extrême droite en recommandant la lecture de leurs ouvrages, la pertinence de leurs interventions régulièrement qualifié par vos soins « d’actes de résistances ». Par exemple les conférences avec marion sigaut, « historienne » mégalomane membre d’égalité et réconciliation, qui n’ont pour autre but que de tisser des liens entre militants venus de l’extrême droite et de la gauche. Vieille recette de l’extrême droite qui tente perpétuellement de gommer les clivages politiques pour essayer de s’inscrire dans les luttes sociales où elle n’a naturellement pas sa place. Rien de surprenant donc.

      chouard:

      Alors voilà, pour discréditer le résistant (assez radical) que je suis devenu, il vaut mieux (pour le système — que défendent bien quelques prétendus « antifas ») monter en épingle les 15 ou 20 occurrences où j’ai effectivement été intéressé par le travail d’un acteur classé « à droite » (souvent classé « à droite » parce qu’il est « nationaliste », d’ailleurs, automatisme qui est hautement discutable, selon moi) parmi les MILLIERS de liens que j’ai publiés depuis huit ans.

      Morbacks Véners:

      Il n’est pas question de 15 ou 20 occurrences, mais des centaines, même pas besoin de creuser bien profond, pas plus tard que dimanche vous faisiez encore la promotion de landeux. Et là, si selon vous, landeux est juste « à droite » parce que « nationaliste », je vous invite à relire cette citation de ce dernier pour éprouver la perméabilité entre nationalisme et nazisme.

      « Le nazisme, c’est l’aversion pour l’impureté et le génocide au nom de la race pure. Le métissage obligatoire, c’est le contraire. C’est l’aversion pour la pureté raciale et la destruction, par l’immigration, et au nom de l’antifascisme, de toutes les races, de tous les peuples, de toutes les nations. » philippe landeux (source: son infâme blog)

      Vous pourrez bien tenter de nous expliquer que ce type est juste « nationaliste » pour le bien de tous, seuls vos adeptes continuerons d’y croire. Vous faites bel et bien la promotion d’un nostalgique du troisième reich, il n’y a rien de « hautement discutable » là dedans. Si être « un résistant » correspond à ce genre de position dans votre référentiel, vous comprendrez que l’on se permette de vous remettre à votre place au milieu des autres soral, bricmont, dedaj, vivas, collon, meyssan, sullin, mullins, sigaut, san giorgio, laurent louis, nigel farage, ménard, blanrue, asselineau, cheminade, durain et autres fafs (liste non exhaustive).

      chouard:

      Le schéma ci-dessus est malhonnête, calomnieux, il ne montre pas qui je suis, mais un diable artificiel, construit de toutes pièces par malveillance (courageusement anonyme d’ailleurs).

      Morbacks Véners:

      De la calomnie ? Non des captures d’écrans de VOTRE CONTENU, de VOTRE COMPTE FACEBOOK, de VOS POSITIONS, quoi de malhonnête ? On a pas le droit de vous reprocher de vous présenter à vos auditeurs en résistant et de faire la promotion sur cette même base d’ordures de la pire espèce ? Donc votre « tout le monde peut s’exprimer » s’arrête à notre porte ?

      Parasite et Moatthieu

      Répondre
      1. joseph K

        Quand on [Etienne Chouard et ses trolls] partage Michel Collon et Thierry Meyssan, pour défendre la victoire des mercenaires kadhafistes contre le peuple, un mois avant la chute du QG du dictateur… et régulièrement depuis les premiers jours de la répression jusqu’à la chute: on se dit qu’il ne s’agit pas de donner la parole au « camps de la gauche », contrairement à ce que prétend Etienne Chouard dans sa réponse plus haut, il en rajoute même: <>, sans aller jusqu’à « l’extrême », la gauche normale, mais surtout la simple reconnaissance de « liberté et dignité » (slogan) pour les libyens et syriens est bafouée.
        Cette logique est valable aussi pour les arguments « anti capitalistes », et « anti impérialistes » des supporters d’Assad et Kadhafi, ou de Chouard et ses copains collabo et d’extrême droite. Depuis longtemps propagandistes ou à défaut complaisants avec la désinformation conspirationniste pro Poutine-Khamenei-Nasrallah-Assad= propagande de guerre, et Thierry Meyssan est leur employé depuis plus de dix ans: « l’effroyable imposture » a été publiée dans un maximum de langues en 2002 et ainsi de suite…

        Répondre
      2. RiGeL

        de la calomnie, le mot est un peu fort. De la malhonnêteté intellectuelle, c’est le moins que l’on puisse dire. Depuis que j’ai eu connaissance de « l’affaire Chouard », personnage que j’estime plutôt intéressant, j’ai eu l’occasion de parcourir un certain nombre de documents sur les « faf », et sur les « antifaf ». C’est marrant, mais le sentiment qui ressort de tout ça, c’est que les antifafs sont tout aussi faf que les faf. J’espérais mieux. Naïvement, je pensais qu’on avait l’esprit plus ouvert, plus rationel et plus honnête à droite qu’à gauche. J’avais de toute évidence tout faux. Finalement, les extrêmes se rejoignent bien… dans leurs méthodes et dans leur malhonnêteté.

        Répondre
    2. Fred

      C’est ce que j’allais dire. Etienne Chouard étant d’extrême droite comme le sous entend ce diagramme, et lui-même étant en contact avec Lordon donc ce dernier est lui même d’extrême droite. Comme je reviens du festival Jolie môme où sévissait le facho Lordon et où se retrouvait des militants NPA ou LO donc ces derniers étant en contact avec Lordon sont aussi des fachos etc… Sur ce, le très droitiste Asselineau est classé à l’extrême droite alors que ce n’est qu’un gaulliste. Alors on peut ergoter avec les tentations des gaullistes d’être dictatoriaux (le putsch de 1958) mais bon, peut mieux faire. Michel Collon, allumé d’extrême gauche, est subitement classé comme facho car il soutien les régimes lybien de Khadaffi ou le régime syrien des El Assad, on ne sait pas très bien sur quels critères il est subitement passé à l’extrême droite, si ce n’est de déplaire au comique qui a fait ce diagramme merdeux qui sous entend que quiconque pense différemment est un facho en puissance.

      Répondre
      1. parasite Auteur de l’article

        En voilà des conneries à la ligne..

        Ayant pour une fois envie de vous répondre, je vous renvois à ce billet de mes voisins de blog de chez Brasiers et Cerisiers :

        http://brasiersetcerisiers.antifa-net.fr/la-connerie-du-jour-moi-je-parle-avec-tout-le-monde/

        Comprendrez vous un jour que les luttes sociales n’ont et n’auront jamais rien à gagner vers l’extrême droite ?

        Quand chouard présente comme un « véritable résistant » un type qui fait des discours sur la pureté de la race blanche, on y gagne quoi ?

        Répondre
        1. Jaffrennou

          Tu vois, Parasite, la vraie question, c’est de savoir ce qu’on y gagne à lire tes insanités sur un gars comme Chouard, qui est réellement des anti-fasciste, lui, alors que toi t’es qu’un pauvre parasite qui nous pompe notre énergie en pure perte.

          La réponse c’est qu’on y gagne rien.

          Tu participes à une tentative de déstabilisation d’un des grands résistants à l’oppression totalitaire qui se met en place sur l’Europe via les institutions Européennes.

          Tu es donc un complice des vrais fascistes qui sont derrière les traités anti-démocratiques, dont le but est d’inscrire dans les constitutions l’impuissance des peuples faces aux puissants.

          Tu es donc un fasciste.

          Et tu vois mon gars, tu as de la chance que je parle avec tout le monde, parce que sinon je ne t’aurais jamais posté ce message.

          Bon, plus sérieusement, si tu n’es pas prêt à débattre avec tes adversaires, navré de te le dire aussi franchement, mais là il faut que quelqu’un te le dise : tu ne sers à rien.

          Et si tu crois que Chouard est ton adversaire, là, c’est que tu n’as rien compris, et comme dis le poète,

          « Contre la stupidité, les dieux eux-même luttent en vain… »

          Répondre
          1. parasite Auteur de l’article

            Donc si je te suis bien, chouard est un antifasciste, un vrai antifasciste, et le vrai antifasciste, il doit présenter comme de vrais résistants des ordures racistes comme farage, soral où meyssan ?

  8. Ping : Monolecte, étienne chouard et les « vrais antifa ». | Les morbacks véners

  9. Moatthieu

    J’en suis à chercher avec quel « penseur » d’extrême-droite Chouard n’a PAS de lien.
    Je découvre aujourd’hui qu’il correspond avec Adrien Abauzit ( http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2012/12/28/293-loi#c12950 )
    Adrien Abauzit écrit par exemple sur Boulevard Voltaire que « Le racisme anti-blanc, en plus d’être une réalité, est une évidence » ou qui demande « l’abrogation de la loi du 1er juillet 1972″ (loi contre le racisme) qui serait selon lui une « loi totalitaire ».

    Tout ça sera bientôt ajouté à l’infographie, n’en déplaise à Étienne Chouard.

    Répondre
  10. Marie-Line Dupuy

    Est-ce que les paroles et actes (les pensées c’est plus difficile) peuvent être classés dans des « boites », « étagères » « armoires » « pièces » … et les « gens » eux-mêmes rangés dans des « boites » ? et à partir de quel pourcentage de participation d’actes serait-on ‘enfermé’ dans telle ou telle boîte ? … Je crois que quelqu’un qui serait à la recherche de la Vérité des Hommes (pas celle des Dieux que nous possédons en nous) se trouve inévitablement confronté à la réalité de Ce Qui Est… le Multiple et le Varié .. ce qui forme en fait le TOUT .. ?? .. => je peux traduire si ce n’est pas clair ..

    Répondre
    1. parasite Auteur de l’article

      Je laisse passer ce commentaire parce qu’il me fait beaucoup rire.

      Mr chouard fait de la politique. En fonction de ceux qu’on défend, de ceux qu’on admire, de ceux qu’on monte en « résistants », on se positionne politiquement. Et oui, certaines de ses admirations, de ses ardentes envolées lyriques de soutien à des ordures, etienne chouard s’est lui même inscrit parmi l’extrême droite. Notamment en s’associant aux combats de thierry meyssan.

      Répondre
  11. Henri ROSSI

    Je pense que l’argument de ceux qui propagent des idées d’extrême droite, même et surtout à travers des auteurs répugnants, tout en citant, pour se dédouaner leurs propres exploits à gauche, passés ou présents, dans le syndrome de la chauve-souris : « Je suis oiseau, voyez mes ailes! je suis souris, vivent les rats! », cet argument est non seulement fallacieux, mais surtout intellectuellement malhonnête et leur action devient ainsi terriblement dangereuse.
    Car ce faisant, ils fixent pour partie un public curieux, sans véritable culture politique, mais peut-être ouvert aux idées de gauche. Dans le commerce cela s’appelle « fidéliser une clientèle ».
    Et dans le même temps, ils lui inoculent également des idées, parfois sans véritable marquage fasciste, mais qui y conduisent tout droit. Et un peu plus tard, le pas de la violence pour défendre ces idées est vite franchi par des gens sans structure politique, qui pensent être contre les riches, contre le capital ne réalisant pas qu’ils en constituent en définitive la piétaille.
    L’aile gauche (sic) du parti nazi dans l’Allemagne des années vingt/trente captait ainsi les futurs électeurs de Hitler avec un discours social (comme Marine Le Pen) mais non dépourvu d’antisémitisme, anti syndicaliste, etc. Allez sur le lien très intéressant ci-après et vous comprendrez pourquoi, aujourd’hui, dans une période aussi trouble que celles de ces années passées et même si la guerre n’approche pas de nos frontières, ces discours à multi facettes, ces comportements ambigus et surtout leurs auteurs sont condamnables parce qu’ils font le lit de l’extrême droite :

    Répondre
  12. Soluble

    Bonjour

    je m’en fous avec qui Etienne Chouard pisse, dort, chie. Ce qui m’interesse pour avancer ce sont ses idées, issue des travaux du Dr Morgen Hansen (professeur à Oxford) sur la démocratie athénienne. Son idée est réellement à instaurer (constitution écrite par le peuple, tirage au sort…) et je n’aime pas le coté sectaire avec chacun son pré carré et si t’en sors t’es un méchant.
    La vie est plus complexe et riche que ça et l’on peut être raciste et comprendre que son intérêt est avec les immigrés et évoluer comme le montre le film Gran Torino de Clint Eastwood ainsi que beaucoup d’exemples de fraternités se font dans la vie entre « ennemis programmés » et qui s’avèrent durant certaines crises utiles l’un pour l’autre (comme l’alliance gaullo-communiste durant la dernière guerre).
    Je pense qu’il est plus intelligent de créer des ponts pour discuter/débattre avec d’autres êtres humains que d’être réduit à les stigmatiser pour les exclure et au final adopter les même comportements que ceux qu’on dénonce. Le nationalisme n’est pas forcément « le mal absolu » (Thomas Sankara, Hugo Chavez…) et l’idée d’un Empire global avec une Elite d’Antifa sur la tête des autres, telle une Troïka me fout autant les boules que le projet de Jacques Attali au vu des erreurs qui ont été commises durant le XXe siècle et des facultés corruptrices de tout pouvoir.
    Etienne Chouard est peut être beaucoup plus en avance que votre échiquier périmé et qui n’a pas eu beaucoup de résultats probants jusqu’ici en « real politik ».

    Répondre
      1. Soluble

        Votre rêve est la disparition des nations, et le seul régime qu’il y a au dessus des nations et qui nait de leur destruction c’est l’Empire (URSS, Empire Romain….). A moins d’être naïf c’est une constante historique. Et bien sur comme vous détenez la vérité et etes sur de votre bonne ligne politique, c’est vous qu’il faut au dessus pour gouverner (sans oublier de fusiller et mettre au goulag les « mauvais penseurs » ou ceux qui ont partagé le même trottoir avant d’aller prendre le bus.)

        Répondre
  13. akatoom

    Bonjour à tous, une petite série de questions pour chacun d’entre vous, si bien-sûr vous acceptez de vous prêter au jeu :

    -qu’est ce que vous entendez par « nationalisme » ?
    -qu’est ce que vous entendez par « extrême-droite » ?

    -qu’est ce qui vous met le plus en colère dans ces catégories ?

    Merci d’avance beaucoup =)

    Répondre
  14. d.nice

    Expliquez moi quels sont les critères qui font que vous classez Khadafi, Assad, Amadinjad comme d’extrême droite ? Ce sont des personnalités très différentes dont le point commun est de ne pas se mettre à plat ventre devant les USA et leurs alliés. Ensuite les personnes qui défendent ces (ex) présidents sont aussi classées d’office comme facho.. Savez-vous que beaucoup d’africains (du peuple) soutenaient Kadhafi ? En effet, ils avaient bien compris qu’il se battait pour les intérêts de l’Afrique entière et contre le néocolonialisme. Ces africains sont donc des fachos pour vous ? Que dire du mouvement des pays non alignés qui regroupent plus de 120 pays ? Tous des fachos ? Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
  15. Philippe Landeux

    Je tombe par hasard sur cette page, sur laquelle Etienne Chouard est dénoncé pour avoir fait la promotion de mon travail sur Robespierre (le père de la gauche au vrai sens du terme).

    Il faut être complètement idiot pour prétendre que la pensée du jour suivante dévoile « un nostalgique du IIIe reich ». Quiconque la lit sereinement et de bonne foi comprends que je dénonce deux formes d’extrémisme et que je n’adhère à aucun.

    « Le nazisme, c’est l’aversion pour l’impureté et le génocide au nom de la race pure. Le métissage obligatoire, c’est le contraire. C’est l’aversion pour la pureté raciale et la destruction, par l’immigration, et au nom de l’antifascisme, de toutes les races, de tous les peuples, de toutes les nations. »

    La Révolution s’est faite au cri de « Vive la nation ! ». Les révolutionnaires (jacobins) se disaient « patriotes » ; ils défendaient « la patrie en danger » (comme le firent plus tard les communards et les résistants). Si j’étais nostalgique, ce serait plutôt de cette époque et de ces hommes, ce que mon travail atteste. Etre de gauche, c’est défendre, comme je le fais, l’Egalité (des citoyens en devoirs et en droits) et toutes les notions qui lui sont consubstantielles et que l’on retrouve dans la constitution de 1793 : nation, peuple, souveraineté du peuple, démocratie (système dans lequel les lois sont au moins approuvées par le peuple), souveraineté nationale, non-ingérence. L’immigration n’en fait pas partie ; elle a toujours été considérée par la gauche, à juste titre, comme un instrument du capital et j’ajoute que c’est un levier contre-révolutionnaire.

    Voilà ce qui me vaut d’être traité de facho par des incultes et des traîtres à leur peuple, qui, par définition, ne peuvent être de gauche.

    Répondre
    1. Gilbert Duroux

      Il est rigolo, le monsieur. Il voudrait faire oublier qu’il a écrit notamment ceci sur le site de Riposte Laïque (les bougnoulophobes promoteurs des apéros saucisson-pinard) :
      « J’ai beaucoup de sympathie et de respect pour Alain Soral. J’admire son courage, son talent, sa culture, j’adore son ton passionné, je partage la plupart de ses analyses, je me régale à l’écouter ».

      Répondre
      1. Philippe Landeux

        Encore des arguments du niveau zéro !
        Vous me reprochez d’avoir manifesté une certaine admiration pour un « bougnoulophile » sur un site « bougnoulophobe » (ce qui est du reste faux, mais je comprends bien que la nuance n’est pas votre fort). En somme, vous me reprochez tout et son contraire. La vérité est sans doute trop complexe pour vous !

        Répondre
    2. tomboul

      L’immigration n’en fait pas partie ; elle a toujours été considérée par la gauche, à juste titre, comme un instrument du capital et j’ajoute que c’est un levier contre-révolutionnaire.

      P Landeux, vos publications vous engage, autant que celle que je vais vous faire m’engage :
      Cette position malhonnête pour se justifier « être de gauche » tout en désignant l’immigration est une grave imposture. C’est nier qu’aujourd’hui ce n’est pas l’immigration qui est un levier contre révolutionnaire, bien au contraire c’est la mondialisation et le libre échange. Les patrons n’ont pas besoin d’immigrant, aujourd’hui ils délocalisent !!!
      C’est aussi nié qu’une de la gauche (pas toute ) s’est en partie positionnée contre la colonisation (voir René Vautier), alors qu’une autre s’est positionné pour …
      le principal n’est pas être de gauche ou pas, aujourd’hui ça ne veut plus rien dire, c’est une façade manipulatrice d’opinions, vous êtes un raciste voilà tout assumez le !!! que ce soit de droite ou de gauche ON S’EN FOUT ROYALEMENT !! Vous vous laissez aller au mythe de l’islamisation c’est suffisant pour comprendre votre opinion qui n’est pas la mienne …

      Répondre
  16. Ping : Nicolas Bourgoin, maitre de conférence à l’université de Besançon, navigue entre CGT, PCF et égalité et réconciliation.. | Les morbacks véners

  17. Aurel

    Sous couvert de certaines idées progressistes, Etienne Chouard défend aussi une europhobie insupportable et entretiens des liens avec l’extrême droite. Le mal est fait!

    Répondre
  18. Ping : Des pièges de l’extrême-droite: au tour de l’Auditoire | La Zone

  19. Ping : Contre Chouard

  20. Ping : Le site Reporterre, portail de l’écolo-confusionnisme | Les Enragés

  21. Ping : Nouvelle Donne : du projet de renouveau politique à la récupération réactionnaire ? Par Luttons Contre Le Fn et Ornella Guyet | Luttons Contre le FN

  22. Léonid Jassour

    Eh bé.

    Une chose est sûre : si un jour vous arrivez au pouvoir, m’sieur Parasite & Co, probablement après en avoir passé quelques millions à la zigouillette paske, tel un Meyssan diabolique, ils mangeaient les oeufs à la coque par le gros bout, si j’en réchappe (ben oui, me voilà démasqué : moi aussi je mange les oeufs à la coque par le gros bout), si donc vous réalisez vos rêves de malades, ben je me taille vite fait avant d’être découpé en rondelles.

    Alors que l’aut’ là, E. Chouard, lui au moins j’aurai même pas à voter pour lui pisk’y veut pas. Mais ça m’déplairait pas qu’il soit tiré au sort pour gérer les affaires de la cité.

    Brrr… Vous me foutez les j’tons avec vot’ grand couteau entre les dents. D’ailleurs, en toute logique dans vot’ monde à vous vous devriez même pas exister. Paske si y faut dézinguer tout ce qui ressemble à l’extrême droite, votre trait d’excellence étant la haine, vous devriez passer à la casserole les premiers avec vos potes en ce domaine du FHaine. Ne dit-on pas que qui se ressemble s’assemble ?

    Signé : un inculte politique (selon vos critères) de passage par hasard et qui va vite fait passer son chemin vers des contrées où l’air est plus pur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>