Archives de l’auteur : parasite

choulet12

SAV des néonazis et dénonciation de sans-papiers : le journalisme selon Edouard Choulet

Des hackers antifas allemands ont récemment publié des données provenant de boites mail de militants néonazis européens parmi lesquels figure Julien Bettoni, actif dans le milieu bonehead franc-comtois.

Ce sont les échanges entre Edouard Choulet, journaliste de l’agence de communication Groupe Publipresse qui publie notamment « La Presse Bisontine », et le militant néonazi qui ont attiré notre attention.  Datés de 2011, les courriels reproduits ci-dessous révèlent une certaine connivence entre nos deux compères, c’est le moins que l’on puisse dire.

Dans un de leurs premiers échanges, on est frappé par l’offre de Choulet :

« Jamais je ne ferai l’apologie du nazisme, mais je propose par l’intermédiaire de l’article de permettre aux lecteurs de connaître votre mouvement, ce qu’il porte comme idée« .

Par l’intermédiaire de son mensuel, le journaliste, prévenant ne pas vouloir faire l’apologie du nazisme, ne propose rien de moins que de relayer la propagande du groupuscule néonazi pour mieux la faire connaître aux Bisontins. Voici une capture de ce mail envoyé par Choulet à Bettoni :

Edourad Choulet se tient à la disposition de Julien Bettoni pour relayer sa propagande nazie

Edouard Choulet se tient à la disposition de Julien Bettoni pour relayer sa propagande nazie

Choulet dit ne pas vouloir «tomber dans la caricature» : voilà un écueil difficile à éviter quand on veut traiter du cas Bettoni, prototype même du néonazi ultraviolent. Entre agressions racistes, hooliganisme ou actes de vandalisme sur des mosquées, Julien et son frère Marc, bien connus dans la région, ont un beau pedrigree. On les voit sur la photo ci-dessous avec leur charmante bande de copains du Blood & Honour – Combat 18 France, un groupe qui se revendique terroriste. En mai 2014, les interpellations des deux frères furent conduites sous le commandement d’une section antiterroriste de la gendarmerie dans le cadre des opérations du démantèlement de leur réseau, comme le relate cet article de L’Est républicain.

localrk2

Le sympathique Julien Bettoni (en haut à gauche) et son frère Marc (au milieu) ici avec leur joyeuse bande du Blood & Honour – Combat 18 France

Edouard Choulet semble très fier de raconter son principal fait d’arme à son néonazi d’interlocuteur, comme pour le séduire et lui signifier en même temps qu’ils ont les mêmes ennemis, « ces petits bourgeois et cocos ». En effet, dans une « enquête » parue dans le numéro d’octobre 2010 de La Presse Bisontine (via do not link), Choulet avait donné des nouvelles de Siva, qui ne cherchait qu’à se faire oublier des autorités qui lui avaient lâché un peu les basques à ce moment. Choulet ne s’était pas présenté à Siva en tant que journaliste, et ne lui avait bien entendu pas signifié qu’il comptait faire de cet entretien un article. Siva, sans-papier bien connu de la ville et de ses habitants, était alors sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français. L’article avait alerté la préfecture qui, peu de temps après, procédait à l’arrestation de Siva en vue de son expulsion. A l’époque, certains militants avaient avancé que Choulet avait lui-même fourni à la préfecture l’adresse où se cachait Siva. Visiblement plus touché par ce qu’il a ressenti comme un lynchage plutôt que par le fait d’envoyer quelqu’un dans un centre de rétention administrative en vue de son expulsion, nous voyons ici le journaliste tenter de se rapprocher du milieu néonazi avec lequel semble s’installer une certaine connivence.

Les ennemis de mes ennemis sont mes amis. Suite à l'arrestation de Siva, Choulet ne s'est pas fait que des amis dans les milieux militants et associatifs bisontins, ces "cocos et petits bourgeois". A noter qu'envoyer quelqu'un en rétention administrative relève de "l'anecdote" pour notre journaliste. cela en dit long

Edouard Cholet propose d’assurer le SAV du groupuscule néonazi. S’il met un peu d’eau dans son vin, un brillant avenir lui est promis du côté de Minute où il pourra être responsable de la communication du FN

 « Vos réponses apportent un éclairage. La partie sur M; Le Pen est intéressante. il y a certains pont que j’aurai aimé développer comme ceux-ci :
A quelle date avez-vous reçu l’invitation de Le Pen ? Votez-vous FN ? » [sic]
Si besoin était, les courriels du journaliste nous éclairent au passage sur les liens que peuvent entretenir ces groupuscules les plus radicaux et le FN, le grand parti de l’extrême droite française.
Ensuite, déontologie et conscience professionnelle obligent, Edouard Choulet ne pouvait passer à côté d’une question fondamentale, sur laquelle les lecteurs francs-comtois doivent certainement s’interroger fortement : 
« Pensez-vous effectivement qu’il y a trop de kebabs à Morteau ? »

Puis notre journaliste souhaite poser des questions au néonazi pour connaître des positions que lui seul doit ignorer :

« Que pensez-vous du travail frontalier : gangrène-t-il notre territoire ? Faut-il fermer les frontières ? »

Edouard Choulet a dû se découvrir une nouvelle vocation lors de ces échanges de courriels : assurer le SAV de l’extrême droite la plus dure. Il se propose de casser les clichés dont souffrent les groupuscules néonazis :
      « Et bien justement, cassons ce cliché « de la haine raciale » »
bettoni116

Edouard Cholet propose d’assurer le SAV du groupuscule néonazi. S’il met un peu d’eau dans son vin, un brillant avenir lui est promis du côté de Minute où il pourra être responsable de la communication du FN

Puisque le journaliste Edouard Choulet se sert de son adresse mail professionnelle pour échanger avec un néonazi avec lequel s’installe une certaine connivence, nous nous interrogions sur les positions du Groupe Publipresse.

Nous aimerions donc savoir si le Groupe Publipresse cautionne le fait  qu’un de leurs journalistes utilise sa position et ses informations pour dénoncer une personne sans-papier et ainsi la rappeler au bon souvenir de la préfecture. Cela rentre-t-il dans le champ éthique et déontologique de la profession ?

Est-ce que le Groupe Publipresse approuve le fait qu’un de leurs journalistes utilise son rôle supposé dans l’expulsion de cette personne sans-papier pour se rapprocher d’un suprémaciste blanc ? Au-delà, le Groupe Publipresse partage-t-il également le projet de son journaliste de « casser le cliché « de la haine raciale » » ?

Parce que ces questions nous paraissent capitales, nous proposons de les poser directement aux collègues de l’intéressé, à savoir la rédaction de La Presse Bisontine, ainsi que les co-gérants du Groupe Publipresse, dont voici les contacts publics (via do not link).

st

La rédaction de La Presse Bisontine et les co-gérants du Groupe Publipresse approuvent-ils les méthodes d’Edouard Choulet ?

À l’heure où on parle de la ré-attribution de la carte de presse, au vu des méthodes employées, le journaliste Edouard Choulet mérite-t-il la sienne ?

 

Source originale des captures d’écran des échanges :

Les confusionnistes qui favorisent la montée du fascisme en Europe

LE VRAI VISAGE D’ETIENNE CHOUARD (FRANCE)

Professeur d’économie en lycée, Etienne Chouard (1) se fait connaître en France à partir de 2005, en participant à la lutte contre le projet de constitution européenne (TCE). Cependant, à la différence d’opposants de gauche, comme Raoul Marc Jennar qui fait le tour de la France en 150 conférences-débats contre ce projet de constitution, Etienne Chouard ne quitte quasiment jamais son ordinateur durant cette période et débat donc, sur son blog, avec chacune des deux mouvances qui refusent ce projet : la gauche radicale et l’extrême-droite (au total 55% des votants français). Conséquence de cette victoire, Etienne Chouard caresse le mythe de l’union des contraires contre le pouvoir en place et se rapproche d’organisations d’extrême droite prônant également ce rapprochement, à commencer par Egalité et réconciliation dont le président-fondateur se revendique « national-socialiste » (2) et avec laquelle il multiple les rencontres, conférences (34), entretiens et soutiens mutuels. Ménageant la chèvre et le chou, les racistes et les antiracistes, les phallocrates et les féministes, Etienne Chouard choisit une posture angélique et ambiguë sur de nombreux sujets. Il essaie notamment de faire croire que toutes les idées se valent, y compris les plus nocives et dangereuses visant des groupes discriminés ou menacés (femmes, migrants, juifs, musulmans…). Comme tous les fascistes, il feint de ne pas comprendre que la première des libertés, c’est celle de vivre, et non d’exprimer un propos qui menace la vie d’autrui (incitations à la haine, discriminations, boucs-émissaires, théories du complot, lynchages ou inégalités violentes qui peuvent mener à l’élimination physique). Dans cet esprit relativiste et hasardeux, Etienne Chouard prophétise une solution unique à tous les problèmes : le tirage au sort, et s’en proclame le chantre sur son blog, dans des médias de tous bords, dans des conférences-débats et dans des ateliers dits « constituants ». Il associe les travaux de ses prédécesseurs aux interprétations les plus farfelues. Il idéalise abusivement la Grèce antique (5) comme le fait traditionnellement toute la nébuleuse fasciste. Et surtout, il mélange ses sources de gauche et antiautoritaires (Rousseau, Castoriadis) à la promotion de nombreux analystes et commentateurs d’extrême droite (6).

Sa méthode est principalement basée sur la confusion (confusionnisme) et favorise de plusieurs manières la montée du fascisme. Ainsi, Etienne Chouard brouille les marqueurs politiques et, surtout, dédiabolise l’extrême droite, notamment en prétendant qu’Alain Soral est un « vrai résistant », que le Front National est « à gauche » et qu’il n’est « pas un danger » (7), ou encore en répétant partout que « l’unique fascisme » est celui de l’argent et des institutions qui lui donnent sa puissance (8). En dix ans, Etienne Chouard est devenu le prototype de la passerelle entre la gauche radicale et l’extrême droite. A ce titre, avec la mouvance confusionniste, il est l’une des causes de la montée de l’extrême droite en France et de la stagnation des mouvements libertaires et de gauche radicale (alors que ces mouvements se développent ailleurs, notamment en Grèce et en Espagne).

Voici l’essentiel de sa méthode décomposée en 10 points, tous parfaitement vérifiables. Il existe de nombreuses preuves sur Internet pour chacun des 10 points : des vidéos, des textes, mais aussi des copies d’écran et de vidéos, puisque nous avons pris soin de tout archiver, notamment ce que certains pourraient essayer de faire disparaître (la liste des liens prouvant ces 10 points n’est pas exhaustive, des dizaines d’autres existent). A l’heure où le fascisme est aux portes du pouvoir en France (9), il est urgent de démasquer ceux qui, depuis dix ans, contribuent à le renforcer.

1 – Etienne Chouard soutient de nombreuses personnalités d’extrême droite, comme le prouve le schéma montrant ses nombreux liens confirmés par les copies d’écran de ses propos (6).

2 – Etienne Chouard soutient de façon privilégiée, ancienne et réciproque Alain Soral (710), l’un des chefs de file de l’extrême droite française (910) avec son organisation Egalité et Réconciliation, qui se déclare « prêt à tuer » ses opposants politiques (9). Alain Soral se revendique « national-socialiste » (2), soutient le parti néonazi Aube dorée en Grèce (1314) ainsi que Jean-Marie Le Pen en France (13). Il a été membre de la direction du Front National et a été condamné pour antisémitisme et provocation à la haine (16).

3 – Etienne Chouard propage l’idée que les fascistes ne sont pas fascistes ; il refuse notamment ce qualificatif et celui d’extrême droite(8) pour « les racistes », « les antisémites », « catholiques traditionnalistes », « les partisans de la peine de mort » et « les partisans de l’interdiction du droit des femmes à l’avortement ». Etienne Chouard va jusqu’à affirmer que le Front National est « à gauche, vraiment à gauche » et que « le danger, ce n’est pas Le Pen » (7). Il appelle également à renforcer les frontières et à lutter contre l’immigration (17).

4 – Etienne Chouard propage l’idée que les antifascistes sont de vrais fascistes et publie, le 27 mai 2013, une accusation selon laquelle les antifas seraient même payés par le pouvoir, exactement une semaine avant l’assassinat du jeune antifa Clément Méric à Paris (18).

5 – Etienne Chouard diffuse des théories conspirationnistes (61920), de surcroît situées sur des sites d’extrême droite vers lesquels il envoie ceux qui le suivent (21).

6 – Etienne Chouard soutient le film hommage sur Robert Faurisson, célèbre négationniste de la Shoah, comme le montre la copie d’écran de son message de soutien à Paul-Eric Blanrue, réalisateur, publié sur le site du film, aux côtés de celui d’Alain Soral (22).

7 – Etienne Chouard idéalise abusivement la Grèce antique (procédé très répandu dans l’extrême droite, de la Nouvelle Acropole à l’Institut Iliade et du G.R.E.C.E. à Aube Dorée) et fait de nombreux contresens sur l’Athènes classique, notamment au niveau des chiffres et de la réalité politique effective. Il va jusqu’à affirmer que « les plus pauvres ont gouverné durant 200 ans » en parlant de « gouvernement des 99% » (5). Et, comme tous ceux qui parlent de démocratie directe à l’extrême droite, notamment Yvan Blot (23) (Club de l’Horloge, Front National, fondateur du site democratiedirecte.fr), Etienne Chouard ne parle quasiment jamais d’expériences plus récentes et plus poussées comme la Commune de Paris, l’Espagne libertaire, le Chiapas au Mexique, le quartier d’Exarcheia à Athènes, etc.

8 – Etienne Chouard occupe et détourne l’espace de réflexion sur la démocratie directe, en pratiquant l’imposture (il se prétend à la fois anarchiste et nationaliste), la confusion (il mélange des fragments d’œuvres de Castoriadis ou Rousseau avec des éléments qui n’ont absolument rien à voir), la diversion et agit comme une passerelle vers l’extrême droite (18), au point de déboussoler, parfois, ses soutiens qui finissent par le quitter (2425).

9 – Etienne Chouard se comporte à l’intérieur de son réseau à l’inverse des principes qu’il évoque. Il multiplie les similitudes avec l’attitude d’un gourou à l’égard de ses disciples (26), d’un prophète avec ses apôtres ou d’un général devant ses troupes, souvent à la limite du ridicule (18). Il utilise notamment le procédé très courant dans l’extrême droite qui est d’inverser les rôles et de se positionner systématiquement en victime (exactement comme Marine Le Pen et Alain Soral). Ce procédé est également la base du fonctionnement des sectes.

10 – Etienne Chouard fonctionne comme un lobby à l’extérieur de son réseau, sur Internet et dans les mouvements sociaux, en utilisant le secret, l’entrisme et la manipulation. Il baptise ses fans, autour de lui, ses « Gentils Virus » en mission pour diffuser sa parole (évangéliser), surnommée avec grandiloquence « Le Message », de façon très organisée, un peu partout et le plus souvent sous couvert d’anonymat. Faut-il s’étonner du choix du mot virus ? Un virus est le vecteur, non pas d’un progrès, mais d’une maladie, et son étymologie ne souffre aucune ambiguité : virus en latin signifie poison.

Synthèse collective, 17 mars 2015

11042606_1418021211841835_1640975366_n

Sources:

1. Présentation globale d’Etienne Chouard : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20141204.OBS7040/le-trouble-monsieur-chouard.html

2. Alain Soral se revendiquant « national-socialiste » : http://tempsreel.nouvelobs.com/l-enquete-de-l-obs/20140124.OBS3766/antisemite-national-socialiste-comment-devient-on-alain-soral.html

3. Conférence commune de Etienne Chouard avec Marion Sigaut (membre d’Egalité et Réconciliation, catholique intégriste, anti-Lumières et contre-révolutionnaire) : [Les Lumières : un éclairage inattendu – Egalite et Réconciliation](http://www.donotlink.com/bn9a)

4. Marion Sigaut avec l’Alliance Royale : http://www.donotlink.com/e5ad

5. Etienne Chouard mythifiant abusivement la Grèce antique : http://www.donotlink.com/e5ae

6. Schéma des nombreux liens d’Etienne Chouard avec l’extrême droite : http://www.spanishbombs.net/?p=14

7. Etienne Chouard soutenant Alain Soral et affirmant que le Front National est à gauche et n’est pas un danger : http://www.donotlink.com/e5ag

8. Etienne Chouard changeant la définition de l’extrême droite : http://www.donotlink.com/e5ah

9. Alain Soral s’affirmant « prêt à tuer pour la pureté » : http://www.donotlink.com/e5ai

10. Alain Soral soutenant Etienne Chouard : http://www.donotlink.com/e5aj

11. La dissidence soralienne, c’est la BAC de la pensée : http://www.donotlink.com/e5ak

12. Schéma global de l’extrême droite : http://lahorde.samizdat.net/wp-content/uploads/2014/04/SchémaED_2014_LaHorde.pdf

13. Egalité et Réconciliation soutenant Aube dorée : http://www.donotlink.com/b124

14. Alain Soral soutenant Aube dorée, malgré l’assassinat récent de Pavlos Fyssas : http://www.donotlink.com/e5am

15. Alain Soral soutenant Jean-Marie Le Pen : http://www.donotlink.com/e5an

16. Alain Soral condamné pour antisémitisme et provocation à la haine : http://www.liberation.fr/societe/2014/11/21/alain-soral-condamne-a-6-000-euros-d-amende-pour-provocation-a-la-haine_1147821

17. Etienne Chouard appelant à renforcer les frontières et à lutter contre l’immigration : http://www.donotlink.com/pvu

18. Témoignage et analyse de Yannis Youlountas : http://youlountas.net/spip.php?rubrique84

19. Etienne Chouard, cheval de Troie des théories conspirationnistes : http://rebellyon.info/Alerte-antifasciste-Etienne.html

20. Etienne Chouard et les théories du complots : http://www.conspiracywatch.info/Etienne-Chouard-chez-les-Amis-du-Monde-diplo-la-descente-aux-enfers_a721.html

21. Etienne Chouard et ses inspirateurs d’extrême-droite : http://conspishorsdenosvies.noblogs.org/post/2011/09/14/etienne-chouard-et-ses-inspirateurs-dextreme-droite/

22. Etienne Chouard soutenant le film hommage sur le négationniste Robert Faurisson : http://i1.wp.com/reflets.info/wp-content/uploads/2013/01/soutien-faurisson.png

23. Rencontre « très intéressante » (sic) entre Etienne Chouard et Yvan Blot : http://www.donotlink.com/e5ap

24. Le malaise autour d’Etienne Chouard : http://affreuxsalebeteetmechant.20minutes-blogs.fr/archive/2011/09/19/je-suis-un-fasciste-bien-pensant.html

25. Les soutiens de Chouard déboussolés finissent par le quitter : http://confusionnisme.info/tag/etienne-chouard/

26. Les sectes politiques et leurs gourous : http://reflets.info/les-sectes-politiques-et-leurs-gourous-soral-asselineau-chouard/

@Itele, la décence et mon cul

Diffusé par Itélévision :

Capture du 2015-01-12 18:10:27Mais aussi diffusé en sur la chaîne :

Capture du 2015-01-07 23:34:40

Vous ne savez pas qui est Carlos Latuff ? Présentation

« Carlos Latuff a remporté en 2006, ex-aequo avec la Française Chard, le second prix du Concours international de caricatures sur l’Holocauste organisé à Téhéran.  »

Carlos Latuff qui dans un dessin publié en 2006 comparait les caricatures du prophète à celles sur l’holocauste.. Voilà voilà.

Capture du 2015-01-12 17:32:40

Vous êtes sur Itélé. #NoComment

Combien en 2015 ?

Zied et Bouna en 2005
Moushin et Laramy en 2007
Ali Ziri en 2009
Wissam el Yamni et Amine Bentousi en 2012
Abdelhak Goradia, Mourad Touat, Hocine Bouras et Rémi Fraisse 2014
Entre 2000 et 2014, au moins 127 personnes sont mortes sous les coups de la police.

police-bis-r

Puisqu’Alexis Corbière la ramène, parlons de Djordje Kuzmanovic

Surprise ce matin, Alexis Corbière, le secrétaire national du PG interpelle plusieurs militants de la « sphère antifasciste » sur la qualité et le sérieux de leurs travaux à l’égard du parti de gauche, allant jusqu’à comparer leurs critiques et leurs alertes pourtant fondées et étayées, à une « haine digne de l’extrême droite ».

Capture du 2014-12-07 12:43:30

Capture du 2014-12-07 12:41:56

Voilà une réponse bien facile. Botter en touche sur la qualité de nos « recherches », c’est refuser de regarder -et du coup de combattre- le vrai problème qui existe au parti de gauche. Pour illustrer ce problème, nous n’avons pas trouvé de meilleurs exemple que Djordje Kuzmanovic. Parce qu’il est membre du bureau national du PG, et parce qu’il représente parfaitement les ponts idéologiques qui se créent entre des membres du parti de Jean Luc Mélenchon et une forme d’extrême droite en progression forte en ce moment en fRance.

Présentation

BowwEMHCYAATcsV

Djordje Kuzmanovic en uniforme

On note le nom sur l’uniforme et on compare avec le bureau national du PG depuis leur site internet, parce qu’on est mal documenté -rires-.

Capture du 2014-12-07 12:56:36

Capture d’écran du site du PG

Le lien vers la mauvaise documentation est disponible ici

On ajoute le profil twitter, on reconnaît bien le type. (là encore, question de documentation)

Capture du 2014-12-07 13:33:33

Capture d’écran du compte twitter de Djordj Kuzmanovic

« Responsable national du parti de gauche pour les questions de défense, membre du bureau national » Rien que ça. Le reste de la biographie nous fait mourir de rire. « analyste géostratégique » Djordje a en effet une petite boite de « conseil pour les affaires et autres conseils de gestion » dans le 10e arrondissement de Paris.

Capture du 2014-12-07 13:12:49

Capture d’écran du site « societe.com« 

Notez bien qu’à ce point, nous sommes déjà hilare, imaginer un membre du bureau national du PG faire du « conseil pour les affaires » c’est quand même drôle pour un parti dont le leader parle du « banquier macron ». Mais ce n’est même pas le sujet e plus préoccupant chez Kuzmanovic.

Sans encore se pencher sur ce qu’il peut diffuser sur les réseaux sociaux, voir son nom apparaître dans les auteurs du site internet de Michel Collon est un point d’alerte notable.

Capture du 2014-12-07 13:34:24

Capture d’écran du site internet de Michel Collon

Michel Collon vous voyez non ? Lui là en bonne compagnie avec Therry Meyssan et Dieudonné.

dieudonnemeyssancollon

Dieudonné, Thierry Meyssan et Michel Collon

Michel Collon, qui organise avec l’extrême droite des conférences de soutien aux dictateurs Extrait d’un billet du Collectif Solidarité Iran Paris solidarité avec la lutte du peuple iranien à propos de l’une de ces conférences à Lille :

« Nous ne sommes malheureusement pas plus étonnés que ça de retrouver encore derrière cette nouvelle ignominie, nos « tètes pensantes »  habituelles de ces réseaux de faux amis  soit disant « altermondialistes « de « gauche » mais véritables ennemis de classe et contre-révolutionnaires représentés encore une fois par les réseaux des pitoyables Michel Collon, Bahar Kimyongur, Jean Bricmont,  ceux des « Nationaux Bolcheviks »  en devenir de la  bande PRCF-Comité Valmy accompagnés comme d’habitude de leur nouveaux petits camarades nationalistes d’extrême droite du « Cercle des Volontaires »  et de son duo de pieds nickelés du complotisme alias Johnatan Moadab et Raphaël Belrand ou pour résumer le tout le retour en grande pompe à Lille du PACK Pro dictatures dans toute sa laideur et toute son horreur. »

Un membre du bureau national du PG écrit donc bien des articles sur le site internet d’un type qui organise avec l’extrême droite des conférences de soutien à des dictateurs. On espère que c’est assez documenté et sourcé pour Alexis Corbière.

 

En continuant à visiter les comptes sur les réseaux sociaux de Djordje Kuzmanovic, on trouve des visuels intéressants qui démontrent une vision assez simpliste de la géopolitique. Notez là encore que pour un « analyste géostratégique » de métier, c’est assez inquiétant.

Capture du 2014-12-07 11:58:43

Le choix que semble nous laisser l’analyse « géostratégique » de Djordje…

 

Dans cette capture d’écran surréaliste du 3 juin 2014, Djordje Kuzmanovic nous offre un « strike » en posant un lien vers un site de propagande pro-poutine, et en félicitant François Asselineau, le leader de l’UPR, un parti d’extrême droite souverainiste dans un même post. Les commentaires qui suivent la publication sont ahurissants.

félicite asselineau

suite

 

Et, juste pour rire (ou pas) nous ne résistons pas à l’envie de vous montrer ce partage d’une photo de David Icke.

BowrjuACcAAdP-8.png_large

Vous ne savez pas qui est David Icke ? C’est plutôt une bonne chose rassurez vous ! Quelques extraits de sa biographie wikipédia :

« Il (David Icke) soutient aussi que des lignées d’hybrides reptiles humanoïdes pouvant adopter l’une et l’autre forme, les reptiliens, dont l’origine serait l’ancienne Babylone, gouverneraient le monde en secret. »

Où encore :

« Pour Icke, l’assassinat de Lady Di fut un sacrifice humain rappelant un culte païen sur un ancien site religieux consacré à la déesse Diane. »

Pour les anglophones qui souhaitent en savoir plus sur Icke, suivre ce lien. (Wikipédia anglais, comme souvent mieux documenté)

Mais non Alexis Corbière, nous ne sommes pas bien documenté… Enfin en attendant, nous on ne partage pas le contenu d’un type qui pense que les reptiliens dirigent le monde. -rires soutenus-

Et oui Alexis Corbière, quand on va débattre avec des fafs, filmé par des fafs (que du coup, on sert leur propagande), on devrait à minima la fermer sur le sujet.

Capture du 2014-12-07 15:52:57

______________________________________________________________________________

 

EN BONUS EXCLUSIF :

Capture du 2014-12-07 12:22:56La très jolie bannière facebook « l’humain d’abord » -rires soutenus là encore-…

Le glissement à droite en infographie

Pour tenter d’illustrer le glissement à droite que vit l’échiquier politique en fRance, et plus globalement en europe, une petite infographie qui est là pour rappeler les différences fondamentales qu’il existe sur les « programmes politiques ».

infographie-glissement-politique

Comment @Orange gagne de l’argent avec l’antisémitisme et l’homophobie

Ce billet nous vaudra certainement un dépot de plainte, mais les faits sont et seront toujours là. Orange, l’opérateur historique français gagne de l’argent grace à l’antisémitisme et l’homophobie. Il faut savoir en préambule de cet article qu’Orange est propriétaire de 100% des actions du groupe Dailymotion. À ce titre, Orange est pleinement responsable des agissements de l’hébergeur vidéo. Et quand ce dernier se fait de l’argent grâce à l’antisémitisme à l’homophobie et au racisme, c’est Orange qui encaisse le bénéfice final…

Comment ? Avec la pub pardi !

Mais où ça ? Et bien là par exemple :

Screenshot - 11052014 - 22:57:45Quoi, vous ne comprenez toujours pas ? C’est pourtant simple regardez :

Screenshot - 11052014 - 22:58:36Vous voyez ces deux magnifiques pustules verte et rouge à droite de la vidéo ? Et bien c’est grâce à celles-ci que Dailymotion se fait de l’argent. Et naturellement, plus la vidéo fait de vues, plus ça rapporte de sous à Dailymotion.  Parfois, de « grandes marques » s’affichent sans vergogne aux côtés d’alain soral, dont les messages homophobes, antisémites et fascistes parsèment les vidéos. Pour n’en citer que quelques unes, Kellogg’s, BMW, Mennen où encore l’office du tourisme d’Australie.

Screenshot - 11052014 - 23:40:15Screenshot - 11052014 - 23:46:37 Screenshot - 11052014 - 23:45:56 Screenshot - 11052014 - 23:39:16Toutes ces « marques » en acceptant, même tacitement, de s’afficher à côté de ce type de contenu, participent à la montée de l’antisémitisme et de l’homophobie.

Notez qu’on ne sait pas si Dailymotion rétribue directement égalité et réconciliation pour ses vidéos, mais nous savons comme il est écrit dans l’article wikipédia sur la société Dailymotion que pour uploader des vidéos sans limite de longueur, il faut le statut de « MotionMaker », statut octroyé par Dailymotion après vérification du contenu… On peut donc en conclure que l’hébergeur a vérifié et validé les contenus en toute connaissance de causes.

Orange se fait donc bien de l’argent grâce à l’antisémitisme, l’homophobie et le racisme.

Un militant PCF de l’Isère se réjouit de l’assassinat de Clément Méric

Trop, c’est trop. On a pourtant l’habitude des dérapages de ce militant PCF de Vienne, dans l’Isère, depuis un bon moment maintenant, mais cette fois-ci, on tombe dans l’immonde.

Capture du 2014-05-04 21:56:31

https://twitter.com/NNFPReturn/status/462963439200403456

Ce compte n’est pas juste un pseudo, c’est un VRAI militant qui existe en dehors du web. La trentaine, cheveux long et noir, habitant et militant à Vienne dans l’Isère dans la section locale du PCF.

Capture du 2014-05-05 16:35:16

Nous avions déjà tiré la sonnette d’alarme sur ce même blog l’été dernier, mais rien n’a évolué. Ce vecteur de diffusion nauséabond est toujours parfaitement intégré dans le paysage du réseauFDG, peuplant les réseaux sociaux. Pour preuve de cette intégration, cette mention du 7 février dernier de Raquel Garrido.

Capture du 2014-05-04 21:56:49

https://twitter.com/RaquelGarridoPG/status/431758746403225600

Pour les non-initiés à twitter, #Ffback est une invitation à suivre les comptes mentionnés dans le statut (message). Raquel Garrido, candidate  pour le FDG aux européennes pour la circonscription Ile de France et Français de l’Etranger. Raquel Garrido qui est aussi porte-parole international du PG nous invite à suivre un compte qui va diffuser ce genre de messages ) à propos de Clément :Capture du 2014-05-04 23:35:03 Capture du 2014-05-04 23:37:11

Il va également affirmer publiquement son accord avec la position du très puant jacques saphir, ou du non moins puant étienne chouard.

Capture du 2014-05-04 23:37:23 Capture du 2014-05-04 23:40:06

Chouard qu’il diffuse allègrement sur son compte avec un certain succès :

Capture du 2014-05-04 23:36:11

Et quand c’est pour chier sur les antifascistes, le militant du PCF de Vienne(38) n’hésite pas à participer à la propagande de joe le corbeau, compagnon de route d’alain soral :

Capture du 2014-05-05 00:16:33Le site internet croah.fr (fondé par joe le corbeau) est une des poubelles du web ou les déchets antisémites déchaînent leurs haines…

 Et comme nous sommes certain que ce militant ne se fera pas dégager pour ces propos du PCF où il milite. Que nous savons que le PCF ne quittera pas le FDG. Nous parlions récement de cohérence. Oui, c’est incohérent de se revendiquer de l’antifascisme, et dans le même temps d’en faire la promotion, et de se réjouir publiquement de l’assassinat d’un antifasciste de 18 ans.

C’est à vomir.

 

 

@Paris_Antifa

La limite est franchie !

Depuis le 31 mai 2012, le cas rené balme est bien connu de tous puis-qu’exposé dans la presse nationale, il a été montré et démontré que cette ordure avait plus à voir avec le fascisme et l’antisémitisme qu’avec les valeurs dont se revendique le front de gauche dont il arbore pourtant le logo. Et Malgré une prise de conscience apparente des hautes instances du réseau FDG, rien ne bouge, rené balme utilise toujours ce logo pour sa campagne municipal, est toujours soutenu localement par des militants locaux du parti de gauche. L’utilisation du logo, déposé à l’INPI par le parti de gauche et dont l’emploie dépend du bon vouloir de ce dernier.. Sinon, entre nous, à quoi ça sert de déposer quelque chose à l’INPI ?

Et aujourd’hui, rené balme publie ça :

balme

Gauche de Combat ne comprenait pas hier encore pourquoi je le traitais sans vergogne de collabo, il en a aujourd’hui la démonstration. Sur son site et sur celui de balme le même logo représentant le même groupe, d’un côté on tente de se faire passer pour un antifasciste pendant que de l’autre on expose fièrement son antisémitisme, son soutien à dieudonné le larbin du FN. Si GDC et ses trolls accompagnateurs ne comprennent toujours pas ce que nous entendons pas COHÉRENCE, on ne peut plus rien pour eux (et qu’ils aillent rejoindre les quenelliers et autres nazillons auxquels ils sont de fait associé).

Pour un antifascisme radical internationaliste !

Le moment des choix est venu, choisir entre militantisme antifasciste, désir de justice sociale, anticapitalisme et appartenance à un parti dont des représentants se gaussent d’être antisémites, nationalistes ou patriotes.

Nicolas Bourgoin, maitre de conférence à l’université de Besançon, navigue entre CGT, communisme et égalité et réconciliation..

Nicolas Bourgoin est professeur à la faculté de Besançon, il est « Maître de conférences, démographe et spécialiste des questions de population et de déviance, chercheur au LASA UFC ». Gardez en tête tout au long de ce court billet que ce type s’adresse à des centaines d’étudiants chaque semaine dans les amphis.

ufr

Lien vers le PDF de la faculté de lettre de Besançon.

Vous devez vous douter qu’on est pas tombé sur Nicolas Bourgouin par sa présentation de la faculté de lettre de Besançon. Il est depuis quelques temps maintenant un contributeur régulier du site internet de l’association d’Alain Soral égalité et réconciliation.

 

er

Il est aussi blogueur, on ne va pas mettre de lien vers son blog puant truffé de liens pointant vers égalité et réconciliation ou gauche de combat, si vous voulez vous faire votre opinion, vous le trouverez sans peine sur les moteurs de recherche.

Quelques extraits d’articles :

extraitblog

Interview de Franck Abed, autre contributeur du site d’égalité et réconciliation, et l’un des taré les plus « drôle » de la fachosphère française.

extraitblog2

Le compte facebook de Nicolas Bourgoin est lui une véritable démonstration du rouge brun ultime, un rapide coup d’oeil aux groupes facebook dont Nicolas Bourgoin est membre donne un aperçu de l’ampleur de la démence dont semble souffrir le conférencier :

Sans titre

Les photos publiées par le professeur sont elles aussi très intéressantes, on remarque son soutien à Bashar Al-Assad, entre Marx et un tag de solidarité avec la Palestine…

photos

 

Ses amis sont eux aussi très intéressant pour cette petite démonstration, pas mal de « quenelles » :

quenelle

 

 

Mais aussi Jean Bricmont, qui clamait préférer manifester avec l’extrême droite qu’avec la gauche :

bricmont

Et puisque Nicolas Bourgoin est aujourd’hui à la CGT, très logiquement on retrouve dans ses amis facebook :

CGT

En vrac, on y voit également l’ami des révisionnistes et d’Étienne Chouard le tristement célèbre maintenant Paul Éric Blanrue :

blanrue

 

Le connard du parti de gauche qui tentait il y a quelques mois encore de récupérer l’assassinat de notre camarade Clément Méric :

alexicorbiere

On retrouve forcément alain soral, il est bien à coté de corbière.

aimesoral

Et avant que les militants front de gauche viennent hurler au scandale, à l’injustice, à la mauvaise foi, toujours en vrac :fdg

Vous pouvez ajouter dans la liste d’amis de Nicolas Bourgoin entre autres militants du front de gauche Ian brossat, une députée européenne, le très rouge-brun candidat aux municipales de Grigny René Balme. On croise aussi Jacques Saphir dans la liste.

Pour les curieux ou les septiques, le compte facebook de notre maitre de conférence égalité et réconciliation est ici sur facebook.

On se permet aussi d’ajouter pour @JeSuisCethomme alias gauchedecombat.net qui veut nous donner des leçon d’antifascisme que l’un de ses articles est repris avec citation de l’auteur et publié au milieu de ce blog truffé de liens vers égalité et réconciliation… Alors les leçons d’antifascisme, tu repasseras.

Voilà, on publiait sur ce blog il y a quelques temps un appel salutaire pour un sursaut de l’antifascisme, ou on expliquait qu’il fallait impérativement que les collectifs antifascistes se séparent notamment des syndicats, parce qu’il est totalement incompatible d’un côté de lutter contre l’extrême droite, et de l’autre de militer avec elle.

[EDIT] On ajoute une précision, ce ne sont pas les membres des syndicats que nous visons mais les orgas en elles même.  Que des militants syndicalistes s’engagent dans des collectifs/groupes antifascistes est tout simplement évident.  Mais que des orgas/partis/syndicats ou des soraliens/FN/diffuseurs de la propagande d’extrême droite sont présents se revendiquent de l’antifascisme est pour nous du même niveau que le PS se réclamant du socialisme.

Petit passage personnel, j’ai quitté le monde militant pendant quelques années entre mes 20ans et mes 24ans, pourquoi ? Parce que je ne supportais plus l’hypocrisie du milieu. « Faites ce que je dis, pas ce que je fais », c’est le meilleur moyen pour perdre toute crédibilité.

Il est SALUTAIRE que nous militants soyons COHÉRENTS ! [/EDIT]

NO PASARAN !

@Paris_Antifa