Archives mensuelles : juin 2013

Les meilleurs sont des balances selon FrSetouche

Les meilleurs militants nazis nationalistes sont selon FrSetouche les militants de génération identitaire, vous n’imaginez pas à quel point cette nouvelle nous a réjouit, aussi bien chez les Morbacks Véners que dans le milieu antifasciste en général. Vous vous demandez sûrement ce qui peut nous emplir de joie à ce point dans cette considération accordée à ce groupuscule par l’animateur du site raciste le plus vu de France (après le figaro).

Image 317

Mais pourquoi se réjouir de cette « tribune » ?

Parce que le vingt deux avril dernier, un nouveau faux compte (fake) est apparu sur twitter. Les habitués des réseaux sociaux savent de quoi je parle, pour les autres, dites vous juste qu’il existe des centaines de « faux comptes ». Des profils représentant des personnalités ou organismes officiels qui ne sont pas gérés par ces dernières. L’intérêt de ces comptes est très variable, ça va du « drôle deux minutes » au pas du tout drôle en passant par la perle. Et donc en cette merveilleuse journée le nouveau « fake » qui allait nous intéresser est apparu sur le réseau des gazouillis. Nommé @AlexGabriac, photo du jeune élu nazi de la république en avatar (image de profil), l’aigle des jeunesses nationalistes avec une tête de pigeon en image de fond, le compte affiche ceci dans sa biographie:

#Compte Officiel – L’idiot utile. Master en complot. Passionné d’aigles

depuis ma plus tendre enfance ! #TeamComplotistes #TeamGAV

Et ses premières publications seront celles-ci, le jour même du 22 avril:

Image 319

Les présentations sont maintenant faites entre vous. Et comme vous pouvez le constater, ce qui pose problème aux tenanciers de ce « fake », ce n’est pas le racisme ou l’homophobie de gabriac mais l’image de l’extrême droite qu’il peut donner par ses frasques brunâtres. On note aussi que le front national n’est pas dans les petits papiers des auteurs. Le light motive va donc être « l’image de l’extrême droite », la démarche définit clairement la position sur l’échiquier politique des créateurs du faux compte, ils seront à chercher dans le même camp que l’ancien élu frontiste.

Très vite, le compte désignera également le Gud et « papa benedetti » dans les mauvais élèves de la famille nationaliste, assez rapidement rejoint par le trop « policé » FNJ. Légitimement nous nous posons donc la question de savoir de quelle extrême droite proviennent ces attaques sur gabriac. Non que cela nous gêne, c’est toujours agréable de voir ses ennemis se foutre sur la gueule. Mais nous sommes tout de même curieux de savoir qui peut bien en vouloir à ce point dans son propre camp à l’élu Isèrois. Oui, les attaques menées par le « fake » à l’encontre de gabriac benedetti et bissuel sont assez violentes.

Quelques captures pour illustrer le type d’attaques envoyées par le fake ainsi que ses préoccupations.

Image 344C’est l’image de son camp qui le préoccupe encore et toujours

Image 320Image 323Image 345Image 347

Sur les 300 statuts publiés (ou juste retweetés) par le profil, les seuls groupes de cette extrême droite à ne pas apparaître comme des « idiots utiles » ou autres blaireaux sont les composantes de la mouvance identitaire. Intéressant, mais pas une preuve en soit. On sait que le chef des jeunesses nationalistes n’est pas en très bons termes avec Rebeyne (les identitaires lyonnais) qui eux tentent de vendre une image « nouvelle » du racisme et de l’homophobie de l’extrême droite. Cette stratégie est en total incompatibilité avec les très pétainistes prestations de gabriac et de ses jeunesses nationalistes.

Les identitaires étrangement épargnés.

Jusque là donc un faisceau de présomption nous fait pencher pour une gestion collégiale par des (proches) identitaires. Et tout ceci ne serait resté qu’hypothèse sans les dernières interventions du compte. En effet, ce dernier a tout simplement balancé les identités de certains militants qu’il n’était pas possible d’identifier sans faire partie du petit milieu de l’extrême droite lyonnaise. On vous livre une capture d’écran de la conversation et on décrypte rapidement ensemble ensuite :

Camarade Gonzalo est un compte tenu par un antifasciste, AlexGabriac le fake dont nous parlons. Steven bissuel est le responsable du gud Lyon. Arthur hirt est un compte que nous identifions donc grâce au fake dans la conversation ci-dessous.

Image 331Image 333Image 349

Ils se balancent entre eux.

Nous voyons donc dans le premier message le compte antifasciste se moquer de steven bissuel le très charismatique leader du gud Lyon. Dans le deuxième message, c’est le compte jusque là non-identifié qui répond à Camarade Gonzalo par un pique à l’eau. C’est dans le troisième message que ça commence à être croustillant puisque le « fake » AlexGabriac nous balance le nom et le surnom (au cas où) du proprio du compte arthur hirt. Et la démarche est très pertinente car nous n’avions pas fait ce rapprochement, comme le dit le copain antifa: « c’est pas avec ce que nous donne la DCRI qu’on va y arriver ». Les messages qui suivent sont tout simplement surréalistes. Fier d’avoir balancer son congénère, le compte surenchérit en narguant Camarade Gonzalo sur sa perspicacité et finit par publier une photo de manif du gud où il précise le signe distinctif (la casquette) qui permet de reconnaître « malko ». Pour finir, le « fake » reprend le message du militant antifa indiquant précisément les noms, surnom et CV de malko alias jonathan chatain, arthur hirt sur le réseau social. Merci pour l’info.

À qui profite le « crime » ?

Et oui, à qui profite la parodie gabriesque ? Qui est étrangement épargné par cette dernière ? Qui pour se préoccuper de l’image de l’extrême droite hors FN/GUD/Jeunesses nationalistes ? Qui connait suffisamment bien les membres du gud Lyonnais pour identifier l’un des leurs aussi facilement quand même les militants antifa n’y étaient pas parvenu ?  On a beau chercher « de bonne fois », personne ne colle mieux que les militants de Rebeyne/Génération identitaire à ce profil. Alors oui, certains fafs se rassureront en se disant qu’on ne présente toujours pas de preuve formelle de ce qu’on avance, que l’on fantasme dans nos têtes d’antifa et franchement on s’en tape. Il n’y a plus de doute pour nous sur l’équipe d’animation du fake AlexGabriac.

 Les meilleurs sont des balances.

Les « meilleurs militants de France ». Oui, rappelez vous du début de ce billet et du message publié par le blogueur raciste. Il considère que les membres de génération identitaire représentent « l’élite du militantisme », rien que ça ! Comme nous venons d’en faire la démonstration précédemment, il est très probable que parmi les plus engagés de ce mouvement se trouvent des balances. Alors comprenez qu’on se marre sérieusement, et qu’on espère que l’état d’esprit « balance » du jeune groupuscule fera des émules dans le milieu nationaliste. Comme nous connaissons l’audience de fafdesouche, nous savons que notre vœu de voir des vocations du type naître chez les fafs en général sera exhaussé. Alors oui, on se réjouit, et pas qu’un peu !

Merci les gars.

Parasite