Démosophie et mouvement du 14 juillet 2015 : le business d’une secte

démosophieentêteDepuis quelque temps, le mouvement du 14 juillet 2015 commence tout doucement à faire parler de lui sur internet, et notamment sur facebook où groupes et pages fleurissent. Relayé par une bonne partie de la complosphère, il se nappe d’oripeaux insurrectionnels, séditieux voire révolutionnaires.

Lancé le 12 mars 2014, cet appel est l’oeuvre d’Eric Fiorile, le gourou de la démosophie, une espèce de groupuscule conspirationniste qui, à bien des égards, fait penser à une secte.

A travers quelques questions, nous allons tenter de décrypter un peu ce qui se cache derrière la démosophie et ce mouvement du 14 juillet 2015, en nous penchant d’abord sur le cas Eric Fiorile.

Qui est Eric Fiorile ?

Ancien « directeur de clinique », Eric Fiorile dit provenir d’un milieu commercial, financier et de gestion d’entreprise. Il se serait ensuite reconverti dans les « thérapies naturelles », et avance avoir travaillé de nombreuses années en médecine holistique. Il vivrait désormais sur l’île de Tenerife aux Canaries.

Son premier livre « La démosophie » remonte à 1989. Depuis, une mention a été ajoutée opportunément sur la couverture : « Les libres-penseurs contre le Nouvel Ordre Mondial », le conspirationnisme anti-NWO ayant le vent poupe. Le livre a été « réactualisé » fin 2014. Il reste à ce jour son unique livre, si l’on excepte sa ressucée qu’est « Rendez-vous – Appel à tous les Français », sorte de manifeste du mouvement, vendu sur la boutique du site internet et bien évidemment non consultable librement sur internet.

Eric Fiorile aurait confié à une ancienne adepte de son mouvement avoir fait de la prison en France. Selon ses dires, ce serait en raison de son livre « La démosophie ». Hormis les négationnistes et révisionnistes, personne n’est incarcéré pour un livre en France. En réalité, selon d’autres adeptes, il semblerait plutôt qu’il ait été condamné pour arnaque ou escroquerie en bande organisée, ce qui l’aurait conduit à la case prison.

Eric Fiorile ne travaille pas à Tenerife, et sa seule source de revenu semble être son mouvement. Nous verrons que cela a tout d’un business juteux fonctionnant sur la base de méthodes bien rodées. Le gourou de la démosophie courrait derrière le niveau de vie qui était le sien lorsqu’il était chef de clinique. Là encore, c’est ce qu’il aurait confessé à la première adepte dont nous parlions, une certaine Marie, ancienne numéro un du mouvement sur la région parisienne. A noter que lorsqu’il se rend à Paris, Eric Fiorile préfère atterrir à Bruxelles. Il doit chercher à éviter les contrôles, mais pour quelles raisons ? Comme il a déjà purgé sa peine de prison, cela est peut-être dû à des questions fiscales, étant donné que l’argent qu’il empoche grâce à la démosophie n’est jamais déclaré (au mieux, depuis sa création récente en juillet 2014, une infime partie de cet argent – les règlements par chèque – doit aller dans les caisses de l’association). Lors de ses venues en France, Eric Fiorile se fait généralement héberger par des adeptes, probablement pour rentabiliser au maximum ces voyages en limitant les frais et ainsi optimiser ses gains.

Nous rapporterons tout de même des propos tenus le 16 juillet 2014 par Raphaël Berland, co-fondateur du site conspirationniste, nationaliste et chauvin « le cercle des volontaires », sans trop savoir quelle valeur leur donner, vu le caractère manipulateur du personnage Eric Fiorile : « J’ai pu le rencontrer à Paris il y a un an environ (il vit aux Canaries). C’est quelqu’un de sincère ; par ailleurs, il est atteint d’un cancer du poumon, donc on ne peut pas vraiment l’accuser de vouloir récupérer le pouvoir après le 14 juillet 2015. » Nous constaterons simplement qu’Eric Fiorile semble plutôt bien supporter une si grave maladie, bien souvent foudroyante, généralement accompagnée de lourds traitements, et que cela ne le détourne pas de ses affaires.

A l’image d’un Alain Soral, Eric Fiorile a fait de la vidéo son principal support de communication sur internet. Il est évidemment bien plus aisé de se filmer et de se laisser partir dans des discours fleuves complètement décomposés plutôt que rédiger et structurer des textes.

Qu’est-ce que la démosophie ?

Démosophie est un néologisme composé des mots de grec ancien « démos », le peuple, et « sophia », la sagesse. C’est un mouvement groupusculaire qu’Eric Fiorile a construit sur la base de son livre – un best-seller selon ses dires – « La démosophie ». Si les adeptes de ce mouvement sectaire ont des visées politiques, il semblerait surtout que celui-ci soit une source de revenus pour le leader-gourou Eric Fiorile. A tel point que l’on se demande si ce n’est pas la seule raison d’être de ce mouvement. Et pour que cette source soit féconde, il faut élargir l’audience en ratissant large. Pour ce faire, Eric Fiorile n’hésite pas à amalgamer toutes sortes de théories du complot en vogue dans un salmigondis indigeste : Nouvel Ordre Mondial, groupe Bilderberg, illuminati, francs-maçons, Chemtrails, projet Haarp etc. A ce conspirationnisme, se greffent logiquement les idées les plus réactionnaires : nationaliste, chauvinisme, défense du négationnisme et du révisionnisme, obsession sur la théorie du genre etc.

Pour se donner de l’épaisseur, et donc crédibiliser la démosophie, Eric Fiorile prétend avoir prédit la crise des subprimes dès 2006. Il oublie simplement de dire que depuis la fin de sa phase puremement productive et particulièrement depuis les chocs pétroliers, le capitalisme occidental est perpétuellement en crise. Depuis lors, les classes populaires sont les premières victimes de ce capitalisme pourrissant, là où la petite bourgeoisie a été touchée bien après, d’où probablement ce réveil tardif du gourou de la démosophie.

Capture d'un commentaire d'Etienne Chouard sur son forum, à l'époque où Eric Fiorile lui disputait la paternité du concept du tirage au sort

Capture d’un commentaire daté de 2011 d’Etienne Chouard sur son forum, à l’époque où Eric Fiorile lui disputait encore la paternité du concept du tirage au sort

Il est amusant de constater qu’Eric Fiorile conteste à Etienne Chouard la paternité du concept de « démocratie par tirage au sort ». En réalité, ces deux-là représentent à peu près les mêmes intérêts, ceux d’une petite bourgeoisie en peur de déclassement.

Avec une certaine habileté, Eric Fiorile noue des liens avec une bonne partie de la complosphère, histoire de faire rayonner la démosophie, et surtout, plus probablement, d’élargir ses parts de marché. Un oeil sur la blogroll du site de la démosophie suffit à situer l’opportunisme : on retrouve aussi bien des têtes de pont de la complosphère que des sites obscurs assez farfelus traitant d’ufologie par exemple. Nous voyons là une stratégie de sa part.

La blogroll du site de la démosophie : un pot-pourri de la complosphère

La blogroll du site de la démosophie : un pot-pourri de la complosphère

Si Eric Fiorile avance qu’il finance son mouvement grâce à la vente de son livre et que ses « adhérents n’ont pas à mettre la main à la poche » [sic] (n.d.l.r. : il parle d’adhérent et non de militant ou de sympathisant), ses anciens adeptes disent qu’il empoche directement tous les revenus générés. Notons toutefois qu’une association « la démosophie » a été créée récemment, et qu’elle doit au moins encaisser quelques chèques. Nous ne savons pas si derrière cette association se cache un montage pour récupérer l’argent qui lui est versé.

Nous allons voir que les sources de revenus de la démosophie sont assez diversifiées, c’est le moins que l’on puisse dire, et que cela s’appuie en partie sur les sites internet et blogs du mouvement.

Fonctionnement sur internet : une méthode éprouvée

La démosophie a bien évidemment son propre site internet, disponible en quatre langues : français, anglais, espagnol et italien. Cependant, un nombre assez important de blogs spécialisés sont liés au mouvement. Ce fonctionnement n’est pas sans rappeler celui de la conspirationniste antisémite eva r-sistons aka Chantal Dupille qui est à la tête d’une flotte impressionnante de blogs à thème (recensés ici : Liste non exhaustive des sites conspirationnistes), ceci dans le but d’élargir son audience. Tous deux ayant noués des liens, Chantal Dupille a dû conseiller Eric Fiorile sur ce point, tant la similitude est frappante. Outre le site internet officiel, nous avons recensé six blogs dont nous sommes sûrs qu’ils sont directement gérés par la démosophie, sans compter les blogs tenus par des adeptes de leurs propres initiatives. Actualités, conférences ou livres en lien avec la démosophie ont par exemple leurs blogs dédiés. Que ce soit les livres d’Eric Fiorile ou les réservations pour les conférences de la démosophie, les activités de vente sont toujours liées à ces blogs, d’une manière plus ou moins directe, et plus ou moins dissimulée.

Un business adossé au site : de la vente pyramidale ?

Comme nous le disions, il nous apparaît assez clairement que la démosophie est avant tout une source de revenus pour Eric Fiorile. Si la plupart des sites de la complosphère font appel aux dons directement sur leurs pages d’accueil via une icône paypal, celui de la démosophie procède autrement et privilégie la vente de trois différents produits principaux (sans compter les conférences) déclinés sous plusieurs formes et offres. Sur le site internet de la démosophie (ainsi que sur les nombreux blogs liés), les liens commerciaux se mêlent à d’autres liens vers des vidéos ou des textes, sans que la partie vente ne soit clairement identifiable. Il s’agit là d’une stratégie classique un peu grossière, mais qui peut tromper les plus naïfs.

Comme dans beaucoup de mouvements sectaires, la question de l’argent est omniprésente, voire centrale. Eric Fiorile a diversifié les types de ventes pour élargir sa base de revenus.

Cela commence par le livre « la démosophie ». Il est donc vendu directement sur le site internet via un service paypal au tarif de 30 €, auxquels il convient de rajouter des frais de port assez élevés (appelés « frais d’envoi et de traitement ») de 11,50 €. La qualité de cette reliure étant assez médiocre, Fiorile propose également une édition « deluxe » numérotée, vendue 80 €, auxquels se rajoutent des frais de port encore plus élevés, tarifés 14,50 €.

Les panacées vendues sur le site de la démosophie : des remèdes pour lutter contre les effets des chemtrails

Les panacées vendues sur le site de la démosophie : des remèdes pour lutter contre les effets des chemtrails

Plus surprenant, dans la boutique du site internet la démosophie, on trouve également des produits « santé ». Ces « panacées synergétiques » à base de zéolite sont censées lutter contre les effets des chemtrails (théorie du complot à la mode). Zéolite pure ou associée à de la vitamine C, ces petits pots sont vendus au prix de 45 € l’unité, auxquels il faut bien sûr rajouter des frais de port, facturés 14,50 € ici. Notons qu’au delà d’un certain nombre de pots commandés, les frais de port sont grâcieusement offerts.

Enfin, l’espèce de manifeste « Rendez-vous – Appel à tous les français » (une ressucée du livre « la démosophie » donc) est également proposé à la vente sur la boutique du site de la démosophie. D’ailleurs, ce produit proposé nous a particulièrement interpellés. Nous avions entendu des anciens adeptes de la démosophie parler d’un système de vente pyramidale mis en place par Eric Fiorile. La manière dont est proposé ce manifeste tendrait à le confirmer. En effet, si ce livre est vendu au prix de 10 € l’unité (avec des sempiternels frais de port : ici 3,30 €), il est également proposé par lots (!!!). Si l’acheteur se procure un lot de 12 + 4 gratuits, il devra s’acquitter de la somme de 120 € (+ 11 € de frais de port). Le lot de 18 + 7 gratuits est quant à lui cédé au prix de 180 € (+ 11 € de frais de port). On se demandera donc quel peut être l’intérêt d’acheter 25 fois le même ouvrage. On imagine que les adeptes doivent être incités à prendre des lots pour les revendre à leurs entourages, tout en tentant de recruter de nouveaux membres qui reproduiront le même cycle. Ces démarches de vente doivent être également l’occasion de faire de la publicité pour les réunions publiques organisées par la démosophie.

Les conférences de la démosophie : une participation facturée 50 €

Les conférences de la démosophie : une participation facturée 50 €

Ces conférences sont également une source de revenus, et non la moindre, étant donné qu’il s’en tient une pratiquement chaque semaine. Toutes construites sur le même schéma, elles s’articulent autour de trois modules principaux : deux ateliers axés politiques, et un atelier santé. Officiellement, seul l’atelier santé est payant. Dans la pratique, c’est l’ensemble de la conférence qui nécessite une participation de 50 €. Notons qu’il arrive que ces conférences se tiennent dans des salles municipales, voire des maisons de syndicats comme à Nantes (via confusionnisme.info). 50 €, cela fait cher la réunion publique. Ces conférences ont leur blog dédié, régulièrement mis à jour, qui annonce leurs tenues et propose les réservations (via paypal). Il n’est pas à exclure que la vente des réservations pour ces conférences se fasse sur un modèle pyramidal. En réalité, il se peut que tout ce que propose la démosophie soit adossé à un tel système de vente pyramidale.

Enfin, quelle que soit la version du site, dans chaque langue il dispose d’une boutique de vente des livres. Selon la langue et donc le pays visé, le tarif de vente varie sensiblement. On notera que c’est la version française du livre « la démosophie » la plus chère. Sur les versions multilingues, le livre « Le manifeste des indignés » (espagnols) est également proposé au prix de 50 €. Eric Fiorile et sa démosophie ne laissent rien au hasard, et ne passent pas à côté de la moindre petite source de revenus.

Le mouvement du 14 juillet 2015, une révolution ?

Eric Fiorile présente ce mouvement ainsi :

« Un groupe de citoyens chaque jour plus grand a décidé de ne plus se soumettre aux diktats des politiciens, et pour cela a lancé un mouvement d’information des citoyens, et un appel à se lever le 14 Juillet 2015 pour prendre le pouvoir pacifiquement, sans le chaos qui accompagne souvent les vrais changements.« 

Nous avons aussi relevé ceci dans un de ses multiples appels lancés sur vidéo :

« ils ont réussi avec la législation du travail à faire que les patrons détestent les employés, les employés détestent les patrons, que tout le monde s’accuse de tout […] Mais faut arrêter tout ça, faut arrêter toutes les divisions, faut qu’on s’unisse tous ensemble […] pour affronter le véritable ennemi : l’ennemi ce sont nos dirigeants qui sont en train de démanteler notre pays afin de le mettre entre les mains des américains […] Ils l’ont fait avec l’OTAN en mettant notre armée française entre les mains des américains. Ça c’est Sarkozy. Maintenant Hollande est en train de mettre notre pays aux mains des américains à travers l’économie par le Traité Transatlantique. Le vrai problème, c’est de leur côté, pas du notre : que l’on soit juif, musulman, chrétien, que l’on soit riche, que l’on soit pauvre, on est français, on a nos valeurs et notre pays on peut le défendre, retrouver notre souveraineté, notre indépendance et être tous unis à condition que l’on ait nos vrais ennemis en face de nous. Or nos vrais ennemis ce sont ceux qui détruisent notre vie : ceux qui ont créé une fausse dette, ceux qui mentent en permanence par les médias, ceux qui essaient de nous diviser, nous monter les uns contre les autres. Soyons plus forts que ça et réunissons-nous un beau jour pour leur dire stop ! Dégagez d’ici maintenant ! Nous on est chez nous, ça c’est la France et la France on la veut pas comme vous êtes en train de la faire, on la veut comme nous on veut la faire. Voilà, j’ai lancé cet appel pour le 14 juillet 2015 et j’espère qu’on y sera tous. Tous : les jeunes, les vieux, les musulmans, les chrétiens, les riches, les pauvres. Tous pour défendre les mêmes valeurs.« 

Selon ses propres dires, Eric Fiorile semble satisfait de voir sensibilisées à sa cause des « CSP+« , les classes moyennes supérieures (forcément, ces CSP+ sont plus disposées à s’acquitter de 50 € pour ses réunions publiques que les membres des classes populaires). Autrement dit, ses adeptes et les personnes touchées par son discours bancal sont principalement issus d’une frange de la petite bourgeoisie. Ces gens sont inquiets « que l’on aille à la catastrophe » [sic], et veulent donc l’éviter pour sauver l’ordre bourgeois et leurs positions au sein de cet ordre. Il appelle à l’alliance des riches et des pauvres, de tous les Français par delà les classes sociales. Les prolétaires devraient donc se ranger sagement derrière la bourgeoisie. Fort logiquement, Eric Fiorile n’aborde jamais les questions du contrôle de l’appareil de production, de la fin de l’exploitation et de l’abolition du salariat. En somme, ce mouvement du 14 juillet 2015 a tout de la contre-révolution. A bien des égards, il fait penser à « jour de colère », manifestation qui a drainé l’extrême droite la plus dure, ainsi que les cercles du conspirationnisme antisémite le plus débridé. Nul doute que nous retrouverons le même public le 14 juillet si jamais l’évènement a bien lieu. Soulignons qu’Eric Fiorile s’approprie le champ révolutionnaire, stratégie confusionniste classique de l’extrême droite populiste.

Enfin, même s’il se veut insurrectionnel, le mouvement du 14 juillet 2015 n’a absolument rien de spontané : l’appel a été lancé le 12 mars 2014, soit près d’un an et demi à l’avance. Pour le soulèvement spontané des masses, on repassera. Relevons aussi un point important : le rendez-vous de ce mouvement est donné à 10H du matin, le 14 juillet 2015 donc, place de la Concorde ! En plein défilé militaire, avec un quartier bouclé, nous sommes sceptiques sur les capacités de succès de cette opération. Nous nous demandons si ce n’est pas volontaire de la part d’Eric Fiorile qui pourra plus facilement justifier l’échec de son mouvement du 14 juillet 2015, et ainsi poursuivre son petit business tranquillement.

Qui relaie la démosophie ?

La démosophie a fait sa petite place au sein de la complosphère francophone, et fait désormais partie intégrante de la « dissidence ». Comme souvent, nombre de sites conspirationnistes se relaient les uns les autres pour amplifier leurs audiences respectives. C’est une loi tacite de ce milieu, et la démosophie en profite donc. Ainsi, Eric Fiorile et son mouvement sont repris par nombre de sites plus ou moins conspirationnistes, nationalistes et/ou antisémites. Parmi les principaux, on retrouve : le Cercle des volontaires, quenel+, stop mensonges, meta tv, les moutons enragés, ou encore poil à gratter (tous sont recensés ici : Liste non exhaustive des sites conspirationnistes).

Il semblerait également que les « gentils virus » d’Etienne Chouard se mettent à relayer avec enthousiasme la démosophie. Les gourous Chouard et Fiorile ont dû trouver un terrain d’entente et enterrer la hache de guerre pour se valoriser l’un l’autre et augmenter leurs propres parts de marché. Ce serait une sorte de mariage de raison, phénomène fréquent dans l’extrême droite conspirationniste.

Confusionnisme et entrisme : les méthodes éprouvées des cercles conspirationnistes d’extrême droite

Pour faire parler de la démosophie et du mouvement du 14 juillet 2015, les adeptes ne reculent devant rien, et usent de méthodes déjà bien éprouvées par l’extrême droite conspirationniste. Nous avons par exemple relevé une vidéo dont se sert la démosophie pour faire connaître le mouvement du 14 juillet. Usurpant jusqu’à leur nom, cette vidéo reprend les codes habituels d’Anonymous, à commencer par son titre : « Anonymous #OP 14 juillet 2015 France ». Nous sommes bien là en plein dans la tradition confusionniste des groupuscules de l’extrême droite conspirationniste.

En outre, là encore méthodes classiques de l’extrême droite conspirationniste, les adeptes usent de tentatives d’entrisme en prenant la parole lors de réunions militantes. A Nantes, ils ont multiplié leurs actions récemment, jusqu’à se faire virer d’un débat, comme l’a rapporté Indymédia-Nantes dans un article intitulé  » Démosophie : vla les conspis « .

Pour conclure, nous dirons simplement que nous sommes impatients de mesurer l’ampleur qu’aura ce mouvement du 14 juillet 2015. Nous sommes surtout curieux de voir comment Eric Fiorile rebondira ensuite pour pérenniser son business.

Retour en début d’article

choulet12

SAV des néonazis et dénonciation de sans-papiers : le journalisme selon Edouard Choulet

Des hackers antifas allemands ont récemment publié des données provenant de boites mail de militants néonazis européens parmi lesquels figure Julien Bettoni, actif dans le milieu bonehead franc-comtois.

Ce sont les échanges entre Edouard Choulet, journaliste de l’agence de communication Groupe Publipresse qui publie notamment « La Presse Bisontine », et le militant néonazi qui ont attiré notre attention.  Datés de 2011, les courriels reproduits ci-dessous révèlent une certaine connivence entre nos deux compères, c’est le moins que l’on puisse dire.

Dans un de leurs premiers échanges, on est frappé par l’offre de Choulet :

« Jamais je ne ferai l’apologie du nazisme, mais je propose par l’intermédiaire de l’article de permettre aux lecteurs de connaître votre mouvement, ce qu’il porte comme idée« .

Par l’intermédiaire de son mensuel, le journaliste, prévenant ne pas vouloir faire l’apologie du nazisme, ne propose rien de moins que de relayer la propagande du groupuscule néonazi pour mieux la faire connaître aux Bisontins. Voici une capture de ce mail envoyé par Choulet à Bettoni :

Edourad Choulet se tient à la disposition de Julien Bettoni pour relayer sa propagande nazie

Edouard Choulet se tient à la disposition de Julien Bettoni pour relayer sa propagande nazie

Choulet dit ne pas vouloir «tomber dans la caricature» : voilà un écueil difficile à éviter quand on veut traiter du cas Bettoni, prototype même du néonazi ultraviolent. Entre agressions racistes, hooliganisme ou actes de vandalisme sur des mosquées, Julien et son frère Marc, bien connus dans la région, ont un beau pedrigree. On les voit sur la photo ci-dessous avec leur charmante bande de copains du Blood & Honour – Combat 18 France, un groupe qui se revendique terroriste. En mai 2014, les interpellations des deux frères furent conduites sous le commandement d’une section antiterroriste de la gendarmerie dans le cadre des opérations du démantèlement de leur réseau, comme le relate cet article de L’Est républicain.

localrk2

Le sympathique Julien Bettoni (en haut à gauche) et son frère Marc (au milieu) ici avec leur joyeuse bande du Blood & Honour – Combat 18 France

Edouard Choulet semble très fier de raconter son principal fait d’arme à son néonazi d’interlocuteur, comme pour le séduire et lui signifier en même temps qu’ils ont les mêmes ennemis, « ces petits bourgeois et cocos ». En effet, dans une « enquête » parue dans le numéro d’octobre 2010 de La Presse Bisontine (via do not link), Choulet avait donné des nouvelles de Siva, qui ne cherchait qu’à se faire oublier des autorités qui lui avaient lâché un peu les basques à ce moment. Choulet ne s’était pas présenté à Siva en tant que journaliste, et ne lui avait bien entendu pas signifié qu’il comptait faire de cet entretien un article. Siva, sans-papier bien connu de la ville et de ses habitants, était alors sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français. L’article avait alerté la préfecture qui, peu de temps après, procédait à l’arrestation de Siva en vue de son expulsion. A l’époque, certains militants avaient avancé que Choulet avait lui-même fourni à la préfecture l’adresse où se cachait Siva. Visiblement plus touché par ce qu’il a ressenti comme un lynchage plutôt que par le fait d’envoyer quelqu’un dans un centre de rétention administrative en vue de son expulsion, nous voyons ici le journaliste tenter de se rapprocher du milieu néonazi avec lequel semble s’installer une certaine connivence.

Les ennemis de mes ennemis sont mes amis. Suite à l'arrestation de Siva, Choulet ne s'est pas fait que des amis dans les milieux militants et associatifs bisontins, ces "cocos et petits bourgeois". A noter qu'envoyer quelqu'un en rétention administrative relève de "l'anecdote" pour notre journaliste. cela en dit long

Edouard Cholet propose d’assurer le SAV du groupuscule néonazi. S’il met un peu d’eau dans son vin, un brillant avenir lui est promis du côté de Minute où il pourra être responsable de la communication du FN

 « Vos réponses apportent un éclairage. La partie sur M; Le Pen est intéressante. il y a certains pont que j’aurai aimé développer comme ceux-ci :
A quelle date avez-vous reçu l’invitation de Le Pen ? Votez-vous FN ? » [sic]
Si besoin était, les courriels du journaliste nous éclairent au passage sur les liens que peuvent entretenir ces groupuscules les plus radicaux et le FN, le grand parti de l’extrême droite française.
Ensuite, déontologie et conscience professionnelle obligent, Edouard Choulet ne pouvait passer à côté d’une question fondamentale, sur laquelle les lecteurs francs-comtois doivent certainement s’interroger fortement : 
« Pensez-vous effectivement qu’il y a trop de kebabs à Morteau ? »

Puis notre journaliste souhaite poser des questions au néonazi pour connaître des positions que lui seul doit ignorer :

« Que pensez-vous du travail frontalier : gangrène-t-il notre territoire ? Faut-il fermer les frontières ? »

Edouard Choulet a dû se découvrir une nouvelle vocation lors de ces échanges de courriels : assurer le SAV de l’extrême droite la plus dure. Il se propose de casser les clichés dont souffrent les groupuscules néonazis :
      « Et bien justement, cassons ce cliché « de la haine raciale » »
bettoni116

Edouard Cholet propose d’assurer le SAV du groupuscule néonazi. S’il met un peu d’eau dans son vin, un brillant avenir lui est promis du côté de Minute où il pourra être responsable de la communication du FN

Puisque le journaliste Edouard Choulet se sert de son adresse mail professionnelle pour échanger avec un néonazi avec lequel s’installe une certaine connivence, nous nous interrogions sur les positions du Groupe Publipresse.

Nous aimerions donc savoir si le Groupe Publipresse cautionne le fait  qu’un de leurs journalistes utilise sa position et ses informations pour dénoncer une personne sans-papier et ainsi la rappeler au bon souvenir de la préfecture. Cela rentre-t-il dans le champ éthique et déontologique de la profession ?

Est-ce que le Groupe Publipresse approuve le fait qu’un de leurs journalistes utilise son rôle supposé dans l’expulsion de cette personne sans-papier pour se rapprocher d’un suprémaciste blanc ? Au-delà, le Groupe Publipresse partage-t-il également le projet de son journaliste de « casser le cliché « de la haine raciale » » ?

Parce que ces questions nous paraissent capitales, nous proposons de les poser directement aux collègues de l’intéressé, à savoir la rédaction de La Presse Bisontine, ainsi que les co-gérants du Groupe Publipresse, dont voici les contacts publics (via do not link).

st

La rédaction de La Presse Bisontine et les co-gérants du Groupe Publipresse approuvent-ils les méthodes d’Edouard Choulet ?

À l’heure où on parle de la ré-attribution de la carte de presse, au vu des méthodes employées, le journaliste Edouard Choulet mérite-t-il la sienne ?

 

Source originale des captures d’écran des échanges :

Les confusionnistes qui favorisent la montée du fascisme en Europe

LE VRAI VISAGE D’ETIENNE CHOUARD (FRANCE)

Professeur d’économie en lycée, Etienne Chouard (1) se fait connaître en France à partir de 2005, en participant à la lutte contre le projet de constitution européenne (TCE). Cependant, à la différence d’opposants de gauche, comme Raoul Marc Jennar qui fait le tour de la France en 150 conférences-débats contre ce projet de constitution, Etienne Chouard ne quitte quasiment jamais son ordinateur durant cette période et débat donc, sur son blog, avec chacune des deux mouvances qui refusent ce projet : la gauche radicale et l’extrême-droite (au total 55% des votants français). Conséquence de cette victoire, Etienne Chouard caresse le mythe de l’union des contraires contre le pouvoir en place et se rapproche d’organisations d’extrême droite prônant également ce rapprochement, à commencer par Egalité et réconciliation dont le président-fondateur se revendique « national-socialiste » (2) et avec laquelle il multiple les rencontres, conférences (34), entretiens et soutiens mutuels. Ménageant la chèvre et le chou, les racistes et les antiracistes, les phallocrates et les féministes, Etienne Chouard choisit une posture angélique et ambiguë sur de nombreux sujets. Il essaie notamment de faire croire que toutes les idées se valent, y compris les plus nocives et dangereuses visant des groupes discriminés ou menacés (femmes, migrants, juifs, musulmans…). Comme tous les fascistes, il feint de ne pas comprendre que la première des libertés, c’est celle de vivre, et non d’exprimer un propos qui menace la vie d’autrui (incitations à la haine, discriminations, boucs-émissaires, théories du complot, lynchages ou inégalités violentes qui peuvent mener à l’élimination physique). Dans cet esprit relativiste et hasardeux, Etienne Chouard prophétise une solution unique à tous les problèmes : le tirage au sort, et s’en proclame le chantre sur son blog, dans des médias de tous bords, dans des conférences-débats et dans des ateliers dits « constituants ». Il associe les travaux de ses prédécesseurs aux interprétations les plus farfelues. Il idéalise abusivement la Grèce antique (5) comme le fait traditionnellement toute la nébuleuse fasciste. Et surtout, il mélange ses sources de gauche et antiautoritaires (Rousseau, Castoriadis) à la promotion de nombreux analystes et commentateurs d’extrême droite (6).

Sa méthode est principalement basée sur la confusion (confusionnisme) et favorise de plusieurs manières la montée du fascisme. Ainsi, Etienne Chouard brouille les marqueurs politiques et, surtout, dédiabolise l’extrême droite, notamment en prétendant qu’Alain Soral est un « vrai résistant », que le Front National est « à gauche » et qu’il n’est « pas un danger » (7), ou encore en répétant partout que « l’unique fascisme » est celui de l’argent et des institutions qui lui donnent sa puissance (8). En dix ans, Etienne Chouard est devenu le prototype de la passerelle entre la gauche radicale et l’extrême droite. A ce titre, avec la mouvance confusionniste, il est l’une des causes de la montée de l’extrême droite en France et de la stagnation des mouvements libertaires et de gauche radicale (alors que ces mouvements se développent ailleurs, notamment en Grèce et en Espagne).

Voici l’essentiel de sa méthode décomposée en 10 points, tous parfaitement vérifiables. Il existe de nombreuses preuves sur Internet pour chacun des 10 points : des vidéos, des textes, mais aussi des copies d’écran et de vidéos, puisque nous avons pris soin de tout archiver, notamment ce que certains pourraient essayer de faire disparaître (la liste des liens prouvant ces 10 points n’est pas exhaustive, des dizaines d’autres existent). A l’heure où le fascisme est aux portes du pouvoir en France (9), il est urgent de démasquer ceux qui, depuis dix ans, contribuent à le renforcer.

1 – Etienne Chouard soutient de nombreuses personnalités d’extrême droite, comme le prouve le schéma montrant ses nombreux liens confirmés par les copies d’écran de ses propos (6).

2 – Etienne Chouard soutient de façon privilégiée, ancienne et réciproque Alain Soral (710), l’un des chefs de file de l’extrême droite française (910) avec son organisation Egalité et Réconciliation, qui se déclare « prêt à tuer » ses opposants politiques (9). Alain Soral se revendique « national-socialiste » (2), soutient le parti néonazi Aube dorée en Grèce (1314) ainsi que Jean-Marie Le Pen en France (13). Il a été membre de la direction du Front National et a été condamné pour antisémitisme et provocation à la haine (16).

3 – Etienne Chouard propage l’idée que les fascistes ne sont pas fascistes ; il refuse notamment ce qualificatif et celui d’extrême droite(8) pour « les racistes », « les antisémites », « catholiques traditionnalistes », « les partisans de la peine de mort » et « les partisans de l’interdiction du droit des femmes à l’avortement ». Etienne Chouard va jusqu’à affirmer que le Front National est « à gauche, vraiment à gauche » et que « le danger, ce n’est pas Le Pen » (7). Il appelle également à renforcer les frontières et à lutter contre l’immigration (17).

4 – Etienne Chouard propage l’idée que les antifascistes sont de vrais fascistes et publie, le 27 mai 2013, une accusation selon laquelle les antifas seraient même payés par le pouvoir, exactement une semaine avant l’assassinat du jeune antifa Clément Méric à Paris (18).

5 – Etienne Chouard diffuse des théories conspirationnistes (61920), de surcroît situées sur des sites d’extrême droite vers lesquels il envoie ceux qui le suivent (21).

6 – Etienne Chouard soutient le film hommage sur Robert Faurisson, célèbre négationniste de la Shoah, comme le montre la copie d’écran de son message de soutien à Paul-Eric Blanrue, réalisateur, publié sur le site du film, aux côtés de celui d’Alain Soral (22).

7 – Etienne Chouard idéalise abusivement la Grèce antique (procédé très répandu dans l’extrême droite, de la Nouvelle Acropole à l’Institut Iliade et du G.R.E.C.E. à Aube Dorée) et fait de nombreux contresens sur l’Athènes classique, notamment au niveau des chiffres et de la réalité politique effective. Il va jusqu’à affirmer que « les plus pauvres ont gouverné durant 200 ans » en parlant de « gouvernement des 99% » (5). Et, comme tous ceux qui parlent de démocratie directe à l’extrême droite, notamment Yvan Blot (23) (Club de l’Horloge, Front National, fondateur du site democratiedirecte.fr), Etienne Chouard ne parle quasiment jamais d’expériences plus récentes et plus poussées comme la Commune de Paris, l’Espagne libertaire, le Chiapas au Mexique, le quartier d’Exarcheia à Athènes, etc.

8 – Etienne Chouard occupe et détourne l’espace de réflexion sur la démocratie directe, en pratiquant l’imposture (il se prétend à la fois anarchiste et nationaliste), la confusion (il mélange des fragments d’œuvres de Castoriadis ou Rousseau avec des éléments qui n’ont absolument rien à voir), la diversion et agit comme une passerelle vers l’extrême droite (18), au point de déboussoler, parfois, ses soutiens qui finissent par le quitter (2425).

9 – Etienne Chouard se comporte à l’intérieur de son réseau à l’inverse des principes qu’il évoque. Il multiplie les similitudes avec l’attitude d’un gourou à l’égard de ses disciples (26), d’un prophète avec ses apôtres ou d’un général devant ses troupes, souvent à la limite du ridicule (18). Il utilise notamment le procédé très courant dans l’extrême droite qui est d’inverser les rôles et de se positionner systématiquement en victime (exactement comme Marine Le Pen et Alain Soral). Ce procédé est également la base du fonctionnement des sectes.

10 – Etienne Chouard fonctionne comme un lobby à l’extérieur de son réseau, sur Internet et dans les mouvements sociaux, en utilisant le secret, l’entrisme et la manipulation. Il baptise ses fans, autour de lui, ses « Gentils Virus » en mission pour diffuser sa parole (évangéliser), surnommée avec grandiloquence « Le Message », de façon très organisée, un peu partout et le plus souvent sous couvert d’anonymat. Faut-il s’étonner du choix du mot virus ? Un virus est le vecteur, non pas d’un progrès, mais d’une maladie, et son étymologie ne souffre aucune ambiguité : virus en latin signifie poison.

Synthèse collective, 17 mars 2015

11042606_1418021211841835_1640975366_n

Sources:

1. Présentation globale d’Etienne Chouard : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20141204.OBS7040/le-trouble-monsieur-chouard.html

2. Alain Soral se revendiquant « national-socialiste » : http://tempsreel.nouvelobs.com/l-enquete-de-l-obs/20140124.OBS3766/antisemite-national-socialiste-comment-devient-on-alain-soral.html

3. Conférence commune de Etienne Chouard avec Marion Sigaut (membre d’Egalité et Réconciliation, catholique intégriste, anti-Lumières et contre-révolutionnaire) : [Les Lumières : un éclairage inattendu – Egalite et Réconciliation](http://www.donotlink.com/bn9a)

4. Marion Sigaut avec l’Alliance Royale : http://www.donotlink.com/e5ad

5. Etienne Chouard mythifiant abusivement la Grèce antique : http://www.donotlink.com/e5ae

6. Schéma des nombreux liens d’Etienne Chouard avec l’extrême droite : http://www.spanishbombs.net/?p=14

7. Etienne Chouard soutenant Alain Soral et affirmant que le Front National est à gauche et n’est pas un danger : http://www.donotlink.com/e5ag

8. Etienne Chouard changeant la définition de l’extrême droite : http://www.donotlink.com/e5ah

9. Alain Soral s’affirmant « prêt à tuer pour la pureté » : http://www.donotlink.com/e5ai

10. Alain Soral soutenant Etienne Chouard : http://www.donotlink.com/e5aj

11. La dissidence soralienne, c’est la BAC de la pensée : http://www.donotlink.com/e5ak

12. Schéma global de l’extrême droite : http://lahorde.samizdat.net/wp-content/uploads/2014/04/SchémaED_2014_LaHorde.pdf

13. Egalité et Réconciliation soutenant Aube dorée : http://www.donotlink.com/b124

14. Alain Soral soutenant Aube dorée, malgré l’assassinat récent de Pavlos Fyssas : http://www.donotlink.com/e5am

15. Alain Soral soutenant Jean-Marie Le Pen : http://www.donotlink.com/e5an

16. Alain Soral condamné pour antisémitisme et provocation à la haine : http://www.liberation.fr/societe/2014/11/21/alain-soral-condamne-a-6-000-euros-d-amende-pour-provocation-a-la-haine_1147821

17. Etienne Chouard appelant à renforcer les frontières et à lutter contre l’immigration : http://www.donotlink.com/pvu

18. Témoignage et analyse de Yannis Youlountas : http://youlountas.net/spip.php?rubrique84

19. Etienne Chouard, cheval de Troie des théories conspirationnistes : http://rebellyon.info/Alerte-antifasciste-Etienne.html

20. Etienne Chouard et les théories du complots : http://www.conspiracywatch.info/Etienne-Chouard-chez-les-Amis-du-Monde-diplo-la-descente-aux-enfers_a721.html

21. Etienne Chouard et ses inspirateurs d’extrême-droite : http://conspishorsdenosvies.noblogs.org/post/2011/09/14/etienne-chouard-et-ses-inspirateurs-dextreme-droite/

22. Etienne Chouard soutenant le film hommage sur le négationniste Robert Faurisson : http://i1.wp.com/reflets.info/wp-content/uploads/2013/01/soutien-faurisson.png

23. Rencontre « très intéressante » (sic) entre Etienne Chouard et Yvan Blot : http://www.donotlink.com/e5ap

24. Le malaise autour d’Etienne Chouard : http://affreuxsalebeteetmechant.20minutes-blogs.fr/archive/2011/09/19/je-suis-un-fasciste-bien-pensant.html

25. Les soutiens de Chouard déboussolés finissent par le quitter : http://confusionnisme.info/tag/etienne-chouard/

26. Les sectes politiques et leurs gourous : http://reflets.info/les-sectes-politiques-et-leurs-gourous-soral-asselineau-chouard/

comptoirparasite

Comprendre la néo-gauche réactionnaire

Que se cache-t-il derrière « l’impertinence » ?

Voici un petit commentaire sans prétention basé sur un texte commis par Kévin Boucaud Victoire du PCF93-Bagnolet, notre « impertinent » préféré, qui, outre sa promotion à l’Humanité, sévit désormais du côté du site très réac « Comptoir » (répertorié ici), refuge d’une bonne partie des anciens du non moins réac Ragemag, dont il est l’héritier spirituel.

Le texte dont proviennent les extraits est consultable ici [via donotlink.com, vous pouvez cliquer sereins] : Comprendre et lutter contre l’avènement du néo-capitalisme avec Michel Clouscard

Non pas que notre auteur mérite autant d’attention mais parce qu’il symbolise le glissement vers la droite qui s’opère depuis un certain temps. Les idées réactionnaires s’implantent dans toute une frange de la gauche de la gauche, imprégnée par les discours de maîtres-penseurs et artisans du confusionnisme tels Jean-Claude Michéa ou feu Michel Clouscard. Il convient donc de ne pas ignorer ce phénomène qui permet à des idées rétrogrades habituellement cantonnées à l’extrême droite de s’implanter durablement dans le champ politique.

Le premier élément sur lequel on tiquera, c’est évidemment ce titre : « Comprendre et lutter contre l’avènement du néo-capitalisme avec Michel Clouscard« . Toute ressemblance avec le titre d’un livre d’Alain Soral existant ou ayant existé serait purement fortuite. Décidément, Soral semble être une inépuisable source d’inspiration pour cette néo-gauche réactionnaire. Cette tournure « néo-capitalisme » vient simplement remplacer ce que tonton Soral appelle « l’empire », concept conspirationniste et pour le moins farfelu. « Impertinence » oblige, il y ajoute toutefois la notion de lutte, mais qui est ici complètement stérile vu que, outre la nature inopérante de son analyse, aucune clé n’est donnée. Une fois le condensé de préceptes réactionnaires avalé, nous chercherons vainement une piste tracée pour lutter ou reprendre le chemin de la lutte des classes. On retiendra donc de ce titre, qu’il faudrait juste empêcher l’avènement de ce néo-capitalisme et conserver l’ancien et ses bonnes vieilles valeurs. D’ailleurs, on ne sait pas trop ce qui différencie fondamentalement néo-capitalisme et capitalisme en raison de l’absence d’une explication claire. Nous penserons donc que le rajout du terme « lutter » a pour principale fonction de maquiller la similitude avec le titre « Comprendre l’empire ». Soulignons qu’à la façon d’un Soral, « l’impertinent » a généralement cette tendance à nous abreuver de néologismes, de mots composés ou de mots sophistiqués dans un word dropping assez indigeste et un peu prétentieux. C’est peut-être une leçon qu’il a retenue du gourou d’Egalité & réconciliation pour essayer d’hypnotiser les foules et passer pour un intello.


« Le 21 février 2009 décédait Michel Clouscard. L’anniversaire de sa mort est une excellente occasion pour redécouvrir sa pensée à la fois originale et fidèle au marxisme, qui reste d’une actualité criante. »


Dès l’introduction nous sommes gâtés. Lorsque « l’impertinent » avance que la pensée de Clouscard est fidèle au marxisme, il doit probablement oublier un épithète : révisionniste. Car il s’agit bien d’une pensée qui participe largement d’un courant révisionniste du marxisme. Quant au caractère réactionnaire de cette pensée, il n’a absolument rien d’original.


« le capitalisme a viré à gauche au niveau politico-culturel et a viré à droite au niveau économico-social »


Genius ! Le capitalisme a donc viré à droite au niveau « économico-social« . SRSLY ? Le capitalisme, de droite ? Il nous fallait bien la finesse et l’expertise d’un analyste passé par Natixis pour brandir cette citation mettant en lumière une tendance qui devait avoir échappé à la plupart des observateurs. Quant à ce qui est appelé « virage politico-culturel à gauche du capitalisme » nous verrons la nullité de cette conception fourre-tout, qui se révèle dangereuse étant donné qu’à travers la dénonciation de la société de consommation sont surtout visées les conquêtes émancipatrices, notamment celles des femmes et des minorités sexuelles. Signalons qu’il s’agit là logiquement d’une des vues de Clouscard préférées d’un Soral qui se réclame de la gauche du travail et de la droite des valeurs, sorte d’antithèse et de rempart à la supposée décadence (morale surtout) de la société du « capitalisme libéral-libertaire« .


« Mai 68 : tout est permis, mais rien n’est possible

Si Clouscard s’illustre déjà grâce à sa thèse, L’Être et le code, soutenue en 1972 sous la direction du célèbre sociologue marxiste Henri Lefebvre, c’est l’année suivante que sa pensée se révèle au public avec Néo-fascisme et idéologie du désir. Dans ce pamphlet contre le « freudo-marxisme » (parmi lesquels il classe Gilles Deleuze ou encore Herbert Marcuse), il livre une analyse – imparfaite mais révolutionnaire – de mai 68 et ses conséquences sur la société française.« 


Nous voilà face à cette obsession très soralo-zemmourienne sur mai 68 qui aurait sabordé les bonnes vieilles valeurs traditionnelles de notre beau et cher pays la France éternelle. Evidemment, les progrès que constituent l’affirmation de l’égalité sexuelle, l’IVG pour les femmes, ou la libération des moeurs notamment sur le plan sexuel, voilà qui doit fortement déplaire aux réacs paternalistes de tous poils, dont nos Clouscard, Michéa, Soral ou « l’impertinent ».


« Si le PCF – tout comme la CGT – a soutenu le mouvement ouvrier, le principal mouvement social du XXe siècle rappelons-le, il a longtemps méprisé le mai 68 étudiant, qu’il qualifiait de « bourgeois » et coupable, selon lui, de menacer l’hégémonie du Parti au sein de la gauche de la gauche.« 


Cette tournure ambiguë prête à confusion. Qu’entend-il par principal mouvement social du XXe siècle ? Si c’est le mouvement ouvrier dont il est question, c’est une vérité de La Palice. Considérant tournure et syntaxe, nous saisirons qu’il désigne par là le mouvement ouvrier de 1968. Ainsi donc, il aurait été un mouvement plus important que les grèves de 1936 ou de 1947 ? Au tout début du 20e siècle, il y a également eu de grands mouvements sociaux d’une classe ouvrière de plus en plus déterminée. Si dans l’inconscient collectif mai 1968 tient une grosse place, nous attendrons les éléments matériels qui permettent à « l’impertinent » d’affirmer cela. Par exemple, les grèves de 1936 se sont muées en une situation quasi-révolutionnaire où la bourgeoisie a eu peur de tout perdre (frayeur qu’elle n’a pas eue en 1968). Mais nous y reviendrons.

Rappelons aussi la nature du PCF et la CGT après la seconde guerre mondiale. Si, pour des raisons historiques, ils avaient une forte influence auprès de la classe ouvrière dans laquelle ils étaient très implantés, ils se sont souvent attachés à contenir tout mouvement contestataire et se sont mis à la remorque de la bourgeoisie fréquemment. Rappelons le fameux « Produire d’abord, revendiquer ensuite » de Thorez, qui sera la ligne de la CGT (et du PCF) pendant toute l’après-guerre. En ces années, PCF et CGT se méfiaient des mouvements sociaux et craignaient par dessus tout de se faire déborder par les travailleurs en lutte. Les grandes grèves insurrectionnelles de 1947 en sont le meilleur exemple. PCF et CGT ont joué un rôle éminemment contre-révolutionnaire dès les années trente suite au virage de la stalinisation, et ne l’ont pas quitté une fois la guerre finie.


« Ce « péché originel » de Clouscard ne l’empêche cependant par de tirer les bonnes conclusions quant aux conséquences de ce qu’il nomme « le 1789 des classes moyennes ».

« D’après lui en effet, mai 68 est avant tout la révolution des nouvelles classes moyennes éduquées qui cherchent à devenir dominantes au sein de la société. Il y voit le point culminant d’une ère, qui a débuté avec le plan Marshall. En « aidant » les pays européens, les Américains permettent surtout au Vieux-Continent d’accéder à leur modèle consumériste, qui entre en conflit avec le capitalisme d’État qui a cours à l’époque. Un nouveau marché du désir voit le jour, ainsi qu’une nouvelle classe moyenne. Selon le sociologue, le mouvement étudiant marque l’avènement de cette dernière. Il explique ainsi qu’il s’agit d’une lutte opposant trois personnalités symbolisant chacune une classe dominante différente. Une sorte de jeu de rôle entre « le père sévère (de Gaulle), l’enfant terrible (Cohn-Bendit), le libéral débonnaire (Pompidou) ».« 


« L’impertinent » reprend cette référence à 1789 quelque peu confuse, car nous ne savons pas si nous devons finalement comprendre que 1789 aurait été plus qu’une révolution profitant à une bourgeoisie qui se trouvait à l’étroit dans les carcans de l’Ancien Régime. Le petit Kévin devrait sérieusement réviser son marxisme pour éviter toute ambiguïté sur le sujet, surtout qu’il affirme derrière que les conclusions de Clouscard sont les bonnes. On devrait donc comprendre que la « révolution des classes moyennes » a été victorieuse, tout comme celle de 1789 (pour qui ? On ne saura jamais). Notons aussi qu’au travers de son exégèse, il semble approuver le concept flou de classes moyennes. Citons simplement ce passage du Manifeste : « Cependant, le caractère distinctif de notre époque, de l’époque de la bourgeoisie, est d’avoir simplifié les antagonismes de classes. La société se divise de plus en deux vastes camps ennemis, en deux grandes classes diamétralement opposées : la bourgeoisie et le prolétariat. » Dans quel ensemble placer « les classes moyennes éduquées » alors ?

Nous observons une constante chez « l’impertinent », c’est la faiblesse de sa conception matérialiste, voire son inexistance. Ainsi, lorsqu’il parle de « capitalisme d’État qui a cours à l’époque » en France, nous ne savons pas sur quoi se base-t-il. Ensuite, il avance que ce capitalisme d’Etat serait en opposition avec un capitalisme basé sur un « modèle consumériste », là encore, sans fournir le moindre élément de compréhension. Nous verrons qu’il tape à côté, et que sa perception est totalement dénuée de matérialisme.

Enfin, ce passage se conclut sur une révélation capitale : il n’y aurait pas une classe dominante, mais trois, chacune représentée par une personnalité différente.  Nous nous demanderons donc combien peut-il exister de prolétariats différents.


« les bases de sa critique du nouveau visage du capitalisme, qu’il qualifiera de libéral-libertaire »


C’est encore une idée que tous les réactionnaires à la Zemmour se sont appropriés. Ce type d’analyse pourrait laisser croire que l’idéologie libertaire serait indissociable du libéralisme, et qu’elle serait l’idiot-utile du capitalisme, ce qui est une pure construction sophistique. Cette réalité n’existe que dans les têtes tordues de nos réacs : historiquement, le libéralisme économique a toujours été accompagné par un conservatisme des moeurs. « Printemps français » et « manif pour tous » sont des avatars contemporains de cette tendance, bien que par opportunisme, ils feignent de s’inquiéter parallèlement de la condition des ouvriers de Peugeot à Aulnay par exemple.


« Pour Clouscard, le mai 68 étudiant est « l’alliance sournoise du libéral et du libertaire pour liquider le vieux, qui a dû s’en aller ». En effet, si le président de la République de l’époque représente la bourgeoisie traditionnelle, dont les valeurs servent de rempart au capitalisme fou – sans pour autant représenter une alternative anticapitaliste –, il n’en va pas de même pour les deux autres protagonistes. L’ancien Premier ministre, et ex-directeur général de la banque d’affaires Rothschild, préfigure le néolibéralisme, c’est-à-dire le capitalisme inhumain qui asservit les hommes en les soumettant au désir compulsif de consommer.« 


N’en jetez plus, le bon vieux capitalisme à la papa était donc humain. Visiblement notre ami « impertinent » n’a pas idée de ce que pouvait être la condition ouvrière du début du 20e siècle, ou même de l’après-seconde guerre mondiale. On aurait aimé le voir ouvrier dans les usines Renault de Billancourt à la fin des années 40, subir le rationnement, et ainsi jouir du « capitalisme humain ».

Pour ce qui est du cas de la France, Nous rappellerons que le capitalisme de l’après Seconde Guerre Mondiale était adapté aux besoins de la reconstruction, notamment des infrastructures. Une reconstruction que seul un Etat fort et un capitalisme productif et industriel pouvaient assurer (dans un ordre bourgeois). La crise du Gaullisme et donc mai 68 correspondent à la fin de cette phase de reconstruction. Ce que « l’impertinent » appelle le « capitalisme inhumain », c’est celui de l’ère où la croissance diminue et où le capital cherche d’autres débouchés, au travers de la finance et de la spéculation. Cette mutation s’est déjà déjà produite au cours de l’Histoire, comme au début du 20e siècle, ou encore dans les années trente. Peu sensible au matérialisme, « l’impertinent » préfère penser que le « néolibéralisme » est incarné par Pompidou « ex-directeur général de la banque d’affaires Rothschild« . Néolibéralisme, banque Rothschild, ne manquent alors que des termes comme oligarchie et bankster, pour retrouver un champ lexical cher à l’extrême droite…


« La libéralisation totale des mœurs qu’il prône permet d’émanciper les Français des vieilles valeurs – certes parfois étouffantes –, pour les soumettre à l’idéologie de la consommation de masse. Ce libertarisme – qui n’a pas grand-chose à voir avec le libertarisme authentique – défend une libéralisation de la conscience de classe au profit de l’assouvissement des envies. La séduction du capitalisme peut enfin atteindre son apogée et l’illusion consumériste paraît indépassable. Mai 68 annonce alors le partage du gâteau entre les trois pouvoirs du consensus suivant : social-démocrate, libéral, libertaire. Au premier, on laisse la gestion administrative, au second la gestion économique, enfin au dernier celle des mœurs nécessaires à l’avènement d’un marché du désir. La conséquence est un asservissement sans précédent dans une société où tout semble permis mais où, en réalité, rien n’est possible.« 


Et voilà, encore cette fameuse dissociation « progrès social » et « progrès sociétal », une négation totale de l’histoire du mouvement ouvrier : Si des dirigeants du mouvement ouvriers sexistes ou racistes ont toujours existé, il est bon de rappeler que les mouvements de masse majeurs ont toujours été source d’émancipations pour les minorités.
La Commune de Paris donne le droit de vote et d’être élue aux femmes et aux étrangers.
La Révolution russe, elle aussi ouvre les droits politiques aux femmes, légalise le divorce, l’homosexualité et l’IVG, met fin aux pogroms, etc.
C’est, par contre, la contre-révolution stalinienne qui reviendra sur chacune de ces avancées, glorifiant la famille, l’armée, etc.

Historiquement, le mouvement ouvrier a donc permis de mettre fin à des oppressions subies par des minorités, ethniques ou sexuelles. Voilà pourquoi la vieille morale a toujours été combattue. Et c’est l’avènement de Staline qui provoque un tournant rétrograde influençant une importante fraction de la classe ouvrière. Staline ayant une vision réactionnaire de le famille, dans les années trente, le retour à l’ordre moral et aux vieilles valeurs devient une des lignes du komintern, dont la propagande est assurée en France par le PCF, la CGT et l’Huma qui se chargent de la diffuser dans les classes populaires.

Du reste, sur ce point encore, c’est une vision que « l’impertinent » partage avec Alain Soral. Notre bigot est probablement frileux sur la question de l’évolution des moeurs, lui qui avait du mal à dissimuler son hostilité à l’égard du mariage gay (bien que, culotté, il ait déclaré par la suite avoir soutenu le mariage pour tous).

Puisque notre « impertinent » se dit communiste, nous l’inviterons à lire ce texte vieux de 95 ans d’Alexandra Kollontaï, révolutionnaire et militante communiste et féministe à la pensée déjà plus évoluée que celle notre « impertinent », avec sa tête remplie de toile d’araignées : La famille et l’Etat communiste. Si besoin en était, il prouve encore une fois que la dissociation « progrès social » et « progrès sociétal », dont certains intellectuels ont fait leur fonds de commerce, est une vaste duperie.


 

« Cette combinaison a permis l’installation d’une « social-démocratie libertaire », qu’il nomme également le « libéralisme libertaire ». C’est un système en constante révolution : l’ancienne description marxiste d’un capitalisme en mouvement perpétuel [iii] détestant la stabilité devient plus que jamais d’actualité. »

ainsi que la note :  » [iii] « Cette agitation et cette insécurité perpétuelles distinguent l’époque bourgeoise de toutes les précédentes » écrivent Karl Marx et Friedrich Engels dans Le Manifeste du Parti communiste (1848). »


 

L’amputation de la citation du Manifeste du Parti communiste notée en [iii] relève de la truanderie. En effet, c’est de la production dont il s’agit quand Engels et Marx parlent de cette agitation et cette insécurité perpétuelles. 


[citation clouscard]  » « L’État a été l’instance superstructurale de la répression capitaliste. C’est pourquoi Marx le dénonce. Mais aujourd’hui, avec la mondialisation, le renversement est total. Alors que l’État-nation a pu être le moyen d’oppression d’une classe par une autre, il devient le moyen de résister à la mondialisation. C’est un jeu dialectique. » « 


A grand renfort de citation, « l’impertinent » fait donc passer son message patriotique et chauvin. L’Etat-nation serait donc l’ultime rempart contre la « folie » du « néo-capitalisme » [n.d.l.r. des élites apatrides mondialisées]. Vu qu’on reste encore sur notre faim, il faudra tout de même qu’il nous explique sur quoi repose le « néo-capitalisme » et ce qui le différencie fondamentalement de « l’ancien » capitalisme, ce bon vieux capitalisme à la papa qui semble avoir ses faveurs. Sur cette question de l’Etat bourgeois et de la nation, il faut une nouvelle fois renvoyer le petit Kévin à son communisme (puisqu’il s’en réclame), et lui rappeler Le Manifeste (en fait, peut-être devrait-il tout simplement le lire) :

« Déjà les démarcations nationales et les antagonismes entre les peuples disparaissent de plus en plus avec le développement de la bourgeoisie, la liberté du commerce, le marché mondial, l’uniformité de la production industrielle et les conditions d’existence qu’ils entraînent.

Le prolétariat au pouvoir les fera disparaître plus encore. Son action commune, dans les pays civilisés tout au moins, est une des premières conditions de son émancipation. »

Précisons à nouveau que la pensée de Clouscard a épousé une ligne révisionniste du marxisme adoptée par le PCF depuis les années trente. La question de la souveraineté nationale y tient une place importante. Aux yeux de « l’impertinent », naïf, les écrits de Clouscard doivent certainement abroger le Manifeste, texte fondateur du courant communiste.


« Clouscard a cependant su dépasser la simple analyse pour proposer également des solutions. Étonnamment, pour un marxiste, la défense de l’État-nation fait partie de ses combats, sans jamais verser pour autant dans un quelconque nationalisme. » 


Nous soulignerons ici la malhonnêteté intellectuelle de notre impertino-communiste, en rappelant tout d’abord quelques éléments de définition du nationalisme extraits de dictionnaires : « Le nationalisme est un principe politique, né à la fin du XVIIIe siècle, tendant à légitimer l’existence d’un État-nation pour chaque peuple » ; « Sentiment qui consiste dans l’exaltation de l’idée nationale, doctrine politique basée sur ce sentiment » ; « Théorie politique qui affirme la prédominance de l’intérêt national par rapport aux intérêts des classes et des groupes qui constituent la nation ou par rapport aux autres nations de la communauté internationale« . Ensuite, rajoutons que cette supercherie est un grand classique de la gauche souverainiste qui ne supporte pas de se faire qualifier de nationaliste, terme qu’elle juge infamant, bien qu’elle en ait tous les attributs.


« Depuis la Révolution de 1789, les grandes avancées n’ont été obtenues que par l’État-nation. Son dépassement n’est donc, actuellement, pas souhaitable. »


Alors là, notre « impertinent » sombre en plein révisionnisme, ou peut-être est-ce plutôt le vernis intello qui se craquelle, et étale-t-il tout simplement sa profonde méconnaissance de l’histoire du mouvement ouvrier. Le meilleur conseil que nous pourrions lui donner c’est de s’intéresser à la période de 1936 – dont la gauche réformiste nous rebat les oreilles – où le gouvernement de Front populaire fut le sauveur de l’ordre de bourgeois : les concessions faites aux travailleurs en grève générale ne le furent que dans le but d’éviter que la mobilisation ne vire à la révolution. Rien de tel que de rappeler les propos de  Léon Blum lui-même pour démythifier l’action du Front populaire et donc révéler la vraie nature du réformisme. Lors de son procès en mars 1942, Léon Blum expliqua comment il avait sauvé l’ordre bourgeois :

« Je vous demande messieurs de vous souvenir. Rappelez-vous que les 4 et 5 juin, il y avait un million de grévistes. Rappelez-vous que toutes les usines de la région parisienne étaient occupées. Rappelez-vous que le mouvement gagnait d’heure en heure et de proche en proche la France entière (…). La panique, la terreur étaient générales. Je n’étais pas sans rapports moi-même avec les représentants du grand patronat… Je me souviens qu’on me disait ou me faisait dire par des amis communs : Alors quoi ? c’est la révolution ? Alors quoi ? Qu’est-ce qu’on va nous prendre ? Qu’est-ce qu’on va nous laisser ? » Puis Blum de citer Albert Lebrun, alors président de la république : « les ouvriers ont confiance en vous. Puisque vous ne pouvez convoquer la Chambre avant samedi, et que certainement dans votre déclaration ministérielle vous allez leur promettre le vote immédiat des lois qu’ils réclament, alors, je vous en prie, dès demain, adressez-vous à eux par la voie de la radio. Dites-leur que le Parlement va se réunir, que, dès qu’il sera réuni, vous allez lui demander le vote rapide et sans délai des lois dont le vote figure sur les cahiers de revendications en même temps que le relèvement des salaires. Ils vous croiront, ils auront confiance en vous, peut-être ce mouvement s’arrêtera-t-il ? »

Ayant craint le pire face à l’ampleur de la mobilisation, la bourgeoisie avait donc cédé les 40 heures, les congés payés et des augmentations substantielles de salaire. Ces concessions ont simplement été ratifiées par le Front populaire qui avait évidemment trouvé le soutien de la droite pour l’occasion puisqu’il s’agissait de sauver l’ordre bourgeois. « L’impertinent » tord donc une nouvelle fois les faits en affirmant que « les grandes avancées n’ont été obtenues que par l’État-nation ». Et il en est ainsi pour tout ce que la gauche réformiste petite-bourgeoise aime ranger dans la case du « progrès social ». Ces conquêtes sont en fait toutes des concessions arrachées à la bourgeoisie et au grand capital au fil des luttes menées par les travailleurs. Si ces avancées arrachées ont été validées dans les parlements des institutions de l’Etat bourgeois par des politiciens, ces derniers n’en sont absolument pas les artisans.


« Le capitalisme libéral ne s’exprime, dans sa forme moderne, qu’à travers la mondialisation et l’Union européenne qui détruisent toutes les marges de manœuvre économique.« 


On retrouve toujours ces vieilles rengaines chauvines sur le libéralisme,  la mondialisation et l’Union Européenne. Que ce soit à DLR, à l’UPR ou au FN, on nourrit les mêmes obsessions du côté des droites, radicale et extrême, souverainistes. En revanche, en bon souverainiste lui aussi, « l’impertinent » évite toujours soigneusement de s’en prendre à la classe dominante et à sa propriété vu qu’avant tout il respecte profondément la légalité bourgeoise. Quand il nous parle des marges de manœuvre économique, c’est littéralement de la bouillie réformo-souverainiste.

Et « l’impertinent » de nous réciter ses mantras très chevènementistes dans un style qui laisse à désirer :


« Voilà pourquoi Clouscard, comprenant le danger de la monnaie unique, s’engage avec le PCF contre le traité de Maastricht et pour la défense de la souveraineté nationale, seul fondement de la souveraineté populaire.« 


Cette dernière maxime (bancale du fait de la répétition) relève du nationalisme, et n’invite vraiment pas à reprendre le chemin de la lutte des classes. C’est encore une tromperie bien dans la tradition des trahisons du PCF : faire d’une structure bureaucratique étrangère l’ennemi n’a pour une unique but que de dédouaner et d’épargner la bourgeoisie, bien française elle.


« Alors que le capitalisme organise la dérégulation de la morale »


Le mot est lâché. Notre « impertinent » bigot est froissé par l’évolution de la société sur le plan de la morale, jugeant que c’est une dérive, causée par le capitalisme. Il rentre en plein ici dans un de ses espaces favoris, le champ réactionnaire, nous prouvant qu’il n’y a pas de miracle à attendre d’un bigot, fusse-t-il de gauche.


 

« Pour finir, afin de résoudre les contradictions posées par les conflits de classes, il propose la création d’une « chambre des représentants du monde du travail » où seraient débattues les grandes options de la société. Ce « parlement du travailleur collectif » aurait pour but de permettre une autogestion démocratique de l’ensemble des travailleurs. »


 

En fouillant bien, nous trouverons tout de même ce que « l’impertinent » voit comme une piste de lutte contre l’avènement du néo-capitalisme. Nous comprendrons que Clouscard revisite ici le système des soviets à la sauce réformiste. Leur lutte se limitera donc à attendre que la création de conseils provienne de l’Etat bourgeois, suite à un succès électoral d’un quelconque parti de gauche. Vaste programme.


« Intellectuel très en avance sur son temps, Michel Clouscard a cependant été marginalisé au sein de son propre camp, qui lui a préféré son rival Louis Althusser. Au point de laisser le monopole de sa postérité au national-socialiste Alain Soral, qu’il a pourtant tenu à désavouer dans les colonnes de l’Humanité avant sa mort en expliquant notamment ne l’avoir « jamais désigné comme héritier »« 


Clouscard en avance sur son temps ? Vu comme la réaction a le vent en poupe actuellement, il nous sera difficile ici de contester cette affirmation de « l’impertinent ». Et si Soral n’a pas été désigné officiellement héritier, c’est bien lui qui incarne la succession de cette pensée. Mais c’est cocasse de voir notre « impertinent » feindre de s’en prendre à Soral, alors que, fasciné par le « polémiste », il s’approprie nombre de ses points de vue.


« Si Clouscard, qui ignorait (voire méprisait) complètement les problématiques écologiques ou les combats dits « minoritaires » (féminisme, antiracisme, etc.),  n’est pas exempt de critiques, son apport reste essentiel.« 


Voilà qui rapproche Clouscard de notre « impertinent », hostile au mariage pour les personnes de même sexe ou à la PMA, combat du « libéralisme-libertaire » qu’il jugeait forcément d’arrière-garde. Encore une fois, Soral est sur la même ligne. Ces joyeux drilles diviseront toujours le progrès.


« Il a en effet été le premier à comprendre ce que – deux décennies après lui – Luc Boltanski et Ève Chiapello ont nommé « le nouvel esprit du capitalisme ». En percevant dans la montée du libéralisme-libertaire l’avènement d’une classe moyenne éduquée et urbaine soumise à ses désirs et à sa libido, le philosophe préfigure la littérature houellebecquienne.« 


Assouvir désirs et libido, voilà qui doit être insupportable à notre théophilo-gauchiste. Nous relèverons une nouvelle mystification avec la convocation de Luc Boltanski : inscrire le sociologue dans la lignée de Clouscard participe de la plus grande des escroqueries, particulièrement en l’associant à cette notion de critique du « libéralisme-libertaire », lui qui dénonce fermement la droitisation des idées.


« On retiendra donc surtout de lui qu’il a su comprendre que la libéralisation des mœurs prônée par la petite bourgeoisie, sans remise en question du capitalisme, rejoint la fausse liberté de consommer défendue par la grande bourgeoisie.« 


Construction sophistique là encore. Mais répéter une sottise ne la transforme pas pour autant en vérité. On aura saisi la pensée de « l’impertinent » pour qui la libéralisation des moeurs ne serait qu’une revendication propre à la « petite bourgeoisie« . Relevons ici que le terme petite bourgeoisie a remplacé classes moyennes éduquées. Si l’on retranche ce qu’il appelle les classes moyennes (dont on a eu aucune définition matérialiste en passant) du prolétariat, la classe productrice se retrouve archi-minoritaire. Autre point interpellant qu’il convient de contrer, la grande bourgeoisie ne défend pas la liberté de consommer mais sa propriété bourgeoise et sa liberté d’exploiter. C’est une notion matérialiste du marxisme le plus élémentaire.

Enfin, nous constaterons que l’absence de recul de notre « impertinent » sur le cas Clouscard est frappante : il semble ignorer que le philosophe « marxiste » n’avait pour dessein que la légitimation d’un PCF déclinant de l’ère post-stalinisme et qui avait fini de renier complètement la pensée de Marx – notamment en abandonnant toute référence à la dictature du prolétariat. Clouscard n’a eu de cesse de coller coûte que coûte à la ligne du parti. En clair, sa pensée n’était absolument pas libre et servait plus de caution intellectuelle à la propagande d’un PCF qui avait fini de trahir la classe ouvrière depuis longtemps déjà.

Mais derrière cette obsession à défendre Clouscard se cache surtout un penchant pour les vieilles idées réactionnaires bien dans l’air du temps. Dans ce domaine, « L’impertinent » fait preuve d’une certaine constance, c’est le moins que l’on puisse dire.

 

Remerciement :

Les Morbacks Véners remercient fraternellement Spanish Bombs pour sa précieuse contribution.

——————————

BONUS, nos desserts à nous : les liens dangereux de l’article

En fin d’article, notre « impertinent » recommande des liens dans la section « Nos Desserts« . Nous y avons trouvé quelques perles :

– Un lien vers les éditions Delga qui éditent entre autres l’historienne stalinienne aux méthodes contestables Annie Lacroix-Riz, membre par ailleurs du parti rouge-brun le PRCF et du Réseau Voltaire de Thierry Meyssan. Derrière « Le site des Éditions Delga qui rééditent la majorité des livres de Clouscard » se cache donc le lien : h*ttp://editionsdelga.fr/les-auteurs/

– Un lien vers le site des rouges-bruns du PCF-bassin d’Arcachon, une section à l’orientation stalinienne, qui verse dans le confusionnisme et le conspirationnisme et relaie entres autres les nationalistes du Comité Valmy ou Michel Collon. Derrière « Le Front National n’aura pas Clouscard » se cache donc le lien : h*ttp://www.pcfbassin.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=10595:le-front-national-naura-pas-michel-clouscard-par-christian-riochet&catid=82:actualites-2013

– Un lien vers le blog « laïcard belge » renommé depuis « République & Révolution – Blog de Galaad Wilgos » (Galaad Wilgos, sévissant aussi sur Comptoir…) à l’orientation pour le moins confuse. Sa blogroll est d’ailleurs assez indigeste vu qu’on y retrouve un peu tout et n’importe quoi dont des pseudopodes de Riposte laïque comme h*ttp://laic.info/ . Derrière « Le passage du libertaire au libéral, témoignage d’Anselm Jappe sur le blog de Galaad Wilgos » se cache donc le lien : h*ttp://laicard-belge.blogspot.fr/2012/03/le-passage-du-liberal-au-libertaire.html

 

Free Tekno Against conspis

Free parties : repaires de conspis ?

La tendance conspirationniste trouve-t-elle un terrain d’expression en teuf ?

 

Ce n’est pas nouveau : en ces temps de crise approfondie du capitalisme et de pertes de repères idéologiques, le conspirationnisme et ses théoriciens trouvent des conditions idéales pour s’exprimer et développer leur influence. Là où le bât blesse, c’est quand complotisme et extrême droite pénètrent un milieu alternatif qui se veut libertaire et se réclame de l’autogestion, tout comme lorsque ces mêmes poisons mortels se diffusent dans le mouvement ouvrier et émancipateur.

quelques dérapages

On avait déjà vu, occasionnellement, l’utilisation du drapeau français, repris sur des flyers ou même son agitation en teuf, sans considération de ce qu’il représente depuis toujours (couleurs issues de la royauté et de l’ancien régime ; oppression ; esclavagisme ; colonialisme ; impérialisme). Attribut du nationalisme en France, le drapeau français représente aussi les frontières et leurs conséquences : isolation des populations selon nationalités ou origines, strictes limitations de la libre circulation des personnes etc. Comme La Marseillaise, c’est donc un symbole à bannir.  

Si cela n’excuse rien, espérons que ce fut plus le fruit de maladresses, de méconnaissance historique ou du manque de repères idéologiques et de culture politique.

On a pu aussi déjà constater de sérieuses dérives lorsqu’il s’agissait de vouloir interdire l’accès aux Teknivals aux vendeurs de babs. Interdire la vente d’un type de sandwich au sein d’un événement qui s’inscrit dans un mouvement d’aspiration libertaire, et dans des espaces où beaucoup s’adonnent à tous types de commerces, c’est déjà douteux, mais pourquoi s’en prendre spécifiquement aux kébabs ? Sur Facebook, entre autres, ce fut alors l’occasion pour que s’expriment les préjugés les plus racistes et réactionnaires, à travers une pluie de dérapages provenant souvent de teufeurs eux-mêmes.

Enfin, depuis longtemps déjà, il y avait cette stigmatisation des « wesh-wesh », une expression malheureusement répandue parmi certaines franges de la communauté des teufeurs. L’expression « wesh-wesh » permet de désigner et stigamatiser une partie de la jeunesse des classes populaires issue des quartiers. C’est une manière assez hypocrite d’exprimer son racisme, disons-le tout net.

De telles dérives avaient ouvert le mouvement tekno alternatif – libertaire et donc profondément anti-raciste, anti-fasciste et anti-capitaliste à l’origine – à des sympathisants et militants d’extrême droite qui pensaient pouvoir y trouver un espace d’expression et diffuser ainsi leur idéologie moisie. Si tant est qu’il n’est plus rare aujourd’hui de voir des organisateurs croire bon - à juste titre - de préciser sur leurs flyers « no facho » ou « no nazi » pour signifier que la présence de l’extrême droite est radicalement rejetée.

ouverture au conspirationnisme

Aujourd’hui, ce sont les théories conspirationnistes qui trouvent un terrain d’expression en teuf.

Ces théories bancales sont quasi-systématiquement émises par des cercles groupusculaires d’extrême droite qui s’en servent pour semer la confusion sur le terrain des idées, et les utilisent comme de véritables passerelles pour attirer à eux et élargir ainsi leur auditoire. Comme superstitions et religions, le conspirationnisme, conception policière de l’Histoire, est une véritable entrave à toute révolte et à toute émancipation : derrière chaque grand évènement historique se cacherait donc un groupe occulte fantasmé (au choix : Nouvel ordre mondial, grand complot juif, illuminati ou reptiliens pour les théories les plus farfelues) ultra-puissant et inatteignable. En conséquence, devant ces adversaires fantasmés, dans leur nature, leur force et leur réalité, toute lutte devient vaine (références 1, 2 et 3). Malheureusement, ces thèses complotistes trouvent de plus en plus d’écho dans une partie de l’extrême gauche et de la gauche radicale, ouvrant la voie à un confusionnisme qui au bout du compte permet aux idées les plus réactionnaires de s’exprimer et de se diffuser grâce au puissant vecteur de « l’anti-système » : racisme, xénophobie, islamophobie, antisémitisme, homophobie, LGBT-phobie, sexisme, machisme etc.

Désormais ce sont donc carrément des membres ou des « artistes » de collectifs qui propagent les théories conspirationnistes et en arrivent donc logiquement à relayer des sites d’extrême droite sur les réseaux sociaux ou les forums.

Ainsi, sous le nom Neurolitik Distorsion, un des membres du sound system éponyme (du collectif Cercle underground) colporte les théories les plus délirantes par le biais de sa page facebook. Un large éventail des préoccupations de l’extrême droite y est balayé quand les liens ne proviennent pas directement de sites de l’extrême droite conspirationniste. Chemtrails, complot juif, et autres thèses abracadabrantesques, tout y passe ou presque. Pour ce faire, notre ami amateur de « quenelle » – il a fait allégeance à l’antisémite, complotiste et homophobe Dieudonné semble-t-il – n’hésite pas à linker la fine fleur de la complosphère [voir annexes 1 et 2 à la fin]. La « quenelle », qu’il a  un temps adoptée en photo de profil, est peut-être une manière de signifier son « anti-système » (sur « quenelle » et « anti-système » voir références 4 et 5). A vrai dire, ce geste est tellement « anti-système », que même flics et militaires s’en emparent. Le jour où police et gendarmerie saisissent les sons, sûrement ont-ils la sensation de faire une « belle quenelle » aux teufeurs et aux sound systems [voir annexe 3].

Neurolitik Distorsion et son Cercle underground partagent des teufs et nouent des liens avec d’autres « artistes » sympathisants de la « dissidence » comme Tiust (Nicolas Mattiuzzi sur facebook) ou Mathieu Grc  [voir annexe 4].

Malheureusement, Neurolitik Distorsion et son entourage ne semblent pas être des brebis égarées. D’autres « artistes » relayent le même genre de théories fumeuses. Conspirationnisme, « dissidence », extrême droite, illuminati, NWO, on retrouve peu ou prou les mêmes centres d’intérêts chez Kriss Overlake (sa page facebook et son mur officiel « d’artiste ») [voir annexe 5].

Quant au compte facebook Agenda Teuf Free Party, qui se veut traiter de l’actualité de la teuf, il appelait carrément à participer à la manifestation « Jour de colère », organisée par l’extrême droite, et où s’y retrouvaient les tendances les plus dures, sans que cela ne choque personne [voir annexe 6].

S’il est un exemple inquiétant, c’est bien celui de Falcom ou 6tek (que l’on retrouve derrière le compte Ced GlobalChange sur facebook) . S’il semble qu’il ose encore se déclarer anarchiste (ne riez pas), cet ancien membre du sound system Systematek est derrière le blog Activeast (recensé ici) qui diffuse un fatras de thèses et de théories conspirationnistes, confusionnistes, antisémites, tout en relayant des médias d’extrême droite, et en affichant sa proximité idéologique avec les xénophobes Dieudonné, Soral ou la « dissidence ». A noter qu’il met son camion et sa sonorisation (sous le nom 1surek’son)  à disposition lors de manifestation de conspirationnistes d’extrême droite. Ce cas est symptomatique du glissement vers l’extrême droite qui s’opère à partir d’une dérive conspirationniste [voir annexe 7].

épiphénomène ou véritable cancer du mouvement ?

Bien qu’il soit difficile de mesurer ampleur et profondeur de ce phénomène dans le mouvement de la tekno underground, et donc de déterminer s’il est marginal, une attention particulière devra dorénavant lui être portée.

Relayer les théories des conspirationnistes et des mouvances proches de l’extrême droite, c’est se montrer complice de ces gens, leur ouvrir la voie, banaliser leur discours et permettre à leurs idéologies autoritaires de se répandre.  Ce sont des ennemis de la liberté, de nos libertés, à commencer par la liberté d’organiser des teufs, de se réunir et de danser. Nécessairement donc, ceux qui défendent le droit de nos ennemis à propager leur haine sont dans leur camp, volontairement ou pas. On ne doit pas parler avec tout le monde (voir référence 6). Les idées des ennemis du mouvement tekno ne doivent pas pouvoir s’exprimer au sein même de ce mouvement. Qu’ils s’appellent Le Pen, Soral, Dieudonné, Meyssan, si ces types d’ennemis, d’aspiration autoritaire, arrivaient au pouvoir, ils réprimeraient encore plus durement le mouvement alternatif de la tekno et les free parties, cela ne fait absolument aucun doute. Leur liberté d’expression est donc l’ennemie de notre liberté. Elle ne doit pas avoir droit de cité en teuf. Il faut leur faire barrage coûte que coûte.

barrage aux fachos et aux conspis !

S’il est impossible et évidemment pas souhaitable d’avoir un contrôle sur tous les participants à chaque événement, faisant que l’on trouvera toujours des paumés adhérant à des théories fumeuses, la présence d’une prévention et d’associations antifas devient indispensable pour faire barrage à ces idéologies mortifères pour les mouvements alternatifs afin que fascisme et complotisme ne puissent s’exprimer dans les espaces festifs. Cette présence doit se faire tant sur le plan virtuel (réseaux sociaux, forums etc.) que sur le terrain . Les organisateurs doivent prendre l’initiative de cette prévention ou favoriser la présence des militants antifas / anticonspis pour l’assurer.

A l’instar de Simon des SP23 aka Crystal Distortion (statut posté sur son mur facebook le 9 janvier 2015), historique de la tekno underground et liver dans les Spiral Tribe puis dans Sound Conspiracy, les membres influents de la scène alternative de la tekno se doivent de dénoncer ces dérives et d’y faire barrage par tous les moyens. Ils doivent aussi se désolidariser formellement des collectifs et artistes relayant théories du complot et d’extrême droite, sous peine d’entretenir un confusionnisme mortel pour le mouvement. Plus généralement, il faut également que tout artiste ou sound system diffusant les théories conspirationnistes ou montrant des affinités avec l’extrême droite soit boycotté, que ce soit par les autres sound systems ou par les teufeurs quitte à parfois se priver d’une teuf le week-end.

NO FACHO ! NO CONSPI ! POUR LA TEUF LIBRE !

Références :

  1. C.Q.F.D. de décembre 2014 : Complot partout, révolution nulle part !
  2. Dossier sur le conspirationnisme d’Alternative Libertaire
  3. Aux sources de la conspiration sur Luftmenschen
  4. La « quenelle », un geste « anti-système » ? sur La Horde
  5. Schéma [2014] : L’extrême droite, mieux la connaître pour mieux la combattre sur La Horde
  6. La connerie du jour : « Moi je parle avec tout le monde » sur Brasiers et cerisiers

Annexes :

annexe 1 – Neurolitik Distorsion et extrême droite conspirationniste :

Neurolitik Distorsion diffuse Meta Tv, média d'extrême droite

Neurolitik Distorsion diffuse Meta Tv, média d’extrême droite conspirationniste

Neurolitik Distorsion semble apprécié l'ex-député  belge d'extrême droite Laurent Louis, proche de la "dissidence"

Neurolitik Distorsion semble apprécier l’ex-député belge d’extrême droite Laurent Louis, membre de la « dissidence »

Dans la section "actualités du monde" du forum de Neurolitik Distorsion et Cercle Underground : Laurant Louis, wikibusterz, Meta Tv, Dieudonné etc. La fine fleur de l'extrême droite conspirationiniste et antisémite y a le monopole

Dans la section « actualités du monde » du forum de Neurolitik Distorsion et du Cercle Underground : Laurent Louis, wikibusterz, Meta Tv, Dieudonné etc. La fine fleur de l’extrême droite conspirationniste et antisémite y a le monopole

Sur le mur de Neurolitik Distorsion, on retrouve aussi du Croah, site du "caricaturiste" antisémite Joe Le Corbeau

Sur le mur de Neurolitik Distorsion, on retrouve aussi du Croah, site conspirationniste du « caricaturiste » antisémite Joe Le Corbeau

Evidemment, on retrouve aussi sur le facebook de Neurolitik Distorsion la tête de proue de la "dissidence" et de "l'antis-ystème", le pseudo-humoriste antisémite Dieudonné, tombé à l'extrême droite depuis longtemps déjà

Evidemment, on retrouve aussi sur le facebook de Neurolitik Distorsion la tête de proue de la « dissidence » et de « l’anti-système », le pseudo-humoriste antisémite Dieudonné, tombé à l’extrême droite depuis longtemps déjà

Obsession pour le Juifs, vocabulaire homophobe, référence à Dieudonné : un condensé de l'extrême droite conspirationniste et antisémite que relaie Neurolitik Distorsion

Obsession pour le Juifs, vocabulaire homophobe, référence à Dieudonné : un condensé de l’extrême droite conspirationniste et antisémite que relaie Neurolitik Distorsion

Fatalement, Neurolitik Distorsion ne pouvait pas ne pas diffuser du Quenel+

Fatalement, Neurolitik Distorsion ne pouvait pas ne pas diffuser du Quenel+

annexe 2 – Neurolitik Distorsion et les chemtrails :

Les chemtrails semblent être une autre obsession de Neurolitik Distorsion

Les chemtrails semblent être une autre obsession de Neurolitik Distorsion

Le forum de Neurolitik Distorsion et du Cercle Underground a carrément droit à sa section dédiée aux chemtrails

Le forum de Neurolitik Distorsion et du Cercle Underground a carrément droit à sa section dédiée aux chemtrails

Décidément, Neurolitik Distorsion n'aime vraiment pas les chemtrails

Décidément, Neurolitik Distorsion n’aime vraiment pas les chemtrails

Les likes de Neurolitik Distorsion : pas mal de groupes et comptes anti-chemtrails. Il est tout de même membre du groupe "I am an anarchist" (ne riez pas)

Parmi les likes de Neurolitik Distorsion : pas mal de groupes et comptes anti-chemtrails. Il est tout de même membre du groupe « I am an anarchist » (ne riez pas)

annexe 3 – Neurolitik Distorsion, flics, « anti-système » et « quenelle » :

Neurolitik Distorsion apprécie tellement les quenelles qu'il en a fait sa photo de profil sur facebook pendant longtemps

Neurolitik Distorsion apprécie tellement la « quenelle » qu’il en a fait sa photo de profil sur facebook pendant longtemps

La police aussi apprécie la "quenelle"...

La police aussi apprécie la « quenelle »…

... sans oublier la gendarmerie. Lorsqu'elle saisie un son, ah ça ! elle fait une belle "quenelle" aux orgas.

… sans oublier la gendarmerie. Lorsque la gendarmerie saisit un son, ah ça ! elle doit se dire qu’elle « glisse une belle quenelle » aux orgas…

Parangons de "l'anti-système", le FN, Jean-Marie Le Pen et Bruno Gollnisch ont eux aussi adopté la "quenelle"

Parangons de « l’anti-système », le FN, Jean-Marie Le Pen et Bruno Gollnisch ont eux aussi adopté la « quenelle »

annexe 4 – Tiust et Mathieu Grc, eux aussi, à fond dans la « dissidence » :

 

Mathieu Grc, encore un fan de la "quenelle"...

Mathieu Grc, encore un fan de la « quenelle »…

Quant à Tiust, il aime aussi Dieudonné...

Quant à Tiust, il aime aussi Dieudonné…

 

... mais Tiust, qui ne manque pas de cohérence, apprécie également Soral

… mais Tiust, qui ne manque pas de cohérence, apprécie également Egalité et réconciliation du raciste et antisémite viscéral Alain Soral

annexe 5 – Kriss Overlake, artiste en pleine confusion :

Rothschild : une des obsessions les plus emblématiques de l'extrême droite antisémite et conspirationniste depuis plus d'un siècle

Rothschild : une des obsessions les plus emblématiques de l’extrême droite antisémite et conspirationniste depuis plus d’un siècle

Encore cette obsession Rothschild chez Kriss Overlake...

Encore cette obsession Rothschild chez Kriss Overlake…

Pour Kriss Overlake, cette vidéo faisant foi, les Rothschild sont des illuminati

Pour Kriss Overlake, cette vidéo faisant foi, les Rothschild sont des illuminati

Les illuminati semblent passionner Kriss au moins autant que Rothschild

Les illuminati semblent passionner Kriss au moins autant que Rothschild

Et forcément, les Rockefeller ne pouvaient être que des Illuminati

Et forcément, les Rockefeller ne pouvaient être que des Illuminati

Kriss Overlake ne pouvait décemment pas ignorer le complot autour des attentats de Charlie Hebdo et des frères Kouachi

Kriss Overlake ne pouvait décemment pas ignorer le complot autour des attentats de Charlie Hebdo et des frères Kouachi. Il est allé pêcher cette info sur le site conspirationniste et antisémite « Stop Mensonges »

Chez Kriss Overlake, on retrouve également du Meta tv, média d'extrême droite conspirationniste

Chez Kriss Overlake, on retrouve également du Meta tv, média d’extrême droite conspirationniste

L'ex-député belge antisémite d'extrême droite Laurent Louis, illuminati, Nouvel Ordre Mondial : Kriss Overlake balaye une grande partie de la complosphère

L’ex-député belge antisémite d’extrême droite Laurent Louis, illuminati, Nouvel Ordre Mondial : Kriss Overlake balaye une grande partie de la complosphère d’extrême droite

Kriss Overlake se laisse piéger par Le Gorafi : il crie au grand complot sioniste mondial ! Surtout qu'il a vu sur Egalité et réconciliation le xénophobe et antisémite Soral en parler.

Kriss Overlake se laisse piéger par Le Gorafi : il crie au grand complot juif sioniste mondial contre Dieudonné ! Surtout qu’il a vu sur Egalité et réconciliation le xénophobe et antisémite Soral en parler

annexe 6 – Agenda Teuf Free Party promeut « Jour de colère », manifestation d’extrême droite drainant les tendances les plus dures :

Confusionnisme : au milieu d'infos sur le milieu de la teuf, un support pour "Jour de colère"

Confusionnisme : au milieu d’infos sur le milieu de la teuf, un support pour « Jour de colère »

Et puis Agenda Teuf Free Party en rajoute une couche pour que ses abonnés n'oublient pas

Et puis Agenda Teuf Free Party en remet une couche pour être sûr que ses abonnés n’oublient pas cette manifestation d’extrême droite

annexe 7 – Activeast aka Falcom, ancien teufeur et DJ des Systematek, militant conspirationniste tombé à l’extrême droite :

Dieudonné est vraiment une constante parmi nos teufeurs conspis : Activeast aka Falcom n'y coupe pas

L’antisémite Dieudonné est vraiment une constante parmi nos teufeurs conspis : Activeast aka Falcom n’y coupe pas et fait même de la pub pour sa tournée

Falcom tente de dédouanner Dieudonné, usant du lexique homophobe du pseudo-humoriste

Falcom tente de dédouaner Dieudonné, usant du lexique homophobe du pseudo-humoriste

La nazification de tout ce qui se rapproche de près ou de loin aux Jui... Euh, pardon sionistes : classique de la complosphère antisémite. On notera dans ce magnifique montage réalisé par notre graphiste de Falcom un des éléments de la sainte trinité de la secte dieudonniste : l'ananas (référence au "sketch" "shoananas")

La nazification de tout ce qui se rapproche de près ou de loin aux Juifs sionistes : un classique de la complosphère antisémite. On notera dans ce magnifique montage réalisé par notre graphiste de Falcom un des éléments de la sainte trinité de la secte dieudonniste : l’ananas (référence au « sketch » « shoah nanas »)

Sur le site des Systematek : des liens vers le blog Activeast, mais aussi vers le mouvement d'extrême droite antisémite et conspirationniste Zeitgest

Sur le site des Systematek : des liens vers le blog Activeast – normal -, mais aussi vers le mouvement d’extrême droite antisémite et conspirationniste Zeitgest

Falcom est aussi branché chemtrails

Falcom est aussi branché chemtrails

Mais que lit notre Falcom ? Marx ? Proudhon ? Luxemburg ? Orwell ? Bourdieux ? Que nenni ! Il lit David Icke qui explique que des reptiliens humanoïdes dominent le monde !

Mais que lit notre impétueux Falcom ? Marx ? Proudhon ? Luxemburg ? Orwell ? Ou peut-être Hakim Bey ? Que nenni ! Il lit David Icke qui explique que des reptiliens humanoïdes dominent le monde !

Activeast aka Falcom s'informe aussi du côté du conspirationniste antisémite notoire Panamza. A noter le like de la page du Cercle des volontaires, faux-nez pas très discret d'extrême droite

Activeast aka Falcom s’informe aussi du côté du conspirationniste antisémite notoire Panamza. A noter en bas à gauche : le like de la page du très nationaliste Cercle des volontaires, faux-nez pas très discret d’extrême droite

Meta Tv, un des piliers de l'extrême droite conspirationniste. Il eut été étonnant qu'Activeast aka Falcom n'en diffuse pas

Meta Tv, un des piliers de l’extrême droite conspirationniste. Il eut été étonnant qu’Activeast aka Falcom n’en diffuse pas

En vrai rebelle anti-système, Falcom ne peut qu'apprécier et recommander le raciste Alain Soral

En vrai rebelle anti-système, Falcom ne peut qu’apprécier et recommander le raciste Alain Soral

 

Mise au point sur Le Grand Soir

Nous avons noté la réaction outrée et menaçante de Maxime Vivas dans les commentaires de la Liste non exhaustive des sites conspirationnistes et confusionnistes peu après sa publication, et, à vrai dire, nous nous en sommes amusés. Le Grand Soir souffrira toutes les peines du monde à prouver qu’il n’est pas antisémite.

Dans son anaphore « sionistes » figurant dans le texte rédigé par Viktor Dedaj « Les champs de Gaza n’ont jamais existé » (référence douteuse et même pas voilée au credo des négationnistes : « Les chambres à gaz n’ont jamais existé ») datant de juillet 2006 et mis en ligne sur le site le 4 janvier 2009, Le Grand Soir feint de s’attaquer aux sionistes. Or, le sionisme, c’est le rattachement à un sentiment national juif, et l’aspiration à créer un foyer national juif.

Quand Le Grand Soir dérape dans une confusion volontaire en dénonçant les notions relevant des principes de foi du judaïsme « peuple élu » et « terre promise » qui, malgré leur association au mot « sionistes » – procédé malhonnête -, ne dépendent pas de la doctrine politique nationaliste qu’est le sionisme, cela montre que ce ne sont donc pas les sionistes qui sont visés, mais bel et bien les Juifs et leur religion vu que ces concepts sont religieux et non politiques.

Et ce n’est pas la figure de style, grossière, malhabile et surtout – là encore – malhonnête « Sionistes : vous crevez d’envie de me voir prononcer le mot « juif » et vous donner ainsi l’occasion de grimper aux rideaux. Peine perdu car, contrairement à vous, je ne suis pas raciste » qui immunise contre toute accusation d’antisémitisme. Au contraire, c’est même une forme d’aveu et une indication explicite donnée au lecteur. Si tant est qu’il ait pu exister le moindre petit doute auparavant, à partir de là, il apparaît désormais clairement que l’ensemble de l’anaphore ne doit pas se lire « sionistes : » mais bien « Juifs : », ce qui révèle la nature profondément antisémite de ce texte.

Pour en finir avec ce torchon, il est écrit « pendant encore combien de temps allez vous nous accabler avec votre sensiblerie sélective, vos références sempiternelles à la Shoah ?« . Voilà une formule que ne renieraient pas les pires petits commerçants de l’antisémitisme.

Et encore, nous ne nous étendrons pas ici sur le fait que Le Grand Soir ouvre ses colonnes à des « auteurs », faux antisionistes – l’antisionisme cette posture bien commode dont usent et abusent les antisémites d’aujourd’hui -, défenseurs de négationnistes, voire négationnistes (à la volée : l’auteure de textes à caractère antisémite eva r-sistons, l’historien négationniste Blanrue, le défenseur de Dieudonné et Faurisson Bricmont, ou encore le Parti Anti-Sioniste, entre autres) qui ne font qu’alimenter l’antisémitisme ambiant. Ces « auteurs » sont d’ailleurs toujours bien référencés sur le site Le Grand Soir.

Mais si Maxime Vivas préfère la requalification « d’antisémitisme » en « socialisme des imbéciles » (cf. la fameuse formule d’August Bebel : « l’antisémitisme est le socialisme des imbéciles ») pour ce qui est du site Le Grand Soir, voilà bien une concession que nous pourrions éventuellement lui accorder.

 

Capture d’écran du site Le Grand Soir du 15-02-2015 :

Eva R parle NWO sur LGS

Quand Eva R-sistons la conspirationniste antisémite parle de nouvel ordre mondial sur Le Grand Soir

 

 

Capture d’écran du compte twitter du site Le Grand Soir datant du 24-08-2014 :

10984875_10206175617896215_1740370074_n

Rothschild : une des plus fameuses obsessions des antisémites depuis le début du 20e siècle

 

Capture d’écran du site Le Grand Soir du 15-2-2015 :

bl

Le défenseur du négationniste Faurisson et du multi-condamné Dieudonné Jean Bricmont, et le négationniste Paul-Eric Blanrue référencés dans le site Le Grand Soir

Capture d’écran du site Le Grand Soir du 15-2-2015 :

Procédé malhonnête de Le Grand Soir : associer des principes religieux au sionisme pour mieux viser les Juifs

Procédé malhonnête de Le Grand Soir : associer des principes religieux au sionisme pour mieux viser les Juifs

 

 

Liste non exhaustive des sites conspirationnistes et confusionnistes [VERSION 2015]

Pour éviter de retrouver dans les TL de nos camarades de gauche des contenus en provenance de sites douteux, conspirationnistes, confusionnistes ou puants (sexistes, homophobes / LGBT-phobes, nationalistes / patriotes / chauvins etc.), pour couper court aux sempiternels « mais je ne savais pas », il apparaît utile de publier cette liste non exhaustive des sites, blogs, médias, comptes facebook et twitter animés par des conspirationnistes, des faux-nez d’extrême droite ou bien de sympathisants de tendances moisies en tous genres.
Cette liste a été le fruit de plusieurs mois de recherche par des militants dévoués. Elle se veut être un outil pour préserver nos luttes de ces dérives.
C’est une version largement mise à jour qui est proposée ici.
N.B. :  sauf exceptions, n’y figurent pas les sites ou médias clairement identifiés à l’extrême droite ou s’en revendiquant. On ne retrouvera donc pas dans la liste le site de partis fascisants tel le FN, le site Français de souche ou quelque site d’une secte néo-fasciste ou néo-nazie. De même, la LDJ par exemple, de par sa proximité idéologique affichée et assumée avec l’extrême droite israélienne, n’a pas de raison d’y figurer.
_________________________________________

A

  • Activeast : conspirationnisme, confusionnisme, antisémitisme, extrême droite, sympathisant Soral, Dieudonné, Cercle des volontaires proprio : Cédric Marchal adresses : h*ttps://activeast.wordpress.com/ et h*ttp://activeast.free.fr/
  • Actuwiki : conspirationnisme, confusionnisme, contre-information, pseudo-sciences etc. ; Une espèce de wikistrike-like (voir Wikistrike à W) adresse : h*ttp://actuwiki.fr/ chaîne youtube : h*ttp://www.youtube.com/user/Actuwiki
  • Agence Info Libre : conspirationnisme, confusionnisme, antisémitisme, tendance extrême droite. Relaye Soral, Dieudonné, la « dissidence », la complosphère etc. proprio : Jonathan Moabad (voir à J pour son blog) adresse : h*ttp://www.agenceinfolibre.fr/
  • Agoravox : repaire de conspirationnistes, soraliens, de sympathisants de l’extrême droite qui diffusent tranquillement leurs théories fumeuses au milieu desquels se retrouvent quelques gauchistes égarés proprio : Carlo Revelli adresse : h*ttp://www.agoravox.fr/
  • Alterinfo : conspirationnisme, antisémitisme, confusionnisme, contre-information, pseudo-science proprio : Zeynel Cekici adresse : h*ttp://www.alterinfo.net/
  • Arrêt sur info : conspirationnisme, contre-information adresse : h*ttp://arretsurinfo.ch/
  • Association-sdf.com : identitaires faisant dans « l’humanitaire » spécialisés dans les soupes au cochon, les fameuses soupes identitaires (Soupe identitaire sur Wikipédia) – Site plus en ligne mais quelques pages au format pdf tournent encore adresse : h*ttp://www.association-sdf.com/

B

  • Belle et rebelle  « webzine féminin non-conforme » : faux-nez d’extrême droite tendance identitaire adresse : http://*ww.belle-et-rebelle.com/
  • Best of actus : antisémitisme, conspirationnisme adresse : h*ttp://bestofactus.wordpress.com/
  • BistroBarBlog (BBB) : conspirationnisme et pseudo-sciences au milieu d’un blog dédié à la décoration et aux fleurs adresse : h*ttp://bistrobarblog.blogspot.fr/
  • Blanrue – Le Clan des vénitiens : conspirationnisme, antisémitisme, tendance extrême droite, soutien de l’auteur du blog à des négationnistes et engagement dans le négationnisme ; auteur publié et diffusé par Le Grand Soir (voir à L) proprio : Paul-Eric Blanrue (sa fiche sur Wikipédiaadresse : h*ttp://blanrue.blogspot.fr/
  • Boulevard Voltaire : conspirationnisme, confusionnisme, proximité avec l’extrême droite et la « dissidence » adresse : h*ttp://www.bvoltaire.fr/
  • Bastille République Nations : confusionnisme, nationalisme / chauvinisme, souverainisme ; on compte parmi les intervenants des membres du parti d’extrême droite l’UPR (voir à U), ainsi qu’un négationniste adresse : h*ttp://www.brn-presse.fr/#Accueil.A

C

  • Ce que les médias ne nous disent pas : conspirationnisme, antisémitisme, tendance extrême droite (UPR voir à U) adresse : h*ttp://cequelesmediasnenousdisentpas.over-blog.com/
  • Cercle des volontaires : conspirationnisme, tendance extrême droite (UPR, voir à U), tentative d’entrisme (Cercle des volontaires dans « Michel Collon n’est pas le bienvenu à Lille (indymedia) »), confusionnisme Voir sur La Horde : Petit rappel sur ce qu’est le Cercle des volontaires proprio : Raphaël Berland (fondateur et animateur – intervenant à meta tv) – son compte facebook ; Jonathan Moabad (animateur – voir à J pour son blog) adresse : h*ttp://www.cercledesvolontaires.fr/
  • blog de Charles Dornach ou Véritas, véritas ! : conspirationnisme, tendance extrême droite (UPR, voir à U) adresse : h*ttp://charlesdornach.wordpress.com/
  • Chantal Dupille ou eva R-sistons : conspirationniste, confusionnisme, membre du parti d’extrême droite UPR (voir à U), a contribué à Le Grand Soir (voir à L), antisémitisme, pro-Poutine, à la tête d’une flotte de sites et de blogs ainsi que de comptes twitter liés ; compte twitter principal : eva r-sistons @rsistons h*ttps://twitter.com/rsistons lien : Fiche de Chantal Dupille sur wikipédia liste de ses blogs et sites recensés :
  1. anti-fr2-cdsl-air-etc (R-sistons à la désinformation) adresse : h*ttp://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/
  2. chantaldupille.fr adresse : h*ttp://chantaldupille.fr/
  3. chantaldupille.overblog adresse : h*ttp://chantaldupille.over-blog.com/
  4. eva pour la communion des civilisations adresses : h*ttp://eva-communion-civilisations.eklablog.com/ et h*ttp://eva-communion-civilisations.over-blog.com/
  5. Jeunes-actualités adresse : http://jeunes.actualite.over-blog.com/
  6. L’actualité, sélection d’eva R-sistons adresse : h*ttp://actualiteevarsistons.eklablog.com/
  7. Le blog de Chantal Dupille adresse : h*ttp://chantal-dupille.eklablog.com/
  8. Le blog d’Eva, R-sistons à l’intolérable adresse : h*ttp://r-sistons.over-blog.com/
  9. Les coups de coeur d’eva R-sistons adresses : h*ttp://eva-coups-de-coeur.eklablog.com/ et h*ttp://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/
  10. Les tweets d’eva r-sistons adresse : h*ttp://r-sistons.eklablog.com/
  11. No-war Le blog d’eva r-sistons adresse : h*ttp://no-war.over-blog.com/
  12. R-sistons actu adresse : h*ttp://r-sistons-actu.skynetblogs.be/
  13. R-sistons à la désinformation adresse : h*ttp://eva-desinfo.eklablog.com/
  14. R-sistons à l’intolérable adresse : h*ttp://r-sistons.eklablog.com/
  15. R-sistons aux guerres adresse : h*ttp://no-war.eklablog.com/
  16. Senior infos adresse : h*ttp://senior-infos.eklablog.com/
  17. sos-crise – Le blog d’Eva, R-sistons à la crise adresses : h*ttp://sos-crise.eklablog.com et h*ttp://sos-crise.over-blog.com/
  • Etienne Chouard : conspirationnisme, confusionnisme, s’acoquine avec l’extrême droite et diffuse sa propagande A voir : Les liaisons dangereuses d’Etienne Chouard proprio : Etienne Chouard adresses : h*ttp://chouard.org/blog/ Etienne Chouard et h*ttp://etienne.chouard.free.fr/Europe/) réseaux sociaux : h*ttps://www.facebook.com/etienne.chouard et h*ttps://twitter.com/etienne_chouard
  • CNR-RUE Comité National de Résistance Républicaine à l’Union Européenne : espèce de charnière entre les rouges-bruns du PRCF (voir Initiative communiste à I) et la secte d’extrême droite de l’UPR (voir à U) adresse : h*ttp://cnr-rue.fr/
  • Colibris – le mouvement : écologie confusionniste, dérives réactionnaires, sexisme, homophobie / LGBT-phobie Voir : Rabhi sur la famille et la PMA, à droite toute ! ; Elle n’aime pas ça, la terre, la liberté ; Pour en finir avec la supercherie Rabhi : l’écogourou sur le chemin de Compostage ; Ecologie, monnaie… Le clan rabhi à l’avant-garde de la confusion proprio : Pierre Rabhi adresse : h*ttps://www.colibris-lemouvement.org/colibris/pierre-rabhi
  • Comité Valmy : confusionnisme, nationalisme / chauvinisme, soutien à des régimes autoritaires adresse : h*ttp://www.comite-valmy.org/
  • Comptoir : repaire du noyau dur des cocus de Ragemag (Ragemag qui versait régulièrement dans le confusionnisme, le sexisme, l’antiféminisme, l’homophobie et LGBT-phobie, le chauvinisme / nationalisme), dérives réactionnaires ; fort potentiel de dérapages comme sur Ragemag (voir à R) adresse : h*ttp://comptoir.org/
  • Conspipedia : conspirationnisme, tendance extrême droite adresse : h*ttp://ww.conspipedia.fr/
  • Constleprout : soralien au départ, sympathisant FN affiché aujourd’hui. Blog plus alimenté depuis mars 2014 mais compte twitter très actif adresse : h*ttp://constleprout.wordpress.com compte twitter : h*ttps://twitter.com/constleprout
  • Contrepoints : faux-nez d’extrême droite, confusionnisme, populisme adresse : h*ttps://www.contrepoints.org/
  • Contribuables.org : contre-information, tendance droite radicale (dérapages poujadistes) adresse : h*ttps://www.contribuables.org/
  • Cpt Anderson (chaînes Youtube et dailymotion) : conspirationnisme, antisémitisme, tendance extrême droite, proche Dieudonné, la « dissidence » etc. adresses : h*ttp://www.dailymotion.com/CptAnderson et h*ttps://www.youtube.com/user/CptAnderson
  • Crashdebug.fr : conspirationnisme, tendance extrême droite (voir UPR à U) adresse : h*ttp://www.crashdebug.fr/
  • Culture pour tous : SARL de Soral (voir Egalité et réconciliation à E ou Kontre Kulture à K) qui organise des stages survivalistes adresse : h*ttp://www.culture-pour-tous.fr/accueil-et-actualites.html

D

  • Dazibaoueb : confusionnisme, site se réclamant de l’altermondialisme mais servant de caisse de résonance au Parti Antisioniste, à Dieudonné et à Soral ; plus en ligne mais le nom de domaine a visiblement été revendu par son propriétaire ; lien Article 11 : Daziboued dans « Le Grand Soir : analyse des dérives droitières d’un site alter »  adresse : h*ttp://www.dazibaoueb.com/
  • Démocratie directe en France : confusionnisme, chauvinisme, tendance rouge-brun, se fait passer pour une promotion de la démocratie directe, focalisation sur les étrangers mais épargne soigneusement le capital. adresse : h*ttp://democratie-directe-en-france.blogspot.com  infos : le proprio du site écrit avec cette adresse courriel : [email protected]
  • Démosophie : confusionnisme, conspirationnisme, pseudo-médecine, proche Cercle des volontaires (voir à C), Egalité et réconciliation (voir à E), Meta tv (voir à M) etc.  adresse : h*ttp://www.demosophie.com/ Demosophie.com
  • Diatala : conspirationnisme, antisémitisme proprio : JULIA DIAT adresse : h*ttp://www.diatala.org/ compte twitter : h*ttps://twitter.com/diatala
  • Diktacratie : conspirationnisme, antisémitisme, tendance rouge-brun, un moment proche de Soral mais fâché depuis comme une importante fraction de la « dissidence » ; proprios : Alexandre Freydier et Cédric Bernelas adresse : h*ttp://diktacratie.com/ infos : Registrant: RUST, MARC rédacteur [email protected]

E

  • E-veil : islamiste soralien, conspirationnisme, confusionnisme, antisémitisme, proche de Michel Collon (voir à M) adresse : h*ttp://www.e-veil.org/ (islamiste soralien)
  • Egalité et réconciliation : racisme, antisémitisme, xénophobie, homophobie et LGBT-phobie, conspirationnisme, confusionnisme etc. proprio : Alain Soral adresse : h*ttp://ww.egaliteetreconciliation.fr/
  • Esprit science métaphysique : conspirationnisme, contre-information, pseudo-sciences, ésotérisme adresse : h*ttp://www.espritsciencemetaphysiques.com/
  • L’Etoile noire et verte : alliance nationale-anarchiste, « dissidence », confusionnisme, conspirationnisme, partisan de feu Kadhafi ayant donc pour bible « Le livre vert » proprio : Hans Cany adresse : h*ttp://etoilenoire.hautetfort.com/

F

  • Fakir : confusionnisme, liens étroits avec Chouard (voir à C) défendu d’une manière implacable malgré ses dérives, avec Le Grand Soir (voir à L) adresse : h*ttp://www.fakirpresse.info/
  • Fawkes news : conspirationnisme, antisémitisme, contre-information, pseudo-sciences, tendance extrême droite adresse : h*ttp://fawkes-news.blogspot.fr/
  • François Asselineau : conspirationnisme, confusionnisme, souverainisme, tendance extrême droite Voir aussi : UPR à U adresse : h*ttp://www.francoisasselineau.fr/
  • French dissidents : traduction en anglais de textes conspirationnistes de la « dissidence », tendance extrême droite adresse : h*ttps://frenchdissidents.wordpress.com/
  • Front alternationaliste : conspirationnisme, confusionnisme soralien. Blog plus alimenté mais toujours en ligne proprio : Vortigern Zifendel adresse : h*ttp://frontalternationaliste.hautetfort.com/
  • Fryse djedje (chaîne youtube) : conspirationniste soralien, antisémitisme adresse : h*ttp://www.youtube.com/user/fryse31

G

  • Global presse / Global relay network « info alternative » : conspirationnisme, contre-information adresse : h*ttp://globalepresse.com/
  • Global research : conspirationnisme, tendance extrême droite, version internationale de Mondialisation.ca (voir à M) adresse : h*ttp://www.globalresearch.ca/

H

  • Historiographie : site d’Annie Lacroix-Riz (avec qui un secrétaire national du PG fait des conférences filmées grâce aux moyens techniques de l’UPR - voir à U), historienne stalinienne controversée aux méthodes douteuses, membre du parti rouge-brun PRCF (voir Initiative communiste à I) et du Réseau Voltaire (voir Voltairenet – Réseau Voltaire à V) de Thierry Meyssan proprio : Annie Lacroix-Riz adresse : h*ttp://www.historiographie.info/
  • Hollande dégage ! : faux-nez (pas très discret) d’extrême droite ; draine conspirationnistes, antisémites, « dissidence », et l’extrême droite la plus dure dans ses manifestations comme « Jour ce colère » adresse : h*ttp://hollande-degage.fr/ réseaux sociaux : h*ttps://www.facebook.com/CollectifHollandeDegage et h*ttps://twitter.com/Degage_Hollande

I

  • Independenza webtv : conspirationnisme, antisémitisme, tendance extrême droite, proche de Dieudonné, de la « dissidence » etc. adresse : h*ttp://www.independenza-webtv.com/ chaîne youtube : h*ttp://www.youtube.com/user/independenzawebtv
  • Info-contre-info : conspirationnisme, confusionnisme, contre-information, tendance droite radicale probablement ; reprend des « informations » d’un peu partout, y compris de la complosphère proprio : Marie LAURET  adresse : h*ttp://www.info-contre-info.fr/ infos : [email protected]
  • Info libre : hors ligne, devenue Agence info libre (voir à A) proprio : Jonathan Moabad (voir à J) ancienne adresse : h*ttp://www.info-libre.fr/ chaîne youtube (désormais celle d’Agence info libre) : h*ttps://www.youtube.com/user/infosdontonparlepeu
  • Info wars (sites en anglais) : conspirationnisme, tendance droite radicale américaine (très actif sur Youtube et réseaux sociaux également) proprio : Alex Jones (sa fiche sur Wikipédia) adresses : h*ttp://www.infowars.com/ et h*ttp://infowars.net/
  • Infoguerre : faux-nez d’extrême droite adresse : h*ttp://www.infoguerre.fr/
  • Inform’Action : conspirationnisme, confusionnisme, contre-information adresse : h*ttp://www.informaction.info/
  • Initiative communiste (site officiel du PRCF) : rouges-bruns stalinoïdes, conspirationnisme, chauvinisme / nationalisme, confusionnisme ; à noter que le PRCF tient régulièrement un stand à la fête de l’Huma mais affiche aussi des proximités avec l’extrême droite, notamment au travers du CNR-RUE (voir à C) Lien : Les liens que noue le PRCF dans « Qui est derrière Piero San Giorgio et son pseudo? Editions qui répandent la confusion et homme d’affaire pervers ! » adresse : h*ttp://www.initiative-communiste.fr infos : 
contact:     Jacques Lacaze
address:     LACAZE
address:     199, rue Emile Zola
address:     62800 Liévin
phone:       +33 3 21 29 41 41
fax-no:      +33 3 21 29 41 41
e-mail:      [email protected]
  • IREF – Institut de recherches économiques et fiscales : contre-information, tendance droite radicale (dérapages poujadistes) adresse : h*ttp://fr.irefeurope.org/
  • Islaminfo.fr : conspirationnisme, contre-information, communautarisme adresse : h*ttp://www.islametinfo.fr/

J

  • Jeune Nation : extrême droite clairement revendiquée mais très lié à la « dissidence », Soral, Dieudonné etc. ; conspirationnisme, islamophobie, antisémitisme etc. proprios : Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac adresse : h*ttp://www.jeune-nation.com/ réseaux sociaux : h*ttps://twitter.com/JeuneNation et h*ttps://www.facebook.com/infoJeuneNation
  • Joe le corbeau et Croah.fr : dessinateur antisémite, conspirationniste, « dissidence », soralien mais plus ou moins fâché. Sites plus en ligne mais Joe le corbeau officie désormais sur Quenel+ (voir à Q) adresses : h*ttp://joelecorbeau.org/ et h*ttp://croah.fr/ Chaîne youtube (clôturée pour atteinte aux droits d’auteur semble-t-il) : h*ttp://www.youtube.com/channel/UChwA0nAR8J7MeAnX47QVDUA
  • blog de Jonathan Moabad – La gazette de Robespierre : conspirationnisme, confusionnisme, antisémitisme, tendance extrême droite proprio : Jonathan Moabad (voir aussi Agence info libre à A) adresse : h*ttps://jmoadab.wordpress.com/ Intervient sur également sur Agoravox où il est (était ?) modérateur h*ttp://www.agoravox.tv/auteur/holly_crapp
  • Jovanovic.com : conspirationnisme, tendance extrême droite proprio : Pierre Jovanovic adresse : h*ttp://jovanovic.com/
  • JSS news : contre-information, communautarisme, islamophobie, pseudo-sciences (traite régulièrement d’ufologie), tendance droite radicale / extrême droite israélienne adresse : h*ttp://jssnews.com/

K

  • Kontre Kulture : site de vente en ligne d’Alain Soral, réédite des pamphlets antisémites proprio : Alain Soral (voir Egalité et réconciliation à E) adresse : h*ttp://www.kontrekulture.com/
  • Kotou.fr « vérité et liberté » : conspirationnisme, antisémitisme proprio : Jacques Kotoujansky Voir : Conseiller santé de Marine Le Pen… et fan de Meyssan et de Faurisson adresse : h*ttp://www.kotou.fr/

L

  • La dissidence française : « dissidence », conspirationnisme, antisémitisme, confusionnisme, homophobie et LGBT-phobie etc. , promo de Casapound (parti néo-fasciste italien) : h*ttp://la-dissidence.org/2012/09/25/etre-fasciste/ proprio : Vincent Vauclin adresse : h*ttp://la-dissidence.org/
  • La Gazette Online : « dissidence », conspirationnisme soralien, confusionnisme, antisémitisme adresse : h*ttp://lagazetteonline.blogspot.fr/ chaîne youtube : h*ttp://www.youtube.com/user/LaGazetteOnline compte facebook : h*ttps://www.facebook.com/pages/La-Gazette-Online/295074883927696
  • Le 4ème singe : conspirationnisme, confusionnisme, pseudo-sciences adresse : h*ttp://4emesinge.com/
  • L’Epicentre : « dissidence », conspirationnisme soralien, antisémitisme, confusionnisme ; plus alimenté mais compte facebook actif proprio : vincent Vauclin (voir La dissidence française) adresse : h*ttp://lepicentre.info/ compte facebook : h*ttps://www.facebook.com/pages/LEpicentreinfo-Portail-de-R%C3%A9information/262183997138824?sk=timeline
  • Le Blog de Nico : chauvinisme / nationalisme, discours douteux sur l’immigration, liens vers Egalité et réconciliation (voir à E) adresse : h*ttp://blogdenico.fr/ compte twitter : h*ttps://twitter.com/blogdenico
  • Le citoyen engagé : conspirationnisme, antisémitisme etc. adresse : h*ttps://litinerantcitoyen.wordpress.com/
  • Le Grand Soir : confusionnisme, conspirationnisme, antisémitisme, chauvinisme / nationalisme, pseudo-anticapitalisme mais vrais idiots utiles de l’extrême droite ; soutien à des régimes autoritaires et/ou pseudo-socialistes ; tient régulièrement un stand à la Fête de l’Huma ; Jean-Luc Mélenchon a longtemps été proche des animateurs et le serait toujours Lien Conspis hors de nos vi[ll]es : Oui, Viktor Dedaj du Grand Soir est un antisémite ! Lien Article 11 : LE GRAND SOIR : ANALYSE DES DÉRIVES DROITIÈRES D’UN SITE ALTER  proprios : Viktor Dedaj et Maxime Vivas adresse : h*ttp://www.legrandsoir.info/
  • Le journal de personne : conspirationnisme adresse : h*ttp://www.lejournaldepersonne.com/
  • Le journal du siècle : conspirationnisme, antisémitisme, contre-information, tendance extrême droite proprio : Rudy Duboille adresse : h*ttp://lejournaldusiecle.com/ chaîne youtube du proprio : h*ttp://www.youtube.com/user/DubRudy compte twitter : h*ttps://twitter.com/Rudy_Duboille
  • Le Libre Penseur : « dissidence » (désormais fâché avec Soral), conspirationnisme, antisémitisme, confusionnisme etc. proprio : Salim Laïbi adresse : h*ttp://www.lelibrepenseur.org/ blog : h*ttp://le-libre-penseur.skyrock.com/
  • Les non-alignés : conspirationnisme rouge-brun, pro-Poutine, homophobie / LGBT-phobie, lien avec la « dissidence » et Egalité et réconciliation (voir à E)  adresse : h*ttp://les-non-alignes.fr/ (conspi rouge-brun)
  • Le Nouveau paradigme : conspirationnisme, islamophobie, contre-information, pseudo-sciences, ésotérisme, ufologie adresse : h*ttp://www.2012un-nouveau-paradigme.com/
  • Le Pouvoir Mondial : conspirationnisme débridé, antisémitisme, contre-information, pseudo-sciences etc. adresse : h*ttp://www.lepouvoirmondial.com/
  • Les Brindherbes Engagés : conspirationnisme, confusionnisme, contre-information, pseudo-sciences, tendance extrême droite adresse : h*ttp://lesbrindherbes.org/
  • Les crises : conspirationnisme, confusionnisme, pro-Poutine proprio : Olivier Berruyer  adresse : h*ttp://www.les-crises.fr/
  • Les insoumis : « dissidence », conspirationnisme, antisémitisme etc. proprio : Julien Lafourcade adresse : h*ttp://lesinsoumis.org/ Registrant name Julien lafourcade
  • Les moutons enragés : conspirationnisme, confusionnisme, « dissidence » adresse : h*ttp://lesmoutonsenrages.fr/
  • Libertés internets : conspirationnisme, antisémitisme (sous couvert d’antisionisme comme souvent) adresse : h*ttps://libertesinternets.wordpress.com/
  • @linformatrice – l’informatrice zélée (compte twitter) : conspirationnisme, confusionnisme, antisémitisme, proximité Dieudonné, Soral, la « dissidence » adresse : h*ttps://twitter.com/linformatrice blog (plus alimenté) : h*ttp://linformatricezelee.blogspot.fr/
  • Lutte de classe.org : se réclame de l’opposition de gauche, de Trotsky et de Luxemburg mais relaye, entre autres, le Réseau Voltaire (voir à V), Le Grand Soir (voir à L) ou Mondialisation.ca (voir à M) ; conspirationnisme (théories développées autour du 9-11 et de la tour wtc7) et antisémitisme sous-jacent ; habillage du site douteux (étoile de David barrée : on se demande s’il ne veut pas éliminer carrément les Juifs) proprio : Jean-Claude Tardieu  adresse : h*ttp://www.luttedeclasse.org/ boîte mail : [email protected] infos : 26, rue Diderot 92 500 Rueil – France

M

  • Matière et révolution : quelques dérives conspirationnistes dans des analyses (notamment autour de l’attentat de Charlie Hebdo ou de l’affaire Merah), ce qui de fait les éloigne de la conception matérialiste adresse : h*ttp://www.matierevolution.fr/
  • Ma vie mon argent : contre-information, tendance droite radicale (dérapages poujadistes) adresse : h*ttp://maviemonargent.info/
  • Mecanopolis : site hors ligne mais page facebook toujours accessible, conspirationnisme, proche Soral proprios : administrateur Frédéric Courvoisier, fondateurs Claude Covassi, Spencer Delane et Laurent Louis adresse : h*ttp://ww.mecanopolis.org/ chaîne dailymotion : h*ttp://www.dailymotion.com/Mecanopolis compte facebook : h*ttps://www.facebook.com/pages/Mecanopolis/126163430753004?sk=timeline infos : 
Registrant Name:Frederic Courvoisier
Registrant Street1:24, chemin premarais
Registrant City:bernex
Registrant Postal Code:1233
Registrant Country:CH
Registrant Phone:+41.228500907
  • Media libre : conspirationnisme, antisémitisme, tendance extrême droite, proche de la « dissidence » et du FN adresse : h*ttp://www.medialibre.eu/
  • Meta tv : conspirationnisme, antisémitisme, « dissidence », tendance extrême droite adresse : h*ttp://metatv.org/
  • Metapedia – L’encyclopédie alternative : wikipédia du conspirationnisme, du confusionnisme, de l’extrême droite etc. adresse : h*ttp://fr.metapedia.org/wiki/Accueil
  • Michel Collon – Investig’action : conspirationnisme, tendance rouge-brun, confusionnisme, lien avec l’extrême droite Lien Indymedia : Michel Collon n’est pas le bienvenu à Lille proprio : Michel Collon adresse : h*ttp://www.michelcollon.info
  • Mondialisation.ca : conspirationnisme débridé, proximité avec l’extrême droite, dérapages antisémites etc. Lien : Mondialisation.ca: analyse antifasciste d’un site adresse : h*ttp://www.mondialisation.ca/
  • Monsieur le président : faux-nez d’extrême droite adresse : h*ttp://www.monsieurlepresident.eu/ compte twitter : h*ttps://twitter.com/mlpresident
  • Mr Mondialisation : confusionnisme, conspirationnisme, dérives réactionnaires Voir : MR MONDIALISATION OU LE MASQUE DE L’ÉCOLOGIE CONFUSIONNISTE adresse : h*ttps://mrmondialisation.org/ réseaux sociaux : h*ttps://www.facebook.com/M.Mondialisation et https://twitter.com/mondi_alisation chaîne youtube : h*ttp://www.youtube.com/user/MrMondialisation
  • Mutien.com – Chez Mutien : conspirationnisme, islamophobie, contre-information, pseudo-sciences, tendance extrême droite adresse : h*ttp://mutien.com/site_officiel/

N

  • News 360 X : conspirationnisme, contre-information, pseudo-sciences, pro-régimes autoritaires adresse : h*ttp://news360x.fr/
  • Nouvel ordre mondial : conspirationnisme, antisémitisme, contre-information, pseudo-sciences adresse : h*ttp://www.nouvelordremondial.cc/
  • Novopress : extrême droite tendance identitaire clairement revendiquée mais peut encore tromper les naïfs ou les distraits adresse : h*ttp://fr.novopress.info/
  • Novusordoseclorum – Anti nouvel ordre mondial : conspirationnisme, antisémitisme (plus alimenté depuis décembre 2013 mais toujours en ligne) adresse : h*ttp://novusordoseclorum.discutforum.com/

O

  • Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie : conspirationnisme, antisémitisme, « dissidence », tendance extrême droite adresse : https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/
  • On nous cache tout : forum repaire de conspirationnistes adresse : h*ttp://www.onnouscachetout-la-suite.com/index.php
  • Organisation Socialiste Révolutionnaire Européenne : rouges-bruns conspirationnistes ; a longtemps été le contact en France d’Edouard Limonov et du Parti national-bolchévique ; Lien : Rébellion sur Wikipédia ; leur publication est Rébellion (voir à R) proprios : Alexandre Faria et Olivier Gnutti adresse : h*ttp://organisationsocialisterevolutionnaireeuropeenne.hautetfort.com/ (rouge-brun)
  • Oulala : conspirationnisme rouge-brun, confusionnisme proprio : René Balme (voir à R) adresse : h*ttp://www.oulala.info/ infos :
Registrant Name:René BALME
Registrant Street1: 18, rue de la Grande RotonniAre
Registrant City:Grigny
Registrant Postal Code:69520
Registrant Phone:+33.0472243962

P

  • Panamza : conspirationnisme, antisémitisme, contre-information proprio : Hicham Hamza adresse : h*ttp://www.panamza.com/ compte twitter : h*ttps://twitter.com/Panamza
  • Parti Anti-Sioniste : antismétisme, conspirationnisme, contre-information ; un temps proche de Dieudonné et Soral ; affinités avec des régimes autoritaires tel l’Iran adresse : h*ttp://www.partiantisioniste.com/
  • PCF-Bassin d’Arcachon et val de l’Eyre : confusionnisme, conspirationnisme, tendance rouges-bruns ; link entre autres PRCF (voir Initiative communiste à I) et Michel Collon (voir à M) adresse : h*ttp://www.pcfbassin.fr/
  • Philosopher autrement : conspirationnisme, antisémitisme etc. ; plus alimenté mais toujours en ligne ; tenu par un membre actif d’Egalité et réconciliation (voir à E) proprio : Pierre Alexandre Dutot adresse : h*ttp://www.philosopher-autrement.com/  compte twitter de Pierre-alexandre Dutot : h*ttps://twitter.com/padutot (à noter : le compte twitter officiel et certifié de Nicolas Sarkozy est abonné à son compte)
  • Piero : site du pape du survivalisme francophone Piero San Giorgio, proche de Soral (voir Egalité et réconciliation à E) et de la « dissidence » Voir : Qui est derrière Piero San Giorgio et son pseudo? Editions qui répandent la confusion et homme d’affaire pervers !
    proprio : Piero San Giorgio (sa fiche sur Wikipédia) adresse : h*ttp://piero.com/ compte facebook : h*ttps://www.facebook.com/piero.sangiorgio.5 chaîne youtube : h*ttp://www.youtube.com/user/1pierosangiorgio
  • Pilule rouge : conspirationnisme, contre-information, pseudo-sciences adresse : h*ttp://pilulerouge.over-blog.com/
  • Planète révélations : forum repère de conspirationnistes, pseudo-sciences, ufologie etc. adresse : h*ttp://www.planete-revelations.com
  • @ploutocratie (compte twitter) : faux-nez (de moins en moins discret) de la « dissidence », conspirationnisme, antisémitisme etc. compte twitter : h*ttps://twitter.com/ploutocratie compte paper.li : h*ttp://paper.li/ploutocratie/1337424070
  • Poil à gratter : conspirationnisme, confusionnisme, pseudo-sciences adresse : h*ttp://www.poilagratter.info/
  • Prison planet TV (site en anglais) : conspirationnisme, droite radicale américaine proprio : Alex Jones (voir Info wars à I) adresse : h*ttp://prisonplanet.tv/

Q

  • Quenel + ou Quenelplus : antisémitisme, conspirationnisme, homophobie et LGBT-phobie, contre-information, pseudo-sciences, tendance extrême droite ; site d’information de Dieudonné adresse : h*ttp://quenelplus.com
  • Questions critiques : conspirationnisme, confusionnisme, antisémitisme etc. proprio : Jean-François Goulon (auteur déjà édité par « Le retour aux sources », éditeur d’extrême droite) adresse : h*ttp://questionscritiques.free.fr/ compte twitter : h*ttps://twitter.com/QuestionsCritiq Goulon

R

  • Ragemag (plus alimenté depuis juillet 2014) : confusionnisme, sexisme, chauvinisme / nationalisme, homophobie / LGBT-phobie, dérives réactionnaires etc. ; le noyau dur des cocus de ragemag se trouve désormais sur Comptoir (voir à C) A voir : tumblr Ragemag réac (veille des dérapages de ragemag) A voir aussi : tumblr « les fourberies de ragemag » des anciens mécontents pour laver le linge sale proprio : Arthur Scheuer adresse : h*ttp://ragemag.fr
  • Re-informe : conspirationnisme, contre-information, pseudo-sciences adresse : h*ttp://re-informe.com/
  • Realpolitik.tv : conspirationnisme, tendance extrême droite ; l’islamophobe Aymeric Chauprade (un temps soutenu par Egalité et réconciliation – voir à E), conseiller de Marine Le Pen, est dans l’équipe éditoriale proprio : Aymeric Chauprade (sa fiche sur Wikipédiaadresse : h*ttp://www.realpolitik.tv/
  • Rébellion : publication des rouges-bruns de l’Organisation Socialiste Révolutionnaire Européenne (voir à O) ; ses animateurs sont passés par beaucoup de tendances de l’extrême droite lien : fiche sur Wikipédia proprios : Alexandre Faria et Olivier Gnutti adresse : h*ttp://rebellion.hautetfort.com/
  • Régénère : pseudo-sciences, pseudo-médecine, contre-information, dérive sectaire Voir : La très juteuse générosité du gourou du « manger cru » Thierry Casasnovas et Thierry Casasnovas, le gourou du « tout cru », vous attend tranquille sur youtube proprio : Thierry Casasnovas adresse : h*ttp://regenere.org/
  • René Balme : conspirationnisme rouge-brun, confusionnisme, à la tête de Oulala (voir à O) ; se réclame encore du Front de gauche et a encore le soutien de militants locaux du PG et du PCF ; utilise le logo du Front de gauche sans que cela ne gène les instances dirigeantes apparemment proprio : René Balme adresse : h*ttp://www.rene-balme.org/
  • Reopen 911 : conspirationnisme, contre-information, antisémitisme, spécialisé dans le 11 septembre adresse : h*ttp://www.reopen911.info/
  • Reporterre : écologie confusionniste, dérives réactionnaires, promotion de conspirationnistes Voir : Le site Reporterre, portail de l’écolo-confusionnisme et Nettoyage chez reporterre : encore un effort ! adresse : h*ttp://www.reporterre.net/
  • Réseau International : conspirationnisme, contre-information, pro-régimes autoritaires (Poutine, kadhafi etc.) adresse : h*ttp://reseauinternational.net/
  • Résistance politique : rouges-bruns du PCF, confusionnisme, chauvinisme / nationalisme, soutien à des régimes autoritaires, proximité avec Le Grand Soir (voir à L), Chantal Dupille / eva R-sistons (voir à C), Michel Collon (voir à M) ; nombreux sites conspirationnistes dans sa blogroll adresse : h*ttp://www.resistance-politique.fr/
  • Resistanceauthentique – Le blog de la résistance : conspirationnisme, confusionnisme, contre-information, pseudo-sciences, tendance extrême droite adresse : h*ttps://resistanceauthentique.wordpress.com/
  • Revelations4 : conspirationnisme, confusionnisme adresse : h*ttp://revelations4.blogs.fr/
  • Ripoublik : conspirationnisme, antisémitisme, « dissidence », tendance extrême droite ; site plus en ligne mais blog (plus alimenté) toujours accessible proprio : Daniel Akobian adresse : h*ttp://ripoublik.com/ blog :  h*ttps://ripoublik.wordpress.com/
  • Rouge groupe : groupe de musique conspirationniste et confusionniste, tendance rouge-brun adresse : h*ttp://www.rougegroupe.fr/ compte myspace: h*ttps://www.myspace.com/rougegroupe chaîne youtube : h*ttp://www.youtube.com/user/rougegroupe

S

  • Sans concession TV : négationnisme, contre-information, tendance extrême droite néo-nazie, liens avec la « dissidence » proprio : Vincent Reynouard (sa fiche sur Wikipédia)
    adresse : h*ttp://www.sansconcessiontv.org/
  • Santé Nutrition : contre-information, pseudo-sciences, pseudo-médecine, conspirationnisme adresse : h*ttp://www.sante-nutrition.org/
  • Sott.net : conspirationnisme et pseudo-sciences adresse : h*ttp://fr.sott.net/
  • Sputnik news (ex- La voix de la Russie) : conspirationnisme, contre-information, pro-Poutine adresse : h*ttp://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/
  • Stop Mensonges  : conspirationnisme, antisémitisme, contre-information, pseudo-sciences adresse : h*ttp://stopmensonges.com/
  • Street télé virtuelle : conspirationnisme, ésotérisme, antisémitisme, proche de la « dissidence » adresse : h*ttps://streettelevirtuelle.wordpress.com
  • SytiNet : conspirationnisme, contre-information, pseudo-sciences, ufologie, tendance extrême droite adresse : h*ttp://www.syti.net/ proprio Sylvain Timsit (conspi)

T

  • The-chouan – blog du chouan : conspirationnisme, antisémitisme, tendance extrême droite ; plus alimenté mais toujours en ligne adresse : h*ttp://the-chouan.blogspot.fr/
  • Thrivemovement (site en anglais) : conspirationnisme tendance new-age, pseudo-sciences, ufologie adresse : h*ttp://www.thrivemovement.com/
  • Tout sauf sarkozy : conspirationnisme, antisémitisme, tendance rouge-brun adresse : h*ttp://toutsaufsarkozy.com

U

  • Upgrade PC : conspirationnisme, confusionnisme, contre-information au milieu de news sur le matériel informatique adresse : h*ttp://www.upgrade-pc.fr/
  • UPR – Union populaire Républicaine : extrême droite qui ne dit pas son nom, conspirationnisme, confusionnisme et entrisme, souverainisme, proximité avec les rouges-bruns du PRCF (voir Initiative communiste à I) Voir aussi : François Asselineau à F adresse : h*ttps://www.upr.fr/

V

  • Voltairenet – Réseau Voltaire : site du pape du conspirationnisme Thierry Meyssan, et donc conspirationnisme, antisémitisme, confusionnisme, contre-information, proximité avec des régimes autoritaires proprio : Thierry Meyssan adresse : h*ttp://www.voltairenet.org/

W

  • We are change Paris : conspirationnisme, antisémitisme adresse : h*ttp://www.wearechangeparis.com/
  • Whatsupic : conspirationnisme, confusionnisme, antisémitisme, contre-information, pseudo-sciences adresse : h*ttp://fr.whatsupic.com/accueil-monde.html
  • Wikistrike : conspirationnisme, antisémitisme, contre-information, pseudo-sciences ; un des sites avec la plus large audience dans son domaine adresse : h*ttp://www.wikistrike.com/
  • Wizu : réseau autogéré par les membres, sans censure, et donc repaire de conspirationnistes, de l’extrême droite ; conspirationnisme, confusionnisme, contre-information, pseudo-sciences adresse : h*ttps://wizu.fr/

Z

  • Zebuzzeo : conspirationnisme, antisémitisme, contre-information, pseudo-sciences adresse : h*ttp://zebuzzeo.blogspot.fr/
  • Zeitgeist France : conspirationnisme tendance extrême droite ; plus en ligne mais probablement lié à  Mouvement-zeitgeist.fr toujours en ligne (voir ligne suivante) proprio : Stéphane Bernard adresse : h*ttp://www.zeitgeist-france.org/
  • Zeitgest – Le Mouvement Zeitgest : conspirationnisme tendance extrême droite adresse : h*ttp://www.mouvement-zeitgeist.fr/
  • Ze journal : conspirationnisme, antisémitisme, contre-information adresse : h*ttp://zejournal.mobi/

 

 

 

MAINTENANT VOUS SAVEZ CAMARADES !

@Itele, la décence et mon cul

Diffusé par Itélévision :

Capture du 2015-01-12 18:10:27Mais aussi diffusé en sur la chaîne :

Capture du 2015-01-07 23:34:40

Vous ne savez pas qui est Carlos Latuff ? Présentation

« Carlos Latuff a remporté en 2006, ex-aequo avec la Française Chard, le second prix du Concours international de caricatures sur l’Holocauste organisé à Téhéran.  »

Carlos Latuff qui dans un dessin publié en 2006 comparait les caricatures du prophète à celles sur l’holocauste.. Voilà voilà.

Capture du 2015-01-12 17:32:40

Vous êtes sur Itélé. #NoComment

Combien en 2015 ?

Zied et Bouna en 2005
Moushin et Laramy en 2007
Ali Ziri en 2009
Wissam el Yamni et Amine Bentousi en 2012
Abdelhak Goradia, Mourad Touat, Hocine Bouras et Rémi Fraisse 2014
Entre 2000 et 2014, au moins 127 personnes sont mortes sous les coups de la police.

police-bis-r

Puisqu’Alexis Corbière la ramène, parlons de Djordje Kuzmanovic

Surprise ce matin, Alexis Corbière, le secrétaire national du PG interpelle plusieurs militants de la « sphère antifasciste » sur la qualité et le sérieux de leurs travaux à l’égard du parti de gauche, allant jusqu’à comparer leurs critiques et leurs alertes pourtant fondées et étayées, à une « haine digne de l’extrême droite ».

Capture du 2014-12-07 12:43:30

Capture du 2014-12-07 12:41:56

Voilà une réponse bien facile. Botter en touche sur la qualité de nos « recherches », c’est refuser de regarder -et du coup de combattre- le vrai problème qui existe au parti de gauche. Pour illustrer ce problème, nous n’avons pas trouvé de meilleurs exemple que Djordje Kuzmanovic. Parce qu’il est membre du bureau national du PG, et parce qu’il représente parfaitement les ponts idéologiques qui se créent entre des membres du parti de Jean Luc Mélenchon et une forme d’extrême droite en progression forte en ce moment en fRance.

Présentation

BowwEMHCYAATcsV

Djordje Kuzmanovic en uniforme

On note le nom sur l’uniforme et on compare avec le bureau national du PG depuis leur site internet, parce qu’on est mal documenté -rires-.

Capture du 2014-12-07 12:56:36

Capture d’écran du site du PG

Le lien vers la mauvaise documentation est disponible ici

On ajoute le profil twitter, on reconnaît bien le type. (là encore, question de documentation)

Capture du 2014-12-07 13:33:33

Capture d’écran du compte twitter de Djordj Kuzmanovic

« Responsable national du parti de gauche pour les questions de défense, membre du bureau national » Rien que ça. Le reste de la biographie nous fait mourir de rire. « analyste géostratégique » Djordje a en effet une petite boite de « conseil pour les affaires et autres conseils de gestion » dans le 10e arrondissement de Paris.

Capture du 2014-12-07 13:12:49

Capture d’écran du site « societe.com« 

Notez bien qu’à ce point, nous sommes déjà hilare, imaginer un membre du bureau national du PG faire du « conseil pour les affaires » c’est quand même drôle pour un parti dont le leader parle du « banquier macron ». Mais ce n’est même pas le sujet e plus préoccupant chez Kuzmanovic.

Sans encore se pencher sur ce qu’il peut diffuser sur les réseaux sociaux, voir son nom apparaître dans les auteurs du site internet de Michel Collon est un point d’alerte notable.

Capture du 2014-12-07 13:34:24

Capture d’écran du site internet de Michel Collon

Michel Collon vous voyez non ? Lui là en bonne compagnie avec Therry Meyssan et Dieudonné.

dieudonnemeyssancollon

Dieudonné, Thierry Meyssan et Michel Collon

Michel Collon, qui organise avec l’extrême droite des conférences de soutien aux dictateurs Extrait d’un billet du Collectif Solidarité Iran Paris solidarité avec la lutte du peuple iranien à propos de l’une de ces conférences à Lille :

« Nous ne sommes malheureusement pas plus étonnés que ça de retrouver encore derrière cette nouvelle ignominie, nos « tètes pensantes »  habituelles de ces réseaux de faux amis  soit disant « altermondialistes « de « gauche » mais véritables ennemis de classe et contre-révolutionnaires représentés encore une fois par les réseaux des pitoyables Michel Collon, Bahar Kimyongur, Jean Bricmont,  ceux des « Nationaux Bolcheviks »  en devenir de la  bande PRCF-Comité Valmy accompagnés comme d’habitude de leur nouveaux petits camarades nationalistes d’extrême droite du « Cercle des Volontaires »  et de son duo de pieds nickelés du complotisme alias Johnatan Moadab et Raphaël Belrand ou pour résumer le tout le retour en grande pompe à Lille du PACK Pro dictatures dans toute sa laideur et toute son horreur. »

Un membre du bureau national du PG écrit donc bien des articles sur le site internet d’un type qui organise avec l’extrême droite des conférences de soutien à des dictateurs. On espère que c’est assez documenté et sourcé pour Alexis Corbière.

 

En continuant à visiter les comptes sur les réseaux sociaux de Djordje Kuzmanovic, on trouve des visuels intéressants qui démontrent une vision assez simpliste de la géopolitique. Notez là encore que pour un « analyste géostratégique » de métier, c’est assez inquiétant.

Capture du 2014-12-07 11:58:43

Le choix que semble nous laisser l’analyse « géostratégique » de Djordje…

 

Dans cette capture d’écran surréaliste du 3 juin 2014, Djordje Kuzmanovic nous offre un « strike » en posant un lien vers un site de propagande pro-poutine, et en félicitant François Asselineau, le leader de l’UPR, un parti d’extrême droite souverainiste dans un même post. Les commentaires qui suivent la publication sont ahurissants.

félicite asselineau

suite

 

Et, juste pour rire (ou pas) nous ne résistons pas à l’envie de vous montrer ce partage d’une photo de David Icke.

BowrjuACcAAdP-8.png_large

Vous ne savez pas qui est David Icke ? C’est plutôt une bonne chose rassurez vous ! Quelques extraits de sa biographie wikipédia :

« Il (David Icke) soutient aussi que des lignées d’hybrides reptiles humanoïdes pouvant adopter l’une et l’autre forme, les reptiliens, dont l’origine serait l’ancienne Babylone, gouverneraient le monde en secret. »

Où encore :

« Pour Icke, l’assassinat de Lady Di fut un sacrifice humain rappelant un culte païen sur un ancien site religieux consacré à la déesse Diane. »

Pour les anglophones qui souhaitent en savoir plus sur Icke, suivre ce lien. (Wikipédia anglais, comme souvent mieux documenté)

Mais non Alexis Corbière, nous ne sommes pas bien documenté… Enfin en attendant, nous on ne partage pas le contenu d’un type qui pense que les reptiliens dirigent le monde. -rires soutenus-

Et oui Alexis Corbière, quand on va débattre avec des fafs, filmé par des fafs (que du coup, on sert leur propagande), on devrait à minima la fermer sur le sujet.

Capture du 2014-12-07 15:52:57

______________________________________________________________________________

 

EN BONUS EXCLUSIF :

Capture du 2014-12-07 12:22:56La très jolie bannière facebook « l’humain d’abord » -rires soutenus là encore-…